FANDOM



Présentation

  • La route nationale 88, ou RN88, est une route nationale française reliant Lyon (Saint-Chamond) à Toulouse (Albi). Après la vague de décentralisations de 2006, elle est l'une des dernières grandes transversales de France non aménagée à 2x2 voies.
  • Reliant 7 préfectures mais traversant des régions montagneuses au climat peu propice à la circulation l'hiver, la RN88 a subi en conséquence de nombreux aménagements et plusieurs rectifications, pas toujours terminées. L'itinéraire actuel n'est ainsi que la dernière mouture d'un axe en perpétuel aménagement depuis plus de 3 siècles.
  • Depuis 1992, le projet officiel de mise en voie express intégrale avance par à-coups au gré des soutiens politiques et financiers. Après la signature d'une Charte d'aménagement en 2005, l’État a lancé fin 2006 une phase de concertation pour la mise à 2x2 voies entre Le Puy-en-Velay et l'A75. De même, entre Sévérac-le-Château et Rodez, les acquisitions foncières sont réalisées. Cependant, sur ces deux sections, le projet piétine et seules des réalisations partielles sont envisagées.
  • L'aménagement de l'itinéraire ne progresse réellement qu'à ses extrémités entre Albi et Rodez et entre Le Puy-en-Velay et Yssingeaux où une voie express quasi-intégrale sera en place à l'horizon 2025.

Historique

Généralités

D988 Bozouls

La RN88 au niveau de Bozouls
© radars-auto.com / Seb64

  • A sa création, en 1824, elle est décrite comme étant la route de Lyon à Toulouse par Le Puy. Elle succède alors à la Route impériale 106.
  • A l'origine, la traversée de Saint-Étienne était en commun avec l'ancienne RN82, la section comprise entre Albi et Gaillac était en commun avec l'ancienne RN99 alors que celle entre Gaillac et Toulouse était en commun avec l'ancienne RN122.
  • Les déclassements de 1972 ont fait subir à la RN88 trois modifications :
    • Entre la RN86 et Saint-Chamond, son tracé urbain est déclassé suite à la construction de l'A47 (qui n'a pas partout le statut autoroutier). Le tracé historique est également transféré entre Saint-Étienne et Saint-Chamond suite à l'ouverture d'une déviation un temps dénommée elle aussi A47 (mais cette section n'a en fait jamais eu le statut autoroutier). Dans le secteur, le tracé de la RN88 a été plusieurs fois chamboulé, ce qui a notamment conduit, de 1957 à 1973, à la création d'une RN88A lors de l'ouverture du nouveau tracé entre Terrenoire et Saint-Étienne.
    • Entre Costaros et Châteauneuf-de-Randon, la RN88 passait par Landos, Saint-Bonnet-de-Montauroux, Auroux et Pierrefiche ; cette section sinueuse a été déclassée en RD88 en Haute-Loire et en RD988 dans la Lozère. L'actuelle RN88 entre Costaros et Châteauneuf-de-Randon a repris son itinéraire d'origine impériale par Pradelles et Langogne qui avait été entretemps réattribué à plusieurs autres routes nationales (dont les RN102, RN106 et RN500). Bien que située sur des secteurs très exposés à la tourmente (et toujours non dégagés) l'hiver, cette longue section est bien plus roulante.
    • La RN88 possédait également une section entre la RN9 près de Banassac et Rodez. Cette section passait par Saint-Geniez-d'Olt et Bozouls, elle a été déclassée en RD988. Entre Sévérac-le-Château et Rodez, l'actuelle RN88 a repris une section de l'ex-RN595.
  • Elle est donc définie comme étant la route de Saint-Chamond, A. 47, à Toulouse, N. 113, nomenclature rapidement modifiée le 28.11.1978 pour devenir [route] de Rives-de-Gier, A. 47 (échangeur de la Madeleine), à Toulouse, N. 113.
  • La mise en service progressive de l'A68 entre Albi et Toulouse s'est accompagnée d'un transfert progressif (qui s'est achevé en 2006) de la RN88 par l'État sur cette section. Elle a été renumérotée en RD888 en Haute-Garonne et en RD988 dans le Tarn.

Construction

  • Section Givors - Rive-de-Gier : 10 avril 1863, déclarée d'utilité publique le 16 mars 1861. Rectification d'une section comprise initialement entre Les Sept-Chemins et Rive-de-Gier, actuelle D342. Le départ de la RN88 est alors reporté à Givors et son parcours emprunte alors la vallée du Gier après un tronc commun avec la RN86. Paradoxalement, l'ancien tracé abandonné est resté dès l'origine et jusqu'à nos jours un axe majeur en raison de ses caractéristiques favorables. Il avait été amélioré en 1834 avec la rectification de la côte des Esses.
  • Section Rive-de-Gier - Pont-de-Nantin (Saint-Chamond) : Le passage de la voie ferrée à l'Ouest de Rive-de-Gier est rectifié en 1899. La rampe du Grand-Pont est rectifiée en 1898.
  • Section Pont-de-Nantin (Saint-Chamond) - Saint-Étienne : 1er juillet 1850. Financés et réalisés dans un contexte politique complexe, ces travaux ont été motivés par la très forte croissance du bassin stéphanois. La Rue de la République (anciennement Rue Royale) à Saint-Étienne est achevée dès 1828.
  • Section Saint-Étienne - Firminy : 1833 à la hauteur de La Ricamarie et 1836 à la hauteur du Chambon-Feugerolles. La route abandonne alors le tracé direct et très pentu par le Col de la Beaurie mis en service en 1755. Cette section manque d'être reprise dans les années 1930 en raison des problèmes d'écoulement du trafic sur la "nouvelle" RN88. Cependant, les fortes pentes de l'itinéraire initial seront fatales à ce projet qui sera remplacé des décennies plus tard par une voie rapide.
RN88 - Rectification Firminy

Projet de rectification de la RN88 entre Firminy et la Haute-Loire via la Vallée de la Loire. © Inconnu, mis en ligne par Le Progrès.

  • Section Firminy - Pont-de-Lignon :
    • L'itinéraire historique est progressivement amélioré. La rectification entre Saint-Férréol-d'Auroure (Maison Perbet) et Pont-Salomon est ainsi achevée en juin 1840.
    • Un projet de rectification échoue à voir le jour en direction de la Vallée de la Loire par Unieux et Saint-Paul-en-Cornillon. Étudié à partir de 1834, il prévoyait notamment deux tunnels de 750 mètres sous le château de Cornillon et sous la montagne du Fayn. Financés à partir du 12 avril 1848 dans le cadre des Ateliers Nationaux, les travaux ont débuté dans le seul département de la Loire. Ils sont restés inachevés à partir de décembre 1852 en raison de plusieurs facteurs au rang desquels les problèmes de financement, l'inexpérience des ouvriers et enfin la construction de la voie ferrée concurrente entre Firminy et Le Puy-en-Velay ont pesé lourdement. Les vestiges sont encore visibles de nos jours au-dessus de la voie ferrée. Pendant une cinquantaine d'années supplémentaires, le projet est évoqué mais non financé. Il sera finalement totalement abandonné au tournant du siècle, ce qui permettra d'engager quelques travaux comme la côte du Lignon.
    • La Côte de Nant est rectifiée en 1912.
  • Section Pont-de-Lignon - Le Puy-en-Velay par la Vallée de la Loire : projet inachevé, connu sous le nom de RN88Bis avant d'être intégré à la RN103. Emblématique est ce projet de rectification qui visait à supprimer le passage par Yssingeaux et le Col du Pertuis, fortement pentu et très délicat l'hiver. Déclaré d'utilité publique le 11 juillet 1846, il était toujours inachevé au début du XXe Siècle entre Chamalières et Retournac.
  • Section Pont-de-Lignon - Saint-Maurice-de-Lignon : 1909, par rectification de la côte du Lignon sur plus de 5 km, déclarée d'utilité publique le 29 août 1906.
  • Section Les Barrits - La Besse : 1861.
  • Section Brives-Charensac - Le Puy-en-Velay : 1849, supprime la très pentue côte de Tireboeuf (actuelle D373).
Flp JOURD'HUY 48 LANGOGNE fleche N106 2000

Cette ancienne flèche Michelin à Langogne témoigne de la redistribution des tracés suite à la rectification de la RN88. © Clément Jourd'huy 2000

  • Section Le Puy-en-Velay - Costaros. La sortie Sud du Puy-en-Velay, ou côte Saint-Benoît, entre la Porte Aiguière et Tarreyres, a été construite de 1779 à 1787. Elle évite une section très pentue à la sortie de Vals. La section entre Tarreyres et le Pont d'Aunac (au Nord de Costaros) est ouverte en 1837, sauf une petite section achevée l'année suivante.
  • Section Costaros - Châteauneuf-de-Randon :
    • L'itinéraire historique (et toujours actuel) via Pradelles a connu de nombreux aménagements. La nouvelle traversée de La Sauvetat est achevée en 1846. La section entre la RN102 et Pradelles a été définitivement viabilisée en 1835, cet itinéraire ayant été ouvert dans les années 1820 en remplacement d'anciens chemins. Le Conseil Général de la Lozère rectifie très largement l'itinéraire qui lui revient entre le pont de Donozau et La Baraque-de-Mialanes en 1874, entre La Baraque-de-Mialanes et Chaudeyrac en 1885, entre Chaudeyrac et La Croix-de-Comberme en 1877, et entre La Croix-de-Comberme et Châteauneuf-de-Randon en 1841.
    • L'itinéraire a été un temps détourné par la Vallée de l'Allier par une décision du 28 février 1840 avec un passage par Chapeauroux où elle aurait pu rencontrer une rectification de la RN9 (finalement, c'est la voie ferrée qui s'est imposée avec la célèbre ligne du Cévenol). Les travaux avancent très lentement en raison de difficultés techniques doublées de nombreuses coupes budgétaires :
      • Côté Haute-Loire, la section entre Landos et Ribains ouvre en 1846, celle entre Ribains et Le Mazel en 1848 et celle entre Le Mazel et l'Allier au début des années 1850. Le pont sur l'Allier est tardivement construit en 1880 à Chapeauroux, bouclant quasiment ce travail démesuré d'aménagement en joignant la Haute-Loire et la Lozère.
      • Côté Lozère, la section entre Chapeauroux et Saint-Bonnet est mise en service en 1882, entre Saint-Bonnet et Soulis en mars 1880, entre Soulis et Le Moulin-Chirac en 1869, entre Le Moulin-Chirac et et L'Herbouzac en 1870, entre L'Herbouzac et Auroux en 1860, entre Auroux et les Moulins en 1856, entre les Moulins et le Pont de Grandlac en 1849 et entre le Pont de Grandlac et L'Habitarelle en 1847.
      • Cet itinéraire tortueux à l'excès et bucolique, aujourd'hui délaissé, a été fréquenté jusqu'à son déclassement en raison de son statut de route nationale. Depuis son déclassement en 1973, il est complètement à l'écart du trafic et complètement fossilisé au niveau de sa signalisation.
  • Section Châteauneuf-de-Randon - Mende : Le passage à la fin du Ier Empire passait par le plateau du Palais du Roi au dessus de Pelouse et il rencontrait vers Chastel-Nouvel la RN107 (D806 actuelle). Il a été rectifié par la Vallée du Lot pour former un tronc commun avec la RN101 (désormais déclassée) :
    • Section Châteauneuf-de-Randon - Col de la Pierre Plantée : 1841.
    • Section Col de la Pierre Plantée - Pelouse : 1835.
    • Section Pelouse - Les Salces : 1836.
    • Section Les Salces - Badaroux : 1837 (parachèvement en 1838).
    • Traversée de Badaroux : 1836.
    • Traversée de Mende : 1838 (place d'Angiran - pré Flandin) et 1840 (faubourg des Carces).
  • Section Balsièges - Chanac : 1844 aux abords du pont de Balsièges et 1839 entre Balsièges et Barjac.
  • Section Chanac - Les Ajustons : L'itinéraire initial entre Chanac et La Canourgue qui passait par La Baraque-de-Lutran a été rectifié le 23 avril 1837 au profit d'un tronc commun par la Vallée du Lot avec la RN9. Il est mis en service en 1841 entre Chanac et Les Ajustons et en 1842 pour le pont sur la Colagne.
  • Section Pont de Lescure - Limite Lozère/Aveyron : 1884.
  • Section Limite Lozère/Aveyron - Estables : 1860.
  • Section Estables - Pont de Saint-Laurent-d'Olt : 1837.
  • Pont de Saint-Laurent-d'Olt : 1844 (élargissement d'un pont plus ancien).
  • Rectification de Saint-Laurent-d'Olt : septembre 1839.
  • Section Pont de Saint-Laurent-d'Olt - Le Moulinet : 1836.
  • Section Le Moulinet - La Crouzette : mai 1839.
  • Section La Crouzette - Magne : 1836.
  • Section Magne - Saint-Geniez-d'Olt : 1838.
  • Section Cruéjouls - Gavernac : 1834.
  • Côte de La Mouline : 1898 (rectification).
  • Pont de La Mouline : 1878 (élargissement).
  • Section Le Lac-Blanc - La Baraque-Saint-Jean : 1835.
  • Section La Baraque-Saint-Jean - Les Farguettes : 1833.
  • Section Tanus - Les Farguettes : 1844 (réparations).
  • Section Carmaux - Albi : 1838 (réparations).
  • Section Albi - Marssac-sur-Tarn : 1776 (achèvement), réparée en 1842.
  • Pont de Marssac-sur-Tarn : 1776.
  • Section Marssac-sur-Tarn - Gaillac : 1776 (achèvement).
  • Section Gaillac - La Pointe : 1743.
  • Pont de la Pointe : 1er janvier 1824.
  • Section La Pointe - Toulouse : 1737, côtes de Gémil et de Garidech rectifiées en 1839.

Aménagements

  • L'essentiel des travaux porte sur la construction d'une voie express entre Saint-Etienne et Marssac-sur-Tarn, voir ci-après.
  • En dehors des sections conçues en voie express, divers aménagements de moindre ampleur ont été réalisés :
    • Couverture du Gier à Saint-Chamond : 1956.
    • Rectification à l'entrée Sud du Pertuis : 1970.
    • Boviducs (couplés à des diffuseurs) et créneau de dépassement entre Bizac et Costaros : 1994.
    • Déviation de Carcenac-Peyralès : 1964.
    • Rectification des côtes de Tanus : 1965.
    • Nouveau franchissement du Ruisseau du Candou à Carmaux : 1957.
    • Reconstruction du passage sous les voies ferrées à Toulouse-Matabiau : 1962.

Futur

  • La galerie suivante présente le fuseau d’étude de 300 mètres de large retenu entre l'A75 (barreau du Romardiès) et Le Puy-en-Velay (carrefour du Fangeas). Ce linaire représente une longueur d'environ 100 km pour un axe à 2x2 voies limité à 110 km/h. Il a été validé le Ministre de l’Équipement le 27 novembre 2007. Depuis cette date, la réorganisation des services routiers et les coupes budgétaires entraînent un quasi sur-place du projet.

Sections en construction

  • Rocade Nord-Ouest de Mende (48) : section de contournement provisoire non reliée à la RN88 à son extrémité Est dans l'attente du grand contournement Nord de Mende.
  • Déviation de Baraqueville (12).
  • Barreau de Saint-Mayme : De la Rocade de Rodez au Causse Comtal, déviation à 2+1 voies et carrefours à niveau non reliée à la RN88 à son extrémité Est.

Sections en projet

Court terme (lancement à horizon 5 ans)

  • Voie express entre Yssingeaux (43) et Le Pertuis (43), doublement et mise aux normes.
  • Voie express entre Le Perthuis (43) et Saint-Hostien (43).
  • Rocade de Rodez (12) : doublement et dénivellation intégrale des carrefours giratoires.

Moyen terme (lancement à horizon 10 ans)

  • Contournement du Puy-en-Velay (43) : seconde phase des Baraques au Fangeas.
  • Contournement de Pradelles (43) et Langogne (48) par le Sud-Est : une première phase est projetée au Sud-Ouest de Langogne entre la RN88 et la D906.
  • Grand contournement Nord de Mende (48) entre Pelouse et Mende (Causse d'Auge).

Long terme (lancement à horizon 20 ans et plus)

  • Voie express entre Le Fangeas (43) et Pradelles (43).
  • Voie express entre Langogne (48) et Pelouse (48).
  • Voie express entre Mende (48) et Romardiès (48).
  • Voie express entre Sévérac-le-Château (12) et Rodez-Est (12).
  • Barreau de Lescure (81) : reliera la rocade d'Albi (2x2 voies) à la déviation de Carmaux.

Grands contournements

  • Rocade de Saint-Etienne (42) : construction du COSE dans la continuité de l'A45. Ces deux projets ont ont été abandonnés unilatéralement par l’État mais l'amélioration de la rocade reste soutenue par les collectivités locales.
  • Rocade de Rodez (12) : dénivellation des carrefours de la rocade actuelle, un grand contournement par le Nord-Ouest ou le Sud-Est ayant été abandonné faute de financement. Études en cours.
  • Rocade d'Albi (81) : construction d'un barreau à Lescure-d'Albigeois dont les terrains appartiennent déjà à l’État mais l'urbanisation s'étant développé à proximité, le projet est pour l'instant mis en stand-by. Toute l'attention est portée sur la sécurisation de la section située au Nord-Est d'Albi sans suppression des carrefours à niveau. Un grand contournement au Nord-Ouest a été évoqué puis abandonné faute de financement.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de la RN88 déviée absorbé par l'A68.
En bleu clair Tracé actuel de la RN88 ayant une signalisation autoroutière (A47).
En rouge Tracé actuel.
En rouge clair Tracé en construction.
En orange Tracé déclassé après 1973, et sections déclassées localement après déviation.
En jaune Tracé déclassé en 1973.
En vert Sections du tracé originel déclassées au XIXe ou au début du XXe siècle.
En vert clair Projets abandonnés de rectification par la vallée de la Loire au milieu du XIXe siècle.
En violet Ancien tronc commun avec l'ex-RN9.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Lyon à Saint-Chamond

La route est déclassée et elle a été remplacée par les autoroutes A7 et A47.

De Saint-Chamond au Puy-en-Velay

La route est aménagée à 2x2 voies sur la quasi-totalité du parcours.

N88 Firminy

La RN88 à Firminy, vers Le Puy, à l'entrée de la première tranchée couverte.
© Didier S.

N88 Pont-Salomon 5

La RN88 à Pont-Salomon, vers Saint-Étienne.
© Didier S.

RN88 - Yssingeaux

La RN88 à Yssingeaux, avant sa mise en voie express.
© Google Maps

  • Loire (42) - N88
    • Terrenoire D88A
    • Ligne de partage des eaux Ligne de partage des eaux entre Mer Méditerranée et Océan Atlantique.
    • Saint-Étienne Logo Rivière Le Furan ID16a Nombreux Monuments A72 N488 D3 D8 D88A D1082
    • La Ricamarie Logo Rivière L'Ondenon D201
    • Le Chambon-Feugerolles Logo Rivière Le Cotalay / La Valchérie ID16a Château de Feugerolles D10 D3088
    • Firminy ID16a Porte Saint-Pierre, Château, Patrimoine Le Corbusier D3 D25 D500 D500.1
  • Haute-Loire (43) - N88
    • Saint-Ferréol-d'Auroure
    • Pont-Salomon Logo Rivière La Semène D45
    • D12
    • Monistrol-sur-Loire ID16a Château des Evêques-du-Puy, Collégiale Saint-Marcellin, Donjon D12 D44 D461
    • Pont de Lignon Logo Rivière Le Lignon
    • Cublaise
    • Saint-Maurice-de-Lignon D908
    • Maubourg
    • ID19 
    • La Besse
    • Alinhac
    • D105
    • Yssingeaux ID16a Hôtel de Ville D7 D42 D103
    • Bessamorel
    • Col Col du Pertuis (1026 m)
    • Le Pertuis
    • Saint-Hostien D18
    • Lachamp
    • Blavozy
    • Fay-la-Triouleyre D150
    • Brives-Charensac Logo Rivière La Loire D373 D374 D535
    • Le Puy-en-Velay ID16a Nombreux Monuments N102 D103 D373 D589 D590
    • Ours
    • Taulhac
    • ID19 
    • ID19 
    • Les Baraques du Puy
    • Tarreyres
    • Le Fangeas D906
    • Montagnac Logo Rivière La Gagne
    • Bizac
    • Costaros
    • Bargettes
    • La Sauvetat D88

De La Sauvetat à Châteauneuf-de-Randon

N88-N102 - Pierre-Plantée 1

La Pierre-Plantée au Nord de Pradelles marque la "Route du Puy à Pradelle". © G.E.

N88 Langogne

La RN88 peu avant Langogne en venant de Mende
© radars-auto.com / Vincentguy412

48 Auroux entrée N88 sud

Vieux panneau à l'entrée d'Auroux. © jmlv

  • La mise en voie express a fait l'objet d'une concertation.

Tracé actuel (avant 1840 et après 1973)

  • Haute-Loire (43) - N88
  • Repris sur l'ancienne N102
    • Le Rayol
    • Col Col du Rayol (1240 m)
    • Zen logo Pradelles ID16a Porte de ville, Centre Ancien N102 D40
  • Ardèche (07) - N88
  • Repris sur l'ancienne N106
  • Lozère (48) - N88
    • Langogne Logo Rivière L'Allier ID16a Halle, Église XIIe D906
  • Repris sur l'ancienne N500
    • Baraque de Saint-Flour
    • Baraque-de-l'Air Col Col de la Baraque de l'Air (1201 m)
    • Chaudeyrac
    • Logo Rivière La Clamouse
    • Châteauneuf-de-Randon ID16a Tour des Anglais D988

Ancien tracé (1840 à 1973)

  • Haute-Loire (43) - D88
    • Landos ID16a Église Saint-Félix XIIe
    • Ribains
    • D40
    • Saint-Médard
    • Logo Rivière L'Allier
  • Lozère (48) - D988
    • Chapeauroux
    • Saint-Bonnet-de-Montauroux
    • Laval-Atger D5
    • Auroux
    • Logo Rivière La Clamouse
    • Les Moulins
    • Aurouzet
    • Pierrefiche
    • La Vaissière
    • L'Hermet
    • Logo Rivière La Chapeauroux
    • Châteauneuf-de-Randon ID16a Tour des Anglais D985

De Châteauneuf-de-Randon à Saint-Germain-du-Teil

  • Lozère (48) - N88
    • ID16a Cénotaphe du Connétable Du Guesclin
    • Pont d'Aribal
    • Col Col de la Pierre Plantée (1263 m) D6
    • Laubert Logo Rivière l'Esclancide
    • Pelouse
    • Les Salces
    • Col Col de la Tourette (839 m) D901
    • Badaroux
    • Sirvens
    • Logo Rivière Le Lot
    • Mende ID16a Cathédrale, Centre Ancien D806
    • N1106
    • Logo Rivière Le Lot
    • Balsièges N106 (ex-N107) D986
    • Barjac
    • Le Bruel
    • Chanac D31 D32
    • Ressouches D31
    • Saint-Germain-du-Teil A75 par les viaducs de Romardiès et de la Colagne.

De La Canourgue à Rodez (avant 1973)

La RN88 et la RN9 ont été déclassées et remplacées par l'A75.

  • Lozère (48) - D988
  • Aveyron (12) - D988
    • Saint-Laurent-d'Olt Logo Rivière Le Lot D37 D45
    • La Resse
    • Saint-Geniez-d'Olt ID16a Les Marmots, Monument Talabot D2 D95
    • Zen logo Sainte-Eulalie-d'Olt ID16a Église XIe, Château XVe, Hôtel Renaissance, Moulin
    • La Quille D6
    • Logo Rivière Le Dourdou
    • Cruéjouls
    • Gabriac D28
    • Bozouls (La Rotonde) ID16b Trou de Bozouls D920
    • La Viguerie
    • Logo Rivière Le Dourdou
    • Curlande
    • Lioujas
    • Sébazac-Concourès D904
    • Rodez Logo Rivière L'Aveyron ID16a Nombreux Monuments N88 (ex-N595)

De Sévérac-le-Château à Marssac-sur-Tarn

La route est progressivement aménagée en voie express grâce à la promulgation d'une Déclaration d'Utilité Publique.

  • Aveyron (12) - N88
    • Sévérac-le-Château ID16a Château D2 D809 (ex-N9) D888
    • Logo Rivière L'Aveyron
    • Lapanouse-de-Sévérac
    • ID16a Château de Loupiac
    • Recoules-Prévinquières VC
    • Saint-Amans-de-Varès
    • Gaillac-d'Aveyron
    • Mézerac
    • Laissac D28 D95
    • Bertholène ID16a Château
    • Montrozier ID16a Château
    • Gages
    • La Roquette D29
    • Rodez Logo Rivière L'Aveyron ID16a Nombreux Monuments D840 D901 D988 D994
  • Ancien tracé (D888) par La Primaube D902 D911
    • Baraqueville ID19  D911
    • Carcenac-Pevralès
    • La Mothe
    • Lac-Blanc
    • Naucelle-Gare D10 D997
    • Saint-Martial
    • Cros
    • La Baraque-Saint-Jean D888
  • Tarn (81) - N88

De Marssac-sur-Tarn à Toulouse

La route est déclassée et elle a été remplacée par l'A68.

Voie express

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé aménagé en voie express dénivelée.
En rouge clair Voie express en construction ou en projet.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Saint-Chamond - Le Monastier-Pin-Moriès

Déclarations d'utilité publique

  • 03 10 1989 : Déviation de Blavozy
  • 28 11 1997 : Section Firminy - Saint-Germain-Laprade
  • 27 12 2001 : Déviation du Puy-en-Velay (Contournement du Puy-en-Velay)
  • 25 01 2002 : Section Le Monastier-Pin-Moriès - Les Salelles

Mises en service

  • xx xx 1956 : Saint-Chamond-Ouest - Saint-Etienne-Terrenoire (sorties 16 à 18)
  • xx xx 1967 : Saint-Maurice-de-Lignon-Nord - Saint-Maurice-de-Lignon-Sud (première chaussée)
  • xx 12 1968 : Section Saint-Étienne-Beaulieu - Saint-Étienne-La Rivière (sorties 20 à 23)
  • 31 07 1969 : Section Saint-Étienne-Solaure - Firminy-Est (sorties 25.2 à 31)
  • xx xx 1970 : Section Saint-Étienne-Terrenoire - Saint-Étienne-Beaulieu (sorties 18 à 20)
  • xx xx 1970 : Section Saint-Étienne-La Rivière - Saint-Étienne-Solaure (sorties 23 à 25.2)
  • xx xx 1971 : Pont-Salomon-Sud - La Séauve-sur-Semène-Ouest (première chaussée)
  • xx 06 1974 : Saint-Férréol-d'Auroure-Nord - Saint-Férréol-d'Auroure-Ouest
  • xx xx 1976 : Saint-Férréol-d'Auroure-Ouest - Pont-Salomon-Nord (première chaussée)
  • xx xx 1977 : Brive-Charensac-Nord - Brive-Charensac-Ouest
  • 08 05 1979 : Firminy-Est - Firminy-Nord (sorties 31 à 32)
  • 17 12 1979 : Pont-Salomon-Nord - Pont-Salomon-Sud (première chaussée)
  • xx xx 1980 : La Séauve-sur-Semène-Ouest - Monistrol-sur-Loire-Est
  • xx xx 1981 : Blavozy-Ouest - Brive-Charensac-Nord
  • xx xx 1983 : Saint-Férréol-d'Auroure-Ouest - Pont-Salomon-Est (seconde chaussée)
  • 19 10 1984 : Yssingeaux-Nord - Bessamorel (première chaussée, sauf créneau au droit de Bessamorel)
  • 11 07 1986 : Monistrol-sur-Loire-Est - Monistrol-sur-Loire-Sud[1]
  • xx xx 1988 : Saint-Maurice-de-Lignon-Sud - La Guide (créneau de Meaubourg)
  • xx xx 1992 : Saint-Etienne-Lardeyrol - Blavozy-Ouest
  • 19 11 1993 : Monistrol-sur-Loire-Sud - Pont-de-Lignon-Nord (première chaussée)
  • 19 11 1993 : Viaduc de Pont-de-Lignon (première chaussée)
  • 01 09 1995 : Firminy-Nord - Saint-Férréol-d'Auroure-Nord (sortie 32 - fin provisoire)
  • xx xx 1995 : Pont-de-Lignon-Sud - Saint-Maurice-de-Lignon-Nord
  • xx xx 1995 : Saint-Maurice-de-Lignon-Nord - Saint-Maurice-de-Lignon-Sud (seconde chaussée)
  • 11 06 1996 : Monistrol-sur-Loire-Sud - Pont-de-Lignon-Nord (seconde chaussée)
  • xx 07 1996 : Pont-Salomon-Sud - La Séauve-sur-Semène-Ouest (seconde chaussée)
  • 25 11 2000 : Pont-Salomon-Est - Pont-Salomon-Sud (seconde chaussée)
  • 24 06 2004 : La Guide - Yssingeaux-Nord[2]
  • xx 09 2005 : Diffuseur du Monteil
  • 06 09 2009 : Les Salelles - Le Monastier-Pin-Moriès
  • 16 07 2018 : Brive-Charensac-Ouest - Les Baraques (Contournement du Puy-en-Velay, 1re phase)
  • xx xx 2025 : Mende-Nord - Mende-Ouest (maillon de la rocade proche de Mende, section non intégrable à l'itinéraire principal et non aménagée en voie express)

Itinéraire

  • De Saint-Chamond au Pertuis (sortie 16 à sortie 43) : section de 62 km ayant le statut de voie express, à 2x2 voies sur 57 km, gratuite et non concédée, gérée par la DIR Centre-Est.
    • C208 A47
    • C107 N88
      • Radar Vitesse : 110 km/h  (sens Saint-Étienne - Lyon)
    •  Sortie verte 17  (Saint-Chamond-Izieux) : Villes desservies : Saint-Jean-Bonnefonds, Saint-Chamond-La Varizelle, Parc d'Activités de la Varizelle (quart-échangeur)
    •  Sortie verte 18  (Saint-Étienne-Terrenoire) : Ville desservie : Saint-Étienne-Terrenoire (demi-échangeur)
    •  Echangeur vert Échangeur entre RN88 et RN488 (A72)  : Vers A89 (Clermont-Ferrand) | Roanne | Saint-Étienne-La Terrasse | Saint-Étienne-centre || Le Puy-en-Velay | Firminy | Saint-Étienne-Beaulieu | Saint-Étienne-Bellevue
    •  Echangeur vert Échangeur entre RN88 et A72  : Roanne | Clermont-Ferrand | Bordeaux (Demi-échangeur)
    •  Sortie verte 19  (Saint-Étienne-Terrenoire) : Villes desservies : Saint-Étienne-Terrenoire, Bassin de Janon, Université (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 20  (Saint-Étienne-Beaulieu) : Villes desservies : Saint-Étienne-Beaulieu, Quartier Montplaisir, C.H.U
    •  Sortie verte 21  (Saint-Étienne-Centre) : Villes desservies : Saint-Étienne-Centre, La métare, Le Rond-Point, Le Bessat, Mont Pilat
    •  Sortie verte 23  (Saint-Étienne-La Rivière) : Villes desservies : Saint-Étienne-La Rivière, Rue de Dunkerque
    •  Sortie verte 24  (Saint-Étienne-Bellevue) D1082 (42) : Villes desservies : Saint-Étienne-Bellevue, Annonay, Bourg-Argental, Col de la République, Panneau Itinéraire Bis Montpellier, Panneau Itinéraire Bis Valence
    •  Sortie verte 25.1  (Saint-Étienne-Hopital) : Villes desservies : Saint-Étienne-Hopital, Faculté de Médecine (quart-échangeur)
    •  Sortie verte 25.2  (Saint-Étienne-Solaure) : Villes desservies : Saint-Étienne-Solaure, La Ricamarie, Guizay
    •  Sortie verte 27  (Saint-Étienne-Tardy) D201 (42) : Villes desservies : Saint-Étienne-Tardy, Roanne, Saint-Genest Lerpt, Roche la Molière, Panneau Itinéraire Bis Paris, Panneau Itinéraire Bis Dijon
    •  Sortie verte 28  (Pouratte) : Villes desservies : La Ricamarie, Croupisson, La Chavanna (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 29  (Le Chambon-Centre) : Villes desservies : Le Chambon-Centre, Saint-Romain-les-Atheux (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 30  (Le Chambon-Croix Bleue) : Villes desservies : Le Chambon-Croix Bleue, Roche-la-Molière, Hopital (demi-échangeur)
      • CE15a Aire de service : Feugerolles (dans chaque sens)
    •  Sortie verte 31  (Firminy-Fayol) D500.1 (42) : Villes desservies : Firminy-Fayol, Saint-Just-Malmont, Parc d'Activités du Chambon
      • Tunnel Tranchée couverte de Firminy
    •  Sortie verte 32  (Firminy-Centre) : Villes desservies : Firminy-Centre, Fraisses, Unieux (demi-échangeur)
      • Tunnel Tranchée couverte de Fraisses
    •  Sortie verte 33  (Firminy-Centre) : Villes desservies : Firminy-Centre, Unieux, Gorges de la Loire (quart-échangeur)
      • Tunnel Tranchée couverte de l'Industrie
    •  Sortie verte 34  (Firminy-Chazeau) D25 (42) : Ville desservie : Firminy-Chazeau
    •  Sortie verte 35  (Saint-Ferréol-d'Auroure) D6 (43) : Villes desservies : Saint-Ferréol-d'Auroure, Pont-Salomon, Z.A. du Gault
    •  Sortie verte 36  (Pont-Salomon) D45 (43) : Villes desservies : Pont-Salomon, Saint-Didier-en-Velay, Aurec-sur-Loire
    •  Sortie verte 37  (Portes du Velay) D12 (43) : Villes desservies : La Chapelle-d'Aurec, La Séauve S/ Seméne, Z.A. de Montusclat
    •  Sortie verte 38  (Monistrol-sur-Loire) : Ville desservie : Monistrol-sur-Loire
      • CE7 Aire de repos : Monistrol-sur-Loire (sens Le Puy > St-Etienne)
    •  Sortie verte 39  (Les Agés) D44 (43) : Villes desservies : Monistrol-sur-Loire, Sainte-Sigolène
    •  Sortie verte 40  (Grangevalat) D12 (43) : Villes desservies : Monistrol-sur-Loire, Les Vilettes, Bas-en-Basset, Aurec-sur-Loire, Retournac, Les Villettes, Beauzac
    •  Sortie verte 41  (Vialles) D908 (43) : Villes desservies : Saint-Maurice-de-Lignon, Beauzac
    •  Sortie verte 41  (Saint-Maurice) D908 (43) : Ville desservie : Saint-Maurice-de-Lignon
    •  Sortie verte 42  (Verchères) D105 (43) : Villes desservies : Valence, Annonay, Tence, Montfaucon
    • A18  sur 4 km (doublement en projet)
    •  Sortie verte 43  (Yssingeaux) D103 (43) : Villes desservies : Yssingeaux-Centre, Yssingeaux-Z.I. Ouest, Retournac, Rosières
    • C29a
    •  Sortie verte 44  (Bessamorel) D431 (43) : Villes desservies : Bessamorel, Saint-Julien-du-Pinet
    • C108 N88
  • Déviation Sud-Est du Pertuis et de Saint-Hostien en projet.
  • De Lachamp à Brive-Charensac : section aménagée sur 9.5 km en voie express à 2x2 voies.
    • AB25  Lachamp
    • C107 N88
    •  Sortie verte 47  (Blavozy-Est) D43 (43) : Ville desservie : Saint-Etienne Lardeyrol (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 48  (Blavozy - Z.A. Laprade-Michelin) D156 (43) : Villes desservies : Blavozy, Chaspinhac, Malrevers
    •  Sortie verte 49  (Brive-Charensac) D150 (43) : Villes desservies : Valence, Le Monastier, Saint-Germain Laprade, Brive-Charensac, Fay-la-Triouleyre
    •  Sortie verte 50  (Saint-Germain-Laprade) D374 (43) : Villes desservies : Clermont-Ferrand, Brioude, Chadrac, Le Monteil (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 51  (Bellevue) D373 (43) : Villes desservies : Le Puy-en-Velay-Centre, Brive-Charensac, Chadrac, Le Monteil
    •