FANDOM



Présentation

RN96 - Venelles

Plaque en marbre sur la RN96 à Venelles. © G.E.

N96 - Meyrargues

Borne de la RN96 à Meyrargues. © alfa131

D96 (13) wiki

L'ex-N96 entre Meyrargues et Peyrolles © Padawan53

D96 ITER

L'ex-N96 au niveau de Peyrolles : travaux dans le cadre de l'Itinéraire ITER © Padawan53

N96 - Rochers des Mées

L'ancienne RN96 avec en fond les Rochers des Mées. © G.E.

RN96

La RN96, au niveau de Château-Arnoux. © Inconnu

Historique

Généralités

  • A sa création, en 1824, elle est décrite comme étant la route de Toulon à Sisteron. Elle s'embranche un peu au delà de Cuges, sur la route n° 8, de Paris à Marseille et à Toulon. Une petite partie depuis un point en deçà d'Aix jusqu'à cette ville, appartient à la route n° 7, de Paris à Antibes. Elle succède alors à la Route impériale 115.
  • Suite à la réforme de 1972, la partie terminale du tracé de la RN96 via Gémenos a été reclassée en RN396 alors que la route était réorientée sur Aubagne en absorbant une partie de la RN560.
  • La RN96 est définie en 1978 comme étant la route d'Aubagne, N. 8, à Château-Arnoux, N. 85.
  • Suite à la décentralisation de 2006, la RN96 été intégralement déclassée en D96 dans les Bouches-du-Rhône (13), D996 dans le Vaucluse (84) et D4096 dans les Alpes-de-Haute-Provence (04).
  • De Peyrolles-en-Provence au défilé de Mirabeau, la D96 fait partie de l'Itinéraire ITER et subit actuellement à ce titre de lourds travaux de solidification d'ouvrages d'art. Plus généralement, le rôle de desserte de Cadarache assuré par cet axe a justifié d'importants travaux au fil du temps.

Construction

  • Section Pont-de-l'Etoile - Roquevaire : 1857 (réparations).
  • Rectification de Roquevaire : 1847.
  • Section La Pomme - Belcodène : décembre 1840.
  • Rectification à la sortie Nord d'Aix-en-Provence : 1853.
  • Rectification des Logissons : 1860.
  • Rectification de Réclavier : 1893 et 1902.
  • Rectification de Peyrolles : 1858.
  • Section Le Pavillon - Le Logis-d'Anne : 1841.
  • Section Le Logis-d'Anne - Pont Mirabeau : 1844.
  • Section Chapelle Sainte-Madeleine - Clapier : 1847.
  • Pont sur la Torrent de Saint-Marcel : 1847.
  • Section Le Brondon - Le Château-Rouge : vers 1848.
  • Pont sur le Torrent de Corbières : 1842.
  • Pont sur le Riou à Sainte-Tulle : 1841.
  • Montée du Saint-Sépulcre à Manosque : 1847.
  • Pont sur le Ravin du Beuvon : 1841.
  • Section Peyruis - Mardaric : 1861.
  • Section Mardaric - Château-Arnoux : 1839.

Aménagements

  • Déviation de Venelles : 19 septembre 1978.
  • Déviation de Meyrargues : 28 décembre 1964.
  • Déviation de Manosque : 1970.
  • Déviation de La Clède et Giropey : 1977.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé déclassé en 2006.
En orange Tracé ajouté en 1978, pris à la RN560, et déclassé en 2006.
En jaune Tracé déclassé en 1973.
En jaune clair Tracé déclassé localement après déviation.
En vert Tracé cédé à la RN396 en 1978, et déclassé en 2006.
En violet Tronc commun avec l'ex-RN7.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Jusqu'à Pont-de-l'Étoile

Après 1973

Avant 1973

Après Pont-de-l'Étoile

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .