FANDOM



Présentation

  • Le Tunnel de Ponserand est un tunnel permettant de franchir les gorges de Ponserand sur la RN90.
  • Ouvert le 18 décembre 1989, il s’agit d’un tunnel à sens unique avec deux voies de circulation, emprunté par les véhicules dans le sens Moutiers > Albertville, l’autre sens utilisant un viaduc à flanc de montagne.
  • Le tunnel est interdit aux véhicules de plus de 4,5 mètres de hauteur et la vitesse est limitée à 70 km/h, ce qui crée des polémiques parce que le Tunnel du Siaix, situé à proximité, est lui limité à 90 km/h.

Futur

  • Une première phase de travaux de modernisation du tunnel a eu lieu entre septembre 2010 et octobre 2011 pour mettre en place des équipements de contrôle de l’accès au tunnel (de septembre à décembre 2010) et pour remplacer les équipements intérieurs du tunnel qui étaient d’origine (du printemps à l’automne 2011) pour un montant de 7,4 millions d’euros. Une seconde phase est actuellement en chantier : elle consiste à percer une nouvelle galerie de secours vers l’extérieur à 430 mètres de l’entrée. D’un coût de 2,6 millions d’euros, le percement de la nouvelle galerie aurait dû commencer en 2013 mais les études géologiques n’ont débuté que fin 2014, ce qui signifie que la mise en service n’interviendra pas avant 2016.
  • Suite aux fréquents éboulements subis par la partie à l’air libre de la voie express (sens Albertville > Moutiers), un doublement du tunnel est envisagé à long terme.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Le tunnel de Ponserand.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.


Fiche technique

Généralités

  • 1 tube unidirectionnel, avec une galerie d’évacuation vers l’extérieur à 870 mètres de l’entrée (au sud) et une autre galerie d’évacuation en projet à 430 mètres de l’entrée sud.

Dimensions

  • 1 371 mètres de longueur.
  • 8 mètres de largeur.
  • 4,5 mètres de hauteur maximale autorisée.

Équipements

  • Dispositif de contrôle des accès (entièrement nouveau depuis 2010).
  • Système de ventilation et d’éclairage.
  • Vidéosurveillance couplée à un système de détection automatique d’incidents.
  • Une galerie d’évacuation protégée du feu et entièrement équipée contre l’incendie.
  • Niches de sécurité.
  • La surveillance du tunnel et le pilotage de la totalité des équipements se fait à partir du poste de coordination « Osiris » à Albertville.

Lien externe

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .