Présentation

  • La route nationale 21, ou RN21, est une route nationale française qui a connu plusieurs affectations au gré des déclassements et reclassements dans le réseau routier national.
  • Elle se limite actuellement au parcours Limoges - Lourdes mais demeure une des plus longues routes nationales de France. Elle est l'un des rares axes à avoir conservé presque l'intégralité de son parcours originel, sans doute en l'absence d'autoroute parallèle.
  • Cependant, elle est également l'une des seules routes nationales de grande envergure à ne pas connaître d'investissements marqués en dépit de son rôle interrégional marqué. Seules de rares sections sont aménagées en voie express ou même en artère interurbaine à 2x2 voies tandis que les déviations se font rares.

Historique

Panneau sur la RN21 au niveau de La Coquille
© Zébulon 1er

Généralités

  • A sa création en 1824, elle est décrite comme étant la route de Paris à Barèges et à Cauterès. Elle s'embranche à Limoges sur la route précédente n° 20. Sous le numéro de cette route sont compris les petits embranchements dirigés sur les bains de Saint-Sauveur et les bains du Bois.
  • Elle succède alors à la route impériale 24 qui prévoyait explicitement une liaison avec l'Espagne.
  • Le 4 octobre 1859, l'Empereur Napoléon III en visite à Luz-Saint-Sauveur, décide de prolonger la RN21 de Luz à la frontière espagnole par Gèdre et Gavarnie. La route n'atteindra jamais l'Espagne mais elle aboutira dès lors dans le célèbre cirque de Gavarnie. Elle devient la route de Paris à Barèges et en Espagne.
  • En 1933, sont reclassées :
    • L'annexe de la Grotte de Lourdes en N21B.
    • L'annexe de Cauterets en N21C.
    • L'annexe de Barèges en N618.
    • L'annexe du Cirque de Gavarnie (achevée en 1852 jusqu'à Gèdre et en 1864 jusqu'à Gavarnie) est définitivement intégrée au tracé de la N21.
  • Sont également créées cette année-là deux nouvelles annexes de la route nommées N21A et N21D.
  • En 1968, Lourdes est déviée par l'Est. Il en résulte un changement d'affectation pour la N21B tandis qu'est créée une N21E dans cette même ville.
  • Avant la réforme de 1972, la RN21 reliait donc Limoges au Cirque de Gavarnie (frontière espagnole) sans liaison toutefois avec l'Espagne, le passage par la D923 étant sans issue. Elle est ensuite réduite au tracé Limoges - Argelès-Gazost du fait du déclassement de la section terminale dans les vallées pyrénéennes.
  • Elle est alors renommée en 1978 route de Limoges, R.N. 20 , à Argelès-Gazost.
  • La réforme de 2005 déclasse la section terminale entre Lourdes et Argelès-Gazost qui venait juste d'être aménagée en voie express, ainsi que les traversées de Périgueux et d'Agen.

Construction

  • Traversée de Limoges : 1839 (réparations).
  • Section Limoges - Aixe-sur-Vienne : 1850 (parachèvement en 1855).
  • Côte du Tuquet : 1847.
  • Section Thiviers - Sorges : 1856.
  • Section Sorges - Sarliat : 1853.
  • Section Sarliat - Périgueux : 1879 (élargissement), rectification de Trélissac en 1865.
  • Traversée de Périgueux : 1863.
  • Pont Saint-Georges à Périgueux : 1767 (élargissement en 1953).
  • Section Périgueux - Pombonne : 1820 (abandon de l'ancien itinéraire via Grignols et Villamblard).
  • Pont de Bergerac (5 arches de plein cintre de 27 mètres d'ouverture, maçonnerie en pierre de taille, brique et moellon) : 4 novembre 1825 (livraison définitive en 1829).
  • Section Bouniagues - Monplaisir : 1847.
  • Pont de Cause sur le Dropt : 1847.
  • Côtes de Castillonnès : 1846.
  • Côtes de Cancon : 1837.
  • Côte de Deffès : vers 1861.
  • Côte de Castelnaud : 1837.
  • Traversée de Villeneuve-sur-Lot : 1863.
  • Section Les Trois-Mulets - Portely : 1848.
  • Section Saint-Antoine-de-Ficalba - Lacanal : 1846.
  • Section Flottis - Agen : 1837 (parachèvement en 1838).
  • Pont d'Agen (11 arches de plein cintre de 19,75 mètres d'ouverture, maçonnerie en pierre de taille) : 21 mai 1827, élargissement en 1954.
  • Section Agen - Layrac : 1834.
  • Côtes de La Caouaille et d'Astaffort : 1842.
  • Section Astaffort - Bustet : 1852.
  • Rectification de Lamothe : 1846.
  • Traversée d'Auch : 1851.
  • Section Palustran - Miramont-d'Astarac : 1851.
  • Rectification au Nord de Mirande : 1846.
  • Traversée de Mirande : 1842 (réparations).
  • Côte de Saint-Maur : 1852.
  • Côte de Villecomtal : 1837.
  • Côte de Miélan : 1840 (parachèvement en 1841 et 1842).
  • Traversée d'Adé : janvier 1846.
  • Rectification de l'entrée Nord de Lourdes : 1839.
  • Rectification du Turon de Justice au Sud de Lourdes : 1841.
  • Traversée d'Agos : septembre 1846.
  • Traversée de Vidalos : 1847.
  • Pont de Lau sur le Gave d'Azun : (reconstruction).
  • Traversée de Lau : 1846.
  • Section Pierrefitte-Nestalas - Luz-Saint-Sauveur : 1746 (largement rectifiée par la suite).
  • Traversée de Soulom : 1859.
  • Section Pont des Escales - Pont du Pla (ou d'Arcimpé) : 1861.
  • Section Pont du Pla (ou d'Arcimpé) - Pont de la Reine (ou de la Hiéladère) : 1845.
  • Pont de la Reine (ou de la Hiéladère) : 1809.
  • Traversée de Luz-Saint-Sauveur : 1839.
  • Section Luz-Saint-Sauveur - Gèdre : 1852, améliorée fortement de 1870 à 1882, pont de Sia reconstruit en 1880.
  • Pont Napoléon à Luz-Saint-Sauveur : 30 juin 1861.
  • Traversée de Gèdre : 1908 (élargissement).
  • Section Gèdre - Gavarnie : 1864.

Aménagements

  • Le Grand Contournement Nord-Ouest de Limoges (D2000) rejoint depuis 2008 la RN21 depuis que le liaison entre Aixe-sur-Vienne et la RN141 a été achevée. Logiquement, elle devrait être intégrée à la RN21 à l'instar de la partie Nord de ce contournement qui a été reclassé comme nouvelle RN520. Actuellement, la RN21 part toujours des boulevards de ceinture de Limoges, dans la continuité de la RN520 restant classée le long des quais de Limoges. Un grand contournement Sud de Limoges, désormais enterré, aurait pu relier efficacement la RN21 à l'A20. Sur cet itinéraire, l'accès au Pont Georges Guingouin à Limoges est en service depuis le 5 février 2006, tandis que le pont sur les voies ferrées à l'Est d'Aixe-sur-Vienne est reconstruit en juillet 2010.
  • Entre Limoges et Périgueux, la RN21 fait l'objet d'un programme de sécurisation et de modernisation avec l'aménagement de plusieurs créneaux de dépassement avec 2+1 voies. Elle est rectifiée et recalibrée entre Limoges et Isle en 1984. Le créneau au Sud de Firbeix est mis en service en 1994. Thiviers est déviée en 1973. Le créneau au Nord de Négrondes est mis en service le 9 juin 2004. Le créneau de Toupy est mis en service en 1995.
  • Pour contourner Périgueux, l'ancienne RN89 en entrée Est de la ville a été rebaptisée RN221 en 2006, entre la RN21 et l'A89. Pour rejoindre Bergerac, l'automobiliste prend alors l'A89 (gratuite) sur quelques kilomètres entre les  Sortie gratuite 15  et  Sortie gratuite 16  puis rejoint le tracé historique de la RN21. Une bretelle concédée depuis l'A89 pourrait permettre à terme de dévier complètement Périgueux par l'Est.
  • Entre Périgueux et Bergerac, la RN21 ne fait l'objet d'aucun programme sérieux d'aménagement. Si elle s'était concrétisée, la bretelle autoroutière entre Mussidan et Bergerac aurait pu utilement délester cette section. A noter toutefois l'aménagement à 3 voies entre Périgueux et l'A89 en 1984 et la construction d'un diffuseur à Gareloup en 1994. Au Sud de l'autoroute, l'axe connait également en 1988 un important recalibrage et le redressement de nombreux virages. Les travaux sont réalisés de Périgueux à Bordas puis au droit des très sinueux virages situés au Sud de cette localité, avec à la clef un créneau de dépassement. La section Bordas - Pont-Saint-Mamet avait été réaménagée en 1986, également associée à un créneau au Nord de ce village (finalement dévié le 19 mai 2001).
  • Depuis 2010, Bergerac est intégralement déviée par l'Est, trajet repris sur la nouvelle RN1021. Réalisée d'abord côté Sud-Est, la déviation se présente sous la forme d'une route à 2 voies interurbaine avec plusieurs carrefours giratoires. Sur l'ancien itinéraire, la déviation de Pombonne avait été construite le 15 février 1985. Une déviation urbaine de Bergerac avait été mise en place le 15 septembre 1975 grâce à la construction d'un nouveau pont sur la Dordogne.
  • De Bergerac à Villeneuve-sur-Lot, seuls des travaux de sécurisation ont été réalisés. Parmi les chantiers réalisés, citons le recalibrage de l'axe et diverses rectifications entre Bergerac et Plaisance en 1983. Un créneau a ensuite été aménagé aux Sauvans en 1992. Le recalibrage entre Plaisance et le Lot-et-Garonne (47) est réalisé en 1984, celui de la limite départementale jusqu'à Lamaçonne (incluant le redressement de la route à Pont-de-Clause), avait été réalisé deux ans auparavant. Sur cette section, les virages de Brousse, du Pouvet et de Caminolles étaient rectifiés dès 1965, la courbe très prononcée de Deffès ne l'a été qu'en 1986. Plus au Sud est redressée lors de la même année la section reliant Queille au château de Beauregard.
  • Villeneuve-sur-Lot est contournée par l'Est depuis plusieurs années : voir l'article dédié.
  • Entre Villeneuve-sur-Lot et Agen, un grand programme d'aménagement est en cours depuis plusieurs années. Sérieusement retardés par des procédures judiciaires d'opposants au tracé et des coupes budgétaires, les travaux reprennent enfin afin de compléter les sections manquantes. La nouvelle route se présentera sous la forme d'une 2x2 voies avec de nombreux carrefours giratoires, y compris avec des intersections de voies communales. Sont en service les déviations de La Croix-Blanche et Agen (via la RN1113), de même que la déviation de Saint-Antoine-de-Ficalba. Sont en projet la liaisons Agen - La Croix-Blanche et, à long terme, le contournement Ouest d'Agen avec à la clef un nouveau franchissement de la Garonne. La rectification de Roudé est mise en service en 1956, celle au Nord de La Croix-Blanche en 1979.
  • Le pont sur la Garonne à Agen est reconstruit le 20 mars 1972.
  • Entre Agen, Auch et Tarbes, la RN21 écoule un trafic purement régional. Laissée à l'abandon depuis des décennies, seuls de rares travaux de sécurisation sont entrepris. Dans le premier projet de transfert des routes nationales, cette section devait même être déclassée. Un contournement partiel d'Auch est vaguement envisagé. Parmi les très rares travaux engagés, une rectification (avec créneau de dépassement) au Nord-Est de Miramont-d'Astarac, mis en service en 1985, et un créneau de dépassement au Nord-Est de Mirande, mis en service en 1984.
  • Au Nord de Tarbes, le diffuseur du Bois-Sibat est mis en service en 1982.
  • Le contournement de Tarbes n'est pas envisagé à moyen terme malgré les problèmes quotidiens de traversée de l'agglomération. Un branchement pourrait cependant être aménagé sur la nouvelle section construite au Nord-Ouest par le Conseil Départemental. Seuls 4 km restent à construire mais ni l'Etat ni les collectivités locales ne souhaitent entreprendre ce chantier à la forte utilité en dépit des caractéristiques médiocres de la Rocade de Tarbes.
  • Entre Tarbes et Lourdes, reste à construire en voie express la déviation d'Adé. Ce chantier a été enclenché avec la construction de quelques ouvrages d'art. Cependant, des contraintes géologiques et environnementales non anticipées entraînent un fort surcoût de cette section. Ajoutées à des coupes budgétaires, cette situation entraîne un report de plusieurs années de la réalisation effective de la déviation.
  • Le passage à niveau d'Adé est supprimé en 1954.
  • La déviation de Lourdes est partiellement dénivelée et à 2 voies. Les emprises pour son doublement sont nettement visibles mais il nécessiterait de lourds investissements du fait du relief et du milieu urbain. Les travaux de réaménagement de cette section seront désormais réalisés sous maîtrise du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées (65) qui ne prévoit qu'une sécurisation des carrefours sous forme de giratoires, ce qui posera des problèmes de fluidité en raison du trafic important qu'écoule cet axe.
  • Entre Lourdes et Argelès-Gazost, une remarquable voie express a été construite dans les années 2000. Elle assure un désenclavement efficace de la vallée et offre un contournement partiel d'Argelès-Gazost.
  • Le pont de Villelongue est reconstruit en 1956.

Futur

  • Aménagement en artère interurbaine à 2x2 voies entrecoupée de très nombreux carrefours giratoires entre Villeneuve-sur-Lot et Agen.

Tracé historique

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé actuel.
En orange Sections déclassées localement après déviation.
En jaune Tracé déclassé.
En vert Sections du tracé originel déclassées au XIXe siècle.
Lettres Points d'arrivée de la RN21 :
  • Avant 1973 : (A) Gavarnie.
  • De 1973 à 2006 : (B) Argelès-Gazost.
  • Depuis 2006 : (C) Lourdes.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Limoges à Agen

Borne kilométrique sur la RN21 à Thiviers. © matthieu17

  • Dordogne (24) - N21
    • Firbeix
    • La Coquille D67
    • Les Rivaux
    • Malabet
    • Maison-Rouge
    • Thiviers Monument Historique Château D707
    • D76
    • Négrondes
    • D8
    • Sorges
    • Sarliac-sur-l'Isle D705
    • Monument Historique Château des Bories
    • Antonne-et-Trigonant D6
    • Trétissac
    • Périgueux Cours d'eau L'Isle Monument Historique Cathédrale, Tour de Vésone, Arènes, etc. N221 D2 D8 D939 D6089
  • Dordogne (24) - N21
    • Les Bitarelles
    • Rossignol
    • Bordas Cours d'eau Le Vern
    • Les Trois Frères
    • Maison-Jeannette
    • Pont-Saint-Mamet Cours d'eau La Crempse D38
    • Campsegret
    • Lembras D21E1 D936E1
    • Bergerac Cours d'eau La Dordogne Monument Historique Centre Ancien D32 D660 D709 D933 D936 D936E1
    • Saint-Christophe
    • D14
    • Colombier D14
    • Bouniagues
    • Saint-Perdoux
    • Plaisance Cours d'eau La Banège D25
    • Le Bost

D'Agen à Lourdes

  • Gers (32) - N21
    • Sainte-Mère Monument Historique Château
    • D23
    • D7
    • Lectoure Cours d'eau Le Gers Monument Historique Cathédrale, Centre Ancien D7A D36
    • Fleurance Cours d'eau L'Ousse Monument Historique Église Saint-Laurent D103 D654 D953
    • Montestruc-sur-Gers Cours d'eau Le Gers
    • Castel-Jaloux
    • Rambert
    • Preignan D515
    • Auch Cours d'eau Le Gers Monument Historique Cathédrale et Centre Ancien N124 D626 D924
    • D929
    • Miramont d'Astarac Cours d'eau La Petite Baïse

      La RN21 au niveau d'Escondeaux
      © radars-auto.com / Seb64

    • La Trouette D2
    • D939
    • Mirande Cours d'eau La Grande Baïse Monument Historique Ancienne Cathédrale Notre-Dame D137 D939
    • D16
    • Miélan D3 D127
    • Cours d'eau Le Bouès D3
    • Laguian-Mazous
    • Point de vue  Puntous de Laguian
    • Villecomtal-sur-Arros Cours d'eau L'Arros

De Lourdes à Argelès-Gazost (avant 2006)

D'Argelès-Gazost au Cirque de Gavarnie (avant 1973)

Signalisation ancienne et moderne juste avant Gavarnie © Google Maps

  • Hautes-Pyrénées (65) - D921
    • Lau-Balagnas
    • Adast
    • Pierrefitte-Nestelas D13
    • Soulom D920
    • Cours d'eau Le Gave de Pau
    • D913
    • Site Classé Gorge de Luz
    • D12
    • Luz-Saint-Sauveur Monument Historique Eglise des Templiers, Château Sainte-Marie D12 D918
    • Monument Historique Pont Napoléon D12
    • Site Classé Gorge de Saint-Sauveur
    • Sia Cours d'eau Le Lassariou Monument Historique Pont de Sia
    • Pont d'Esdouroucats
    • Pragnères
    • Gèdre D922
    • Site Classé Cascade d'Arroudet
    • Site Classé Chaos de Coumély
    • Bareilles
    • Gavarnie Site Classé Cirque de Gavarnie D923

Voie express et créneaux de dépassement

  • La RN21 comporte de nombreuses sections classées en voie express bien qu'elles comportent de nombreux carrefours giratoires. Nous les détaillons du Nord au Sud en précisant les aménagements prévus lorsque la section concernée est en travaux.

Aixe-sur-Vienne - Séreilhac

  • Haute-Vienne (87) - N21
    • Carrefour giratoire  D2000 Angoulême, Poitiers, Cognac-la-Forêt, Saint-Priest-sur-Aixe
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 500 m (sens Limoges → Périgueux)
      • Aire de repos Aire de repos  (sens Périgueux → Limoges))
    •  Route prioritaire   Les Betoulles-Sud
    • Les Betoulles

Firbeix-Sud - La Coquille-Nord

  • Dordogne (24) - N21
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1400 m (sens Limoges → Périgueux)
      •  Route prioritaire   D82 Miallet, Saint-Pardoux, Saint-Saud
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1200 m (sens Périgueux → Limoges)

Vaunac

Historique

  • 07 06 2004 : Créneau de Vaunac

Itinéraire

  • Dordogne (24) - N21
    •  Route prioritaire   Vaunac
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1100 m (sens Limoges → Périgueux)
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1300 m (sens Périgueux → Limoges)
    •  Route prioritaire   Vaunac

Sorges - Sarliac-sur-l'Isle

  • Dordogne (24) - N21
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1300 m (sens Limoges → Périgueux)
    •  Route prioritaire   Desserte locale
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1400 m (sens Périgueux → Limoges)

Périgueux - Déviation de Pont-Saint-Mamet

Historique

  • 19 05 2001 : Déviation de Pont-Saint-Mamet

Itinéraire

  • Dordogne (24) - D6021
    • Carrefour giratoire  Périgueux-Centre ; Les Cebrades
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie
    •  Sortie gratuite   Coulounieix, Atur
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie
    • Carrefour giratoire  D4 Coursac, Manzac-sur-Vern Début d'autoroute A89 E70  Sortie gratuite   Bergerac, Bordeaux, Angoulême
  • Dordogne (24) - N21
    • Carrefour giratoire  Début d'autoroute A89 E70  Sortie gratuite   Limoges, Brive-la-Gaillarde, Clermont-Ferrand
    • Carrefour giratoire  D8 Notre-Dame-de-Sanilhac, Vergt
    •  Route prioritaire   D44 Chalagnac, Saint-Paul-de-Serre, Manzac-sur-Vern ; Église-Neuve-de-Vergt, Vergt
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1200 m (sens Périgueux → Bergerac)
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1800 m (sens Bergerac → Périgueux)
    •  Route prioritaire   D43 Manzac-sur-Vern, Saint-Astier, Neuvic-sur-l'Isle
    •  Route prioritaire   D43 Vergt, Saint-Michel-de-Villadeix
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1500 m (sens Périgueux → Bergerac)
    •  Route prioritaire   D42 Saint-Mayme-de-Péreyrel
    •  Route prioritaire   Pont-Saint-Mamet, Douville
    •  Sortie   Pont-Saint-Mamet, Douville (quart-échangeur)
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 800 m (sens Bergerac → Périgueux)
    • Créneau de dépassement à 2+1 voie 1400 m (sens Périgueux → Bergerac)
    •  Route prioritaire   Pont-Saint-Mamet, Douville

Déviation de Bergerac

Historique

  • 26 02 2004 : Section D660 - RN21-Sud
  • 22 12 2006 : Section D32-Est - D660
  • 18 05 2010 : Section RN21-Nord - D32-Est

Itinéraire

  • Dordogne (24) - N21
    • Carrefour giratoire  N21 Bergerac, Périgueux
    • Carrefour giratoire  D32 Bergerac-Est, Saint-Sauveur
    • Carrefour giratoire  D660 Bergerac, Sarlat-la-Canéda
    • Début de voie express N21
    •  Sortie gratuite   Cours-de-Pile
    • Fin de voie express N21
    • Carrefour giratoire  N21 Bergerac, Villeneuve-sur-Lot, Agen

Déviation de Villeneuve-sur-Lot

Historique

  • xx xx 1989 : Rocade Sud-Est (RN21-Sud - D911)
  • xx xx 1996 : Rocade Nord-Est (D911 - RN21-Nord)

Itinéraire

  • Lot-et-Garonne (47) - N21
    •  Route prioritaire   Villeneuve-sur-Lot
    • Carrefour giratoire  D676 Villeneuve-sur-Lot, Monflanquin
    • Carrefour giratoire  D911 Villeneuve-sur-Lot, Saint-Sylvestre-sur-Lot, Fumel, Cahors
    • Carrefour giratoire  D661 Villeneuve-sur-Lot, Penne-d'Agenais, Tournon-d'Agenais, Cahors
    •  Sortie   Z.A.C. La Barbière (quart-échangeur)
    •  Sortie   Z.A.C. La Boulbène (quart-échangeur)
    • Route non-prioritaire Zone Industrielle Z.I. Le Rooy
    • Carrefour giratoire  N21 Saint-Antoine-de-Ficalba, La Croix-Blanche, Agen

Villeneuve-sur-Lot - Agen

Historique

  • 22 05 1997 : Déviation de La Croix-Blanche
  • xx 09 2001 : Échangeur Nord de La Croix Blanche, dit échangeur de Lacarreterie
  • 15 06 2010 : Rectification des virages de Pujols
  • 15 06 2010 : Déviation de Saint-Antoine-de-Ficalba
  • 25 09 2019 : Accès sud à Villeneuve-sur-Lot

Itinéraire

  • Lot-et-Garonne (47) - N21
    • Carrefour giratoire  N21 Périgueux, Cahors D911 Lalande, Villeneuve-sur-Lot, Mont-de-Marsan, Bordeaux
    • Carrefour giratoire  N21 Les Trois-Mulets
    • Carrefour giratoire  N21 Saint-Antoine-de-Ficalba
    •  Sortie gratuite   La Croix-Blanche (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite   Galimas (demi-échangeur)
    • Carrefour giratoire  N21 Caoulet, Agen-Centre, Laugnac
    • Carrefour giratoire  N1113 Agen-Centre, Auch, Port-Sainte-Marie, Valence-d'Agen
    • Carrefour giratoire  N21 Saint-Antoine-de-Ficalba
    •  Sortie gratuite   D213E La Croix-Blanche (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite   Galimas (demi-échangeur)
    • Fin de voie express N21
    • Carrefour giratoire  N21 Caoulet, Agen-Centre D13 Laugnac

Traversée d'Agen

Historique

  • xx xx 1986 : Rocade Sud, pont de Beauregard (RN21)
  • 01 02 1995 : Voie sur berge (section Nord, RN1113)
  • 08 07 1996 : Voie sur berge (section Sud, RN1113)
  • 29 06 2004 : Rocade Nord (RN1021)
  • 06 12 2010 : Rocade Sud, connexion à l'allée de Riols (RN21)

Itinéraire

Tarbes - Lourdes

Historique

Grandes dates

  • 03 11 1993 : Section Tarbes-Hôpital - Lourdes-Nord (2x2 voies), (parti d'aménagement sur décision interministérielle)
  • 18 12 2000 : Section Tarbes-Hôpital - Lourdes-Nord (seconde chaussée), (avant projet sommaire)
  • 12 2000 - 01 2001 : Section Tarbes-Hôpital - Lourdes-Nord (seconde chaussée), (enquête d'utilité publique)
  • 01 02 2003 : Section Tarbes-Bastillac - Marquisat (seconde chaussée), (projet partiel approuvé)
  • 06 2003 - 12 2004 : Section Tarbes-Bastillac - Marquisat (seconde chaussée), (acquisitions foncières)
  • xx 04 2004 : Section Tarbes-Bastillac - Ibos (seconde chaussée), (début des travaux)
  • xx 07 2005 : Section Marquisat - Lourdes-Nord (acquisitions foncières)
Déclaration d'Utilité Publique
  • 15 07 2002 : Section Tarbes-Hôpital - Lourdes-Nord (seconde chaussée), (déclaration prorogée le 16 07 2012)
Mises en service
  • xx xx 1988 : Section Tarbes-Hôpital - Ibos (première chaussée)
  • xx xx 1988 : Section Ibos - Marquisat (A64 - sortie 2), (première chaussée)
  • xx 10 2002 : Section Tarbes-Hôpital - Tarbes-Bastillac (seconde chaussée)
  • xx 07 2006 : Section Tarbes-Bastillac - Ibos (seconde chaussée)
  • 23 04 2008 : Diffuseur de Marquisat (sortie 2)
  • 29 06 2011 : Section Louey - Marquisat (sorties 1 à 2), (seconde chaussée)
  • 14 06 2012 : Diffuseur de Louey (sortie 1.1), (fermeture)
  • 20 12 2012 : Section Ibos - Louey (A64 - sortie 1), (seconde chaussée)
  • 04 09 2017 : Diffuseur de Louey (sortie 1.1), (réouverture)
  • xx xx 2025 : Section Marquisat - Lourdes-Nord (sortie 2 - Lourdes), (2x2 voies)

Itinéraire

  • Hautes-Pyrénées (65) - N21
    • Carrefour giratoire  A64 E80  Sortie payante 12  Pau, Toulouse
    • Début de voie express N21
    •  Sortie gratuite 1  D936 : Ville desservie : Juillan, Ossun, Nay, Aéroport Tarbes—Lourdes Pyrénées (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite 1  : Villes desservies : Juillan-Bourg, Odos, Aéroport Tarbes—Lourdes Pyrénées (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite 1.1  : Villes desservies : Louey, Juillan, Odos, Tarbes-Sud (quart-échangeur)
    •  Sortie gratuite 2  D16 : Ville desservie : Marquisat (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite 2  D93 : Villes desservies : Tarbes-Sud, Ossun, Lanne, Bénac (demi-échangeur)
    •  Sortie en construction ou en travaux 3  D3 : Ville desservie : Adé
    • Fin de voie express N21
    • Carrefour giratoire  Aire de repos Aire de repos : Porte des Pays de Lourdes (dans les deux sens)

Déviation de Lourdes

Historique

  • xx xx 1958 : Section Lourdes-Nord - Lourdes-Sud (première chaussée et carrefours à niveau)

Itinéraire

  • Hautes-Pyrénées (65) - D821
    • Carrefour giratoire  Lourdes-Nord, Sanctuaire N21 vers A64, Tarbes, Adé, Aéroport Tarbes—Lourdes Pyrénées, Le Monge, Zone Industrielle Z.I. du Monge
    •  Sortie   D937 Lourdes-Est, Bagnères-de-Bigorre
    •  Sortie   Lourdes-Est, Anclades (trois-quarts-échangeur)
    • Carrefour giratoire  D821 Lourdes-Sud, Sanctuaire, Argelès-Gazost, Gavarnie

Lourdes - Argelès-Gazost

Historique

Grandes dates
  • 18 01 1995 : Section Agos-Vidalos - Pont du Tilhos (2x2 voies), (Avant Projet Sommaire d'Itinéraire)
  • 31 05 2000 : Section Agos-Vidalos - Pont du Tilhos (2x2 voies), (approbation du projet)
  • 01 10 2001 : Section Agos-Vidalos - Pont du Tilhos (2x2 voies), (Avant Projet Sommaire Modificatif)
  • 01 07 2003 : Barreau Nord d’Argelès-Gazost (2x1 voies), (approbation du projet)
Déclarations d'Utilité Publique
  • 18 01 1993 : Section Lourdes-Sud - Agos-Vidalos (2x2 voies)
  • 17 04 1996 : Section Agos-Vidalos - Pont du Tilhos (2x2 voies)
  • 14 06 2002 : Barreau Nord d’Argelès-Gazost (2x1 voies)
Mises en service
  • xx 06 1997 : Section Lourdes-Sud - Aspin-en-Lavedan (2x2 voies)
  • 20 06 2000 : Section Aspin-en-Lavedan - Agos-Vidalos (2x2 voies)
  • 04 02 2004 : Section Agos-Vidalos - Pont du Tilhos (2x2 voies)
  • xx 07 2006 : Barreau Nord d’Argelès-Gazost (2x1 voies)

Itinéraire

  • Hautes-Pyrénées (65) - D821
    • Carrefour giratoire  D921B Lugagnan, Juncalas, Ger, Geu ; Lourdes-Centre
    • Début de voie express D821 (2×2 voies sur 8 km)
    •  Sortie gratuite  D921B Aspin-en-Lavedan (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie gratuite  D921B Agos-Vidalos
    • Fin de voie express D821
    • Carrefour giratoire  D821A Argelès-Gazost, Cauterets
    • Début de voie express D821 (2×1 voie sur 1 km)
    • Fin de voie express D821
    • Carrefour giratoire  D100 Argelès-Gazost, D913 Beaucens, Luz-Saint-Sauveur, Gavarnie

Sites Sara

Liens externes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA.
… davantage au sujet de « Route nationale française 21 »
N21 +
Limoges - Périgueux - Agen - Tarbes - Lourdes +
398 km +