FANDOM


Présentation

  • Le système de numérotation impérial est revu en 1824. Les routes impériales deviennent alors les routes royales. En 1830, on les appellera finalement routes nationales. Le réseau compte alors 14.000 km de routes royales en bon état. On ajoute au réseau en étoile centré sur Paris des liaisons transversales entre plusieurs grandes villes Françaises.
  • Après l'Empire, l'État continue à améliorer les routes, parallèlement au développement des canaux. La paix retrouvée et l'explosion de la révolution industrielle demandent une voirie adaptée au commerce. L'administration des Ponts et Chaussées construit de nouvelles routes, rénove les voies existantes, reconstruit des ponts.
  • Les diligences vont de plus en plus vite sur ce réseau rénové. Le voyage de Paris à Lyon prend moins d'un jour et demi en 1848. On est à Bordeaux en deux jours.
  • Pour la première fois, l'État commence à s'intéresser aux voies locales. La loi du 28 juillet 1824 crée les chemins vicinaux, à la charge des communes mais sous le contrôle des préfets.
  • Le Roi cherche également à mater toute nouvelle tentative d'insurrection dans l'Ouest de la France en créant un réseau complémentaire de routes stratégiques par la loi du 27 juin 1833.

Liste complète des routes royales

Liens Sara

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .