WikiSara
Advertisement


Présentation

Historique

Généralités

  • A sa création, en 1933, la RN504 est définie comme la route de Roanne à Ruffieux[1].
  • Dans la Loire, elle reprend la direction générale de l'ancienne D8 (42) entre Roanne et la limite du Rhône mais cette route très pentue et sinueuse, reclassée dans la voirie vicinale en 1906 en tant que ou Gc8Bis (42), avait été déviée depuis le début du XXe siècle entre Perreux et Montagny et entre Montagny et la limite du Rhône par un nouveau chemin avec de bien meilleures caractéristiques, le chemin de grande communication n° 51, ou Gc51 (42). La RN504 était donc constituée successivement d'un premier tronçon du Gc8Bis (42) entre Le Coteau et le château des Mures, un peu après Perreux, du Gc51 (42) entre Les Mures et l'entrée de Montmagny, d'un second tronçon du Gc8Bis (42) dans la traversée de Montmagny, du Gc51 (42) entre Montmagny et les abords de la limite du Rhône, et d'un troisième court tronçon du Gc8Bis (42) jusqu'à la limite départementale.
  • Dans le Rhône, elle est issue du chemin de grande communication n° 5 bis, ou Gc5Bis (69).
  • Dans l'Ain (01), elle est issue de :
    • la D4 (01), créée en 1813, allant d'Ambérieu à Belley, devenue Gc31 (01), Gc36 (01) et Gc36Et (01) à partir de 1886 ;
    • la D5 (01), créée en 1813, modifiée par un décret de 1856, allant du pont de la Balme à Dortan, par Belley et Lacluse, devenue Gc31 (01) à partir de 1886 ;
    • la D19 (01), classée par une ordonnance de 1847, allant d'Ambérieu au pont de Frans, par Chalamont, devenue Gc5 (01) à partir de 1886.
  • En Savoie, elle est issue d'un embranchement de la route départementale n° 3, ou RD3Emb (73).
  • Cet axe possédait une antenne, la RN504A intégrée à la nouvelle RN504 en 1978.
  • Une grande partie de son itinéraire est déclassée en 1973. Les sections concernées sont renumérotées D504 dans la Loire (42) et le Rhône (69) et D904 dans l'Ain (01) et la Savoie (73).
  • En 1978, son tracé est réorienté sur l'axe Ambérieu-en-Bugey - Villarcher non-dédoublé par une autoroute. Elle devient donc la route d'Ambérieu-en-Bugey N75 à Chambéry N201.
  • Clin d'œil de l'histoire, cet itinéraire tardif reprend une grande partie de la nouvelle Route de Paris à Chambéry via Tournus voulue par Napoléon Ier et finalement reconvertie en Route de Tournus à Grenoble (RN75) à la fin de l'Empire.
  • Pour élaborer le tracé de la nouvelle RN504 entre Ambérieu-en-Bugey et Villarcher, de nombreuses sections d'anciennes routes nationales ont été mises à contribution :
    • N504 d'Ambérieu-en-Bugey à Pugieu.
    • N504A de Pugieu à La Balme.
    • N521B de La Balme à Yenne.
    • N521A de Yenne à Bourdeau.
    • N514 de Bourdeau à Villarcher.
  • La RN504 n'aura pas survécu à la réforme de 2005, alors même que le projet d'autoroute A48 est désormais abandonné après avoir longtemps piétiné, reportant sur cette route une partie du trafic Paris - Bourgogne - Savoie - Italie par Tunnel du Fréjus.
  • La RN504 déclassée en 2006 est renumérotée D1504 dans l'Ain (01) et la Savoie (73).

Aménagements

Tracé déclassé en 2006

  • Déviation d'Ambérieu-en-Bugey : 28 avril 1989 (précédée d'une suppression du passage à niveau dans le centre-ville en 1974, et accompagnée d'une suppression du passage à niveau sur la D77A).
  • Déviation de Montplat : 1961.
  • Déviation de Torcieu : 1969.
  • Déviation de Moulin-à-Papier : 1963.
  • Déviation d'Argis : 19 septembre 2000.
  • Déviation de Tenay : 28 mars 1998.
  • Suppression du passage à niveau de La Burbanche : 1953 (associé au recalibrage de la section alentour, nouveau recalibrage dans les années 1980).
  • Déviation de Rossillon : 1982.
  • Rectification des virages de Cheignieu-la-Balme : juillet 2003.
  • Déviation de Belley : 1987.
  • Déviation de Virignin : abandonnée en 2000 alors qu'une DUP était signée le 9 juillet 1999.
  • Pont suspendu de Yenne et rectification des accès : 1951.
  • Déviation de Yenne : 1979.
  • Tunnel du Chat, évitant le passage par le Col du Chat : 1932 (fermé aux poids lourds de plus de 7,5 tonnes le 1er mars 2000), ré-ouvert avec une galerie de secours le 18 novembre 2017.
  • Élargissement à 3 voies dans la montée du Chat : 1984.
  • Déviation du Bourget-du-Lac : 1984.

Tracé déclassé en 1973

  • Rectification entre Le Coteau et Perreux : 1990.
  • Déviation de Montagny : 26 octobre 2012.
  • Déviation entre Saint-Jean-la-Bussière et Thizy : voir l'article sur la D308.
  • Changement de tracé dans Villefranche-sur-Saône : 17 septembre 1960, bretelle de liaison avec l'A6 en 1967.
  • Nouveau tracé à Frans et Misérieux : 2002 (avec création d'un tronc commun avec la D936).
  • Rectification des virages de Lapeyrouse : 1985.
  • Rectification à la sortie Est de Chalamont : 1982.
  • Déviation de Virieu-le-Grand : 1993 (associée à la réutilisation d'axes pré-existants).
  • Déviation de Talissieu : 1977.
  • Suppression du passage à niveau de Culoz : 1942.
  • Déviation de La Loi : 1961.

Rôle

  • De Roanne à Ambérieu-en-Bugey, les différents tronçons de l'ex-RN504 jouent un rôle purement local.
  • D’Ambérieu-en-Bugey à Villarcher, la D1504 fait partie de l'itinéraire vert de Bourg-en-Bresse à Chambéry. Cet itinéraire, classé à grande circulation, est interdit aux poids-lourds dans la traversée du tunnel du Chat. Ceux-ci sont invités :
    • A regagner l'A43 à son échangeur 11, via Saint-Genix-sur-Guiers depuis Belley. Dans l'autre sens, ils sont orientés par Morestel via la D1075;
    • Au-delà de 19 tonnes, à emprunter les autoroutes A42, A432 et A43
  • L'ancien tracé par Culoz, devenu D904, supporte du trafic local. Ce tronçon est classé à grande circulation.

Description

De Roanne à Ambérieu-en-Bugey

  • La D504 prend naissance au Coteau, près de Roanne, sur l'ancien tracé de la RN7. Après avoir croisé le tracé actuel de celle-ci en voie express, elle remonte doucement en direction de Thizy-les-Bourgs. Cette localité, issue de la fusion en 2012 de plusieurs communes dont Thizy et Bourg-de-Thizy, présente une particularité étonnante : sa déviation par le Sud, conçue à l'origine comme une déviation de la RN504 et construite à partir du début des années 1970, n'a jamais été intégrée à la D504. Celle-ci continue de contourner largement les deux villages par le Nord, à passer par les rues étroites du centre de Thizy, chef-lieu de la commune, et à emprunter l'ancien tracé tortueux en direction de Saint-Jean-la-Bussière, soit un parcours de plus de 9 kilomètres alors que la déviation, qui porte le numéro D308, ne mesure que moins de 5 kilomètres.
  • Au-delà de Saint-Jean-la-Bussière, le relief se fait plus sévère. On passe à proximité du lac des Sapins, puis l'on atteint le col de la Cambuse (708 m) dans un cadre boisé. On redescend alors sur la vallée de l'Azergues, parcourue par la D385.
  • Après un court tronc commun sur cette dernière route, le tracé s'élève à nouveau à travers les monts du Beaujolais, dans un paysage de collines boisées. Elle rebascule sitôt passée Saint-Cyr-le-Chatoux, puis redescend en direction de Villefranche-sur-Saône.
  • Après la traversée du centre de Villefranche-sur-Saône, où l'on croise l'ex-RN6, on traverse successivement l'A6, puis la Saône. On quitte alors le département du Rhône pour entrer dans l'Ain. On aborde immédiatement Jassans-Riottier, où l'on croise la D433.
  • Au-delà, la route s'élève sur le plateau de la Dombes. On aborde alors un paysage de plaine parsemée d'étangs, laissant derrière nous l'imposante masse du massif du Beaujolais. On croise successivement la D936, la LGV Paris - Sud-Est puis la D1083 à Villars-les-Dombes où se situe le Parc des Oiseaux.
  • Les étangs, abritant de nombreuses espèces d'oiseaux, se font de plus en plus nombreux. On traverse Chalamont puis, après quelques kilomètres, une descente nous amène dans la plaine de l'Ain. Ambérieu-en-Bugey n'est plus très loin...
  • A Gévrieux, on croise l'ancien tracé de la RN84, puis l'on passe au-dessus de l'A42 après Saint-Maurice-de-Rémens. Aux abords d’Ambérieu-en-Bugey, on franchit la D1075, accessible par un petit échangeur, puis l'on traverse la quartier de la gare d'Ambérieu. Peu avant d'entrer dans le centre ville, on franchit la voie ferrée Mâcon-Ambérieu-Modane, puis le nouveau tracé de la D1504.

D’Ambérieu-en-Bugey à Villarcher

  • Depuis 1989, le tracé de la D1504 se débranche de la D1075 un peu au Nord d'Ambérieu et il ne traverse plus le centre ville : il emprunte une déviation établie en parallèle de la voie ferrée Mâcon-Ambérieu-Modane.
  • Dès la sortie de la ville, on entre dans la cluse de l'Albarine, un étroit défilé au cœur du massif jurassien du Bugey, parfois surplombé par de hautes falaises. La route longe la voie ferrée sur de longues distances. Argis et Tenay sont déviées, cette dernière au moyen d'un long viaduc établi sur le lit de l'Albarine.
  • On quitte ensuite la cluse de l'Albarine pour celle des Hôpitaux. Celle-ci n'est pas parcourue par un cours d'eau majeur, mais elle fait le lien entre les bassins versants de l'Ain et du Rhône. Après le seuil de la Burbanche, on redescend doucement. Rossillon marque la sortie de la cluse. Peu après, l'ancien tracé vers Culoz et Ruffieux se sépare à gauche.
  • Désormais dans un paysage de collines, on approche de Belley, ville contournée par l'Est. Après avoir croisé la D992 par un giratoire, on franchit le canal de dérivation du Rhône, établi en 1982 pour alimenter la centrale de Brens. La route s'établit maintenant le long du massif du mont Tournier, en laissant le massif du Bugey à droite.
  • Après Virignin, la route s'engage dans le défilé de Pierre-Châtel, parcouru par le Rhône. On franchit deux courts tunnels, puis la traversée du Rhône par le pont de la Balme nous fait entrer en Savoie. Sur l'autre rive se trouve le carrefour de la D1516, venant de Lyon, qui nous rejoint par un simple "Stop". Le parcours dans le défilé se poursuit jusqu'à Yenne.
  • A Yenne, le paysage s'ouvre à nouveau, barré à l'horizon par le mont du Chat, d'une altitude de 1504 m, dernier chaînon méridional du Jura. Il est surmonté d'un émetteur de télévision et descend doucement sur la gauche vers la Dent du Chat (1390 m) avant de remonter vers le mont de la Charvaz.
  • La route s'en approche doucement à travers un paysage vallonné. Puis une fois passé Saint-Jean-de-Chevelu, on se trouve face au portail Ouest du tunnel du Chat (fermé jusqu'en novembre 2017 pour cause de travaux de rénovation), dont l'entrée est équipée d'un feu tricolore normalement au jaune clignotant.
  • A son débouché, la route décrit un virage à droite. Pour cause, on se trouve ici sur le flanc de montagne qui descend assez brutalement dans le lac du Bourget. Aix-les-Bains et le mont Revard sont visibles en face, tandis qu'on aperçoit la Chartreuse (le Granier) et Belledonne au loin.
  • La route descend lentement vers Le Bourget-du-Lac, dévié par l'Est. L'ex-RN211, vers Aix-les-Bains, se sépare à gauche par un "tourne à gauche". L'itinéraire se déroule maintenant dans la combe de Savoie reliant le Rhône et le lac du Bourget à l'Isère, avec le massif du Chat puis de l’Épine à droite, le massif des Bauges à gauche. La route se termine aux portes de Chambéry, à l'échangeur de la D1201.

De Pugieu à Ruffieux

  • La majeure partie de ce tracé se déroule aux pieds du massif du Bugey, situé à gauche. Le route traverse plusieurs villages avant de parvenir à Culoz, située sous le Grand Colombier (1530 m). Au-delà, on traverse le Rhône doublé de son canal, et on quitte le département de l'Ain pour entrer en Savoie. On vient buter aux pieds du mont Clergeon (1025 m) au carrefour de la D991, à Ruffieux.

Autour de la route

Sites naturels

  • Monts du Beaujolais
  • La Dombes, parc ornithologique de Villars-les-Dombes.
  • Cluse de l'Albarine.
  • Cluse des Hôpitaux.
  • Mont du Chat.
  • Lac du Bourget.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé déclassé en 2006.
En orange Tracé déclassé localement après déviation.
En jaune Tracé déclassé en 1973.
En violet Tronc commun avec la RN485.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Section Roanne - Ambérieu-en-Bugey (avant 1973)

Plaque Michelin sur la RN504 à Montagny. © Dg67

  • Loire (42) - D504
    • Perreux
      • Carrefour giratoire  D207 Le Coteau (vers D9 D53 D482)
      • Le Moulin Tampon Carrefour giratoire  N7
      • Cours d'eau Le Rhodon
      • Perreux Village
      • Les Mures
      • Le Four à Chaux
    • Montagny La Rama
  • Loire (42) - D504.1
    • Montagny (déviée par le sud)
      • Carrefour giratoire 
      • La Croix de la Roche
      • Montagny Village D45
      • Les Vierres Carrefour giratoire 
  • Loire (42) - D504
    • Montagny La Croix
    • Combre
      • Au Gouttard
      • La Bretonne
  • Rhône (69D) - D504
    • Thizy-les-Bourgs
      • La Brelandière Carrefour giratoire  D308
      • Cours d'eau La Trambouze
      • Carrefour giratoire  D308
      • Reclaine Monument Historique Écomusée du Haut-Beaujolais
      • Le Bazin
      • Thizy D9
      • Le Petit Jean
    • Saint-Jean-la-Bussière
      • Chez Sadot
      • Goutaillard
      • Chameret
      • La Feydollière
      • La Mazille
      • Le Bancillon D10
    • Cublize
      • Cours d'eau Lac des Sapins
      • Cublize Village Cours d'eau Le Reins
      • D10
      • Le Chavanet
      • Cours d'eau Étang de Magny
      • Le Tatu
      • La Nuizière
    • Pente 
    • Col Col de la Cambuse (708 m) Point de vue 
    • Pente 
    • Grandris
      • La Tour
      • La Folletière
    • Tronc commun Court tronc commun avec la D385, jusqu'à Chambost-Allières.
    • Chambost-Allières
      • D385 Lozet
      • Les Éversins Cours d'eau Rivière de Saint-Cyr
    • Pente  Lacets
    • Saint-Cyr-le-Chatoux
      • Narbonne
      • Le Parasoir Point de vue  Monument Historique Musée des Vieilles Mécaniques
    • Rivolet
      • Le Cruizon (vers D44)
      • Le Maty
      • Pente 
      • Le Pire Cours d'eau Ruisseau du Pire
      • Champey
      • Rivolet Village Cours d'eau Le Nizerand
    • Denicé Monument Historique Château de Malval
      • Les Charmes D19
      • Les Maisons Neuves
      • Bennevent
      • Les Bruyères
    • Gleizé Monument Historique Château d'Ouilly
      • Les Bruyères
      • Gleizé Village
    • Villefranche-sur-Saône Monument Historique Centre Ancien, Collégiale Notre-Dame-des-Marais XIII-XVIe
    • Pont Pont de Frans (158 m)[2] Cours d'eau La Saône
  • Ain (01) - D904
    • Jassans-Riottier
      • Beau Rivage
      • Jassans-Riottier Centre D933
    • Frans
      • Zone d'Activités du Pardy
      • Les Gagères
    • Misérieux
      • Chatepied Carrefour giratoire  D28
      • Les Combes Carrefour giratoire  D936
    • Ars-sur-Formans Monument Historique Basilique XIXe, Maison et Historial du Saint-Curé-d'Ars
      • Ars Centre
      • Montatray
    • Savigneux
      • Savigneux Village D44
      • Les Carronnes
      • Mavolière
    • Ambérieux-en-Dombes Monument Historique Château
      • Les Forêts
      • Les Bichonnières
      • Ambérieux-Centre
      • Cours d'eau Étangs Point de vue 
    • Lapeyrouse
      • Les Alouettes
      • Lapeyrouse Village Cours d'eau Étangs D6
      • Bois Perrier
    • Villars-les-Dombes
      • Villars Centre Cours d'eau Étang Turlet Site Classé Parc des Oiseaux Monument Historique Musée de la Dombe D2 D1083
      • La Bourdonnière Cours d'eau Étang Rouland
      • Le Grand Chemin Cours d'eau Étang Conche
      • Poule-Bel-Air Cours d'eau Étang Lève-Cul
      • La Mailochère
    • Versailleux
      • Versailleux Village Cours d'eau Étang Chapelier / Le Renon D61
      • La Grande Grange Cours d'eau Étangs
      • Morlan Cours d'eau Étang Morlan
      • Les Charpennes
    • Chalamont Monument Historique Quartier Moyenâgeux
      • La Marine
      • Vavril Cours d'eau Étangs
      • Le Guillone
      • Chalamont-Centre D7 D22
      • La Croix Dorée
      • Saint-Martin
      • Gayon
      • Les Brosses
      • Cours d'eau La Toison
      • Cours d'eau Étang de Chassagne
    • Point de vue 
    • Cours d'eau Étang Malepalud
    • Châtillon-la-Palud
      • Pente 
      • Gévrieux D984
      • Le Port
    • Pont Pont de Gevrieux (134 m)[3] Cours d'eau L'Ain
    • Saint-Maurice-de-Rémens Pont Pont St Maurice de Rémens (30 m)[4] Cours d'eau L'Albarine D77
    • Château-Gaillard
      • Richagnieu
      • La Poisatière Carrefour giratoire 
    • Ambérieu-en-Bugey Monument Historique Châteaux, Musée du Cheminot
      • Jean de Paris D1075
      • Tré Molard D1504
      • Ambérieu-Centre

Section Ambérieu-en-Bugey - Villarcher (avant 2006)

  • Ain (01) - D1504
    • Ambérieu-en-Bugey Monument Historique Châteaux
      • D1075 Zone d'Activités d'en Point Bœuf D36
      • Tré Molard D904
      • Saint-Germain Carrefour giratoire 
  • Ain (01) - D73
    • Torcieu Site Classé Cluse de l'Albarine (déviée par le sud)
      • Les Plantées
      • Torcieu Village
      • Villas de Près le Mont
      • Le Chauchay
      • Les Combes
  • Ain (01) - D1504
    • Saint-Rambert-en-Bugey Monument Historique Crypte Romane, Restes de l'Abbaye
      • Pontrion Carrefour giratoire 
      • Saint-Rambert Village Monument Historique Musée des Traditions Bugistes D11
      • Pré Murat
      • L'Ermitage
    • Cours d'eau La Mandorne
    • Argis (déviée par le sud) Carrefour giratoire 
  • Ain (01) - D21
    • Tenay (déviée par le sud)
      • Tenay Village Pont Pont de Tenay (27 m)[5]Cours d'eau L'Albarine D21
      • Cité du Cleyseau
      • La Guinguette
  • Ain (01) - D1504
    • La Burbanche
      • Les Hôpitaux Site Classé Cluse des Hôpitaux
      • Cours d'eau Lac des Hôpitaux
      • La Burbanche Village
    • Rossillon Cours d'eau Le Furans (déviée par le sud)
    • Cheignieu-la-Balme
    • Chazey-Bons
    • Pugieu
      • Ancien Moulin de Martinet Cours d'eau Le Furans / Lac de Virieu D904
      • Pugieu Village D31J
    • Chazey-Bons
      • Le Moulin de la Tour Site Classé Gorges
      • Bons
      • Chazey Carrefour giratoire 
      • Penaye
    • Belley
      • La Croze Carrefour giratoire  D992
      • Cours d'eau Canal de Dérivation du Rhône
      • Port de Belley-Magnieu
    • Pont Pont de la Balme (91 m)[6] Cours d'eau Le Rhône
    • Virignin
      • Virignin Village Carrefour giratoire 
      • Saint-Blaise
    • Cours d'eau Le Rhône

Panneau Michelin sur l'ancienne RN504 à Talissieu. © RicoFromMa​rs

  • Savoie (73) - D1504
    • Yenne
      • Site Classé Défilé de Pierre-Châtel D1516
      • La Maladière
      • Yenne Village Monument Historique Nombreux Monuments Carrefour giratoire  D921
      • Landrecin
      • Aire de Repos de Bagne
    • Saint-Paul Le Bessey
    • Saint-Jean-de-Chevelu
    • Bourdeau Carrefour giratoire  D914
    • Le Bourget-du-Lac Monument Historique Château, Prieuré
      • Charpignat Cours d'eau Lac du Bourget
      • La Croix Verte
      • Cours d'eau La Teysse
      • Château Thomas II
      • D1201A
      • Cours d'eau La Teysse
    • Carrefour giratoire  x2
    • Villarcher Carrefour giratoire  N201 D1201

Section Pugieu - Ruffieux (avant 1973)

  • Ain (01) - D904
    • Chazey-Bons Ancien Moulin du Martinet D1504
    • Virieu-le-Grand
      • Cours d'eau Lac de Virieu
      • Cours d'eau L'Arène
      • Virieu Village D31J
      • D8
    • Artemare
      • Cours d'eau Le Séran
      • La Velle
      • Artemare Village D31
    • Talissieu
      • Ameyzieu
      • Talissieu Village Cours d'eau Le Petit Voulard
    • Béon
      • Luyrieu
      • Béon Village
    • Culoz
      • Culoz-Centre Cours d'eau Marais de Lavour, le Jourdan
      • Carrefour giratoire  D992
      • Tronc commun Court tronc commun avec la D992.
      • Carrefour giratoire  D992
    • Pont Pont de la Loi Cours d'eau Le Rhône

Notes et références

  1. Curieusement, dans la version publiée au Journal Officiel de la nomenclature de 1933, la RN504 est numérotée 491, tandis que le numéro 504 est attribué à la liaison "de Mijoux à Chambéry par Châtillon-de-Michaille et l'est du lac du Bourget". Ce texte lui attribue également une deuxième annexe, la route "de Meximieux à Ambérieu", qui a finalement reçu le numéro RN84A. On ignore la raison pour laquelle les numéros 491 et 504 ont été intervertis au dernier moment. Peut-être a-t-on considéré in extremis que la "route de Roanne à Ruffieux" se terminant sur la "route de Mijoux à Chambéry", elle ne pouvait pas avoir un numéro inférieur.
  2. Pont suspendu de 1833-1834, concédé.
  3. Pont suspendu de 1852-1853, concédé.
  4. Pont en maçonnerie avec travées et palées en charpente de 1852.
  5. Pont en maçonnerie de 1765.
  6. Pont suspendu de 1837, concédé.
Advertisement