FANDOM



Présentation

  • La tranchée couverte d'Angers-Avrillé est une couverture réalisée sur l'A11 entre les communes d'Angers et d'Avrillé. Cet ouvrage d’art fait partie du contournement nord d'Angers ouvert en 2008 afin de décharger la RN23 qui traversait la ville.
  • Comme l’ensemble du contournement, la tranchée couverte est conçue pour passer à 2x3 voies à terme.
  • La tranchée couverte est interdite aux véhicules de transport de matières dangereuse et la vitesse y est limitée à 90 km/h, voire 70 km/h en cas de fort trafic.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu La tranchée couverte d'Angers-Avrillé.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Historique

  • 2004 : Début des travaux.
  • 24 04 2008  : Ouverture.

Fiche technique

Généralités

  • Tranchée couverte sous la forme d'un portique-double en béton armé réalisée par coffrage sur place après terrassement.
  • Tranchée couverte bitube.
  • Circulation unidirectionnelle par tube.

Dimensions

  • Largeur maximale : 28,50 m
  • Longueur : 1 689 m
  • Largeur totale des chausses : 13,30 m par tube
  • Voie de circulation : 3,5 m

Construction

  • Béton : 75 000 m³
  • Armatures : 7 500 tonnes
  • Déblais : 626 000 m³
  • Remblais : 250 000 m³
  • Matériaux drainants : 17 700 m³

Équipements

  • Éclairage jour et nuit.
  • Surveillance vidéo par un ou plusieurs agents de Cofiroute avec détection automatique d'incidents.
  • Niches de sécurité tous les 100 mètres avec postes d'appel d'urgence.
  • Issues de secours tous les 200 mètres.
  • 3 postes d'extractions pour les incendies composés chacun de 6 extracteurs par sens, soit un total de 36 extracteurs.
  • 3 batteries d'accélérateurs par sens composés chacun de 5 accélérateurs (soit un total de 30 accélérateurs) pour expulser à l'extérieur du tunnel les gaz d'échappement en cas de trafic ralenti (les gaz étant naturellement aspirés par les véhicules eux-mêmes lors d'un trafic normal). Les accélérateurs peuvent être aussi utilisées en cas d'incendie pour diriger les fumées.
  • Signalisation dynamique pour moduler la vitesse ou avertir des dangers ponctuels.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .