FANDOM




Présentation

  • La route nationale 1, ou RN1, est une route nationale française qui allait de Paris (Parvis de Notre-Dame) à Bray-Dunes (Belgique Belgique). A sa plus grande extension, sa longueur était de 339 km.
  • Concurrencée par l'autoroute A16, il ne subsiste actuellement que 3 courts tronçons déconnectés de l'itinéraire d'origine, dont deux d'établissement récent et ne correspondant pas à la route historique. A l'heure actuelle, il ne reste plus que quelques kilomètres du tracé historique de 1824.

Historique

Généralités

  • Dès sa création en 1824, la RN1 est définie comme la route de Paris (Barrière de la Chapelle) à Calais.
  • Digne héritière de la route impériale 1, la route nationale 1 est tracée originellement au plus court entre Paris, Beauvais, Abbeville, Boulogne-sur-Mer et Calais. Cet axe perpétuait ainsi le vieux dessein français d'un accès direct à l'Angleterre.
  • En 1860, l'extension de la ville de Paris (75) dans l'ancien département de la Seine (75), ayant absorbé une partie de l'ancienne commune de La Chapelle, définit la route de Paris (Porte de la Chapelle) à Calais. Cet axe situé dans le 18e arrondissement de Paris délimite à l'ouest le quartier de la Goutte-d'Or du quartier de la Chapelle à l'est.
  • Tardivement, en 1977, on lui adjoint une annexe à Saint-Denis, la N1D.
  • La réforme de 1972 entraîne plusieurs modifications de l'itinéraire de la RN1 :
    • En Hauts-de-France, la partie centrale de la route nationale qui allait directement de Beauvais à Abbeville en passant par Marseille-en-Beauvaisis, Grandvilliers, Poix-de-Picardie et Airaines est alors déclassée au profit d'un tracé plus excentré via Amiens. Le tronçon originel a été déclassé en D901 dans l'Oise (60) et la Somme (80) vers 1973.
    • Dans le même temps, la route est prolongée jusqu'à la Belgique en reprenant entre Calais et la frontière belge une partie de l'ancienne N40, alors qu'entre Beauvais et Abbeville, elle fut tracée via un nouvel itinéraire qui reprenait plusieurs sections de routes nationales pré-existantes :
      • N181 de Beauvais à Breteuil.
      • N16 de Breteuil à Amiens.
      • N35A d'Amiens à Yzeux.
      • N35 d'Yzeux à Abbeville.
    • Elle devient donc en 1978 la route de Paris, Porte de la Chapelle, à la frontière belge, à Ghyvelde.
  • Jusqu'en 2006, la tracé de la RN1 a évolué au rythme des déviations de villages et de la construction de l'autoroute A16. Sa section non-concédée et gratuite entre Boulogne-sur-Mer et Dunkerque s'est largement superposée à l'ancienne nationale. Le démantèlement de l'ancienne nationale débuta d'ailleurs dans le Pas-de-Calais (62) dès les années 1990 lors de la construction de l'autoroute A16 et la section Calais-Gravelines, que l'autoroute n'a pas reprise se vit reverser à la D940 en référence à l'ancienne RN40 qu'elle était avant 1978, alors que le département du Nord (59), lui, avait préféré conserver le classement en RN1 jusqu'en 2006.
  • Dans les années 1990, la RN1 s'est trouvée complètement dédoublée par une autoroute continue de la banlieue parisienne à Dunkerque : alors que son trafic devenait purement local, la réforme de 2005 a entraîné le déclassement presque intégral de cet axe historique en plus des sections déjà déclassées auparavant. De l'axe initial, il ne reste alors que 3 courtes sections complètement isolées les unes des autres :
    • Liaison A16 - RN104 dans le Val d'Oise partiellement intégrée en 2019 au prolongement de l'A16. Le court tronçon subsistant entre Montsoult et Maffliers est appelé à être déclassé.
    • Section du Contournement Nord d'Amiens, en prolongement de la RN25.
    • Liaison A16 - Port de Boulogne-sur-Mer, section construite tardivement et attribuée à la RN1.
  • Après déclassement, les nouveaux numéros sont D301 dans le Val-d'Oise (95), D1001 dans l'Oise (60) et la Somme (80), D901 dans le Pas-de-Calais (62) (D940 entre Calais et Gravelines, section parallèle à l'A16 gratuite) et D601 dans le Nord (59).

Construction

  • Section Saint-Denis - Pierrefitte-sur-Seine : 1838 (réparations).
  • Section Pierrefitte-sur-Seine - Sarcelles : 1841 (réparations).
  • Section Maffliers - Presles : vers 1848.
  • Rectification de Puiseux-le-Hauberger : 1836.
  • Rectification du Bois-Brûlé à Villers-Saint-Lucien : 1836.
  • Pont de Troissereux : 1836 (reconstruction).
  • Pont de Pont-Rémy : 1841 (reconstruction).
  • Traversée du Faubourg Saint-Gilles à Abbeville : 1836.
  • Section Nempont-Saint-Firmin - Hubersent : 1838-1839-1840 (réparations)
  • Section Hubersent - Marquise : 1838 et 1844 (réparations), inclut la réparation du Pont de Pitendal à Boulogne-sur-Mer en 1838.
  • Rectification de Wimille : 1861.

Aménagements

  • Déviation de Saint-Denis (Nord-Est) : 1951.
  • Déviation de Pierrefitte : 1939.
  • Doublement Pierrefitte - Saint-Brice-sous-Forêt : 1981.
  • Axe Saint-Brice-sous-Forêt - La Croix Verte : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Doublement La Croix Verte - Le Poirier Rouget (entre Montsoult et Maffliers) :
    • Suppression du passage à niveau de Montsoult en 1959.
    • Section La Croix Verte - L'Orme-aux-Roses en 1973.
    • Section L'Orme-aux-Roses - Maison Neuve en septembre 1973.
    • Section Maison Neuve - Le Poirier Rouget en 1978.
  • Liaison Maffliers - L'Isle-Adam : 14 mai 1954, doublée en 1976, partiellement reprise par l'A16 dès le 20 octobre 1994 au Nord et sur le restant de son linéaire en 2019. Le diffuseur de Presles (dénivellation du carrefour-plan existant) date de 1983.
  • Axe L'Isle-Adam - Puiseux-le-Hauberger : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Doublement Noailles - Beauvais : juin 1972.
  • Déviation de Beauvais (double déviation) : Rocade Sud-Est en 1955 et 1957, dénivellation des échanges à la fin des années 1960. Pénétrante Sud-Est (déviation de Voisinlieu) en 1977. Rocade Nord-Est en 1985 côté Nord et en 1986 côté Est, doublée le 19 décembre 2007.
  • Itinéraire par Amiens :
    • Rectification de Flers-sur-Noye : 1955.
    • Déviation de Tillé : 1966.
    • Déviation d'Amiens : voir Rocade d'Amiens.
    • Axe Amiens - Yzeux : 1976.
  • Itinéraire par Grandvilliers :
    • Déviation de Troissereux : 30 novembre 2016 (sens Paris - Province) et 15 décembre 2016 (sens Province - Paris).
    • Rectification et créneau d'Achy : 1986.
    • Rectification au Nord de Marseille-en-Beauvaisis : 1975.
    • Créneau de dépassement de Thieuloy-Saint-Antoine : 1975.
    • Rectification à l'Est d'Eramecourt : 1986.
    • Rectification et créneau au Nord de Poix-de-Picardie : 1989.
    • Rectifications au Nord et au Sud d'Airaines : 1991.
    • Créneau de Sorel-en-Vimeu : 1980.
    • Rectification au Sud de Liercourt : 1980.
  • Contournement d'Abbeville : pénétrante Sud-Ouest en 1980, rocade Sud-Est en 2000 et rocade Est en 1997.
  • Déviation de Forest-Montiers.
  • Déviation de Montreuil-sur-Mer : juin 1974.
  • Rectification à l'Est de Bout-en-Haut : 1971.
  • Déviation de Samer : 1974.
  • Rectification au Nord de Samer : 2000.
  • Déviation de Saint-Léonard : 1971.
  • Rectification du Pont Pitendal : 1966.
  • Desserte du Port de Boulogne-sur-Mer : 18 décembre 2003 et 14 octobre 2005.
  • Axe Boulogne-sur-Mer - Calais : voir autoroute A16 (Historique).
  • Déviation de Gravelines : 1978 (DUP le 7 août 1974).
  • Déviation de Loon-Plage : 1978.
  • Axe Grande-Synthe - Dunkerque : 3 août 1978.
  • Suppression du passage à niveau au centre de Dunkerque : 1955.

Tracés historiques

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de la RN1 déviée absorbé par l'A16.
En bleu clair Tracé de la RN1 déviée renommé RN416 en 1998.
En rouge Tracé actuel.
En orange Tracé ajouté en 1973 et déclassé en 2006 provenant de la RN40, et sections déclassées localement après déviation.
En jaune Tracé déclassé en 2006.
En vert Tracé originel déclassé en 1973.
En blanc Tracé dans la ville de Paris avant 1860.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Paris à Saint-Denis (1824 à 1860)

De Saint-Denis à Beauvais (1860 à 2006)

RN1 Paris

Départ de l'ex-RN1 au niveau à la Porte de la Chapelle à la sortie de Paris.
© smily19652000

RN1 - Université de Saint-Denis

La RN1 près de l'université de Saint-Denis.
© G.E.

Cocher - 60D1001 - Warluis

Plaque de cocher à Warluis (60).
©R.Grodzki

De Beauvais à Abbeville via Poix-de-Picardie (1824 à 1973)

Cocher - 60D901 - Grandvilliers

Plaque de cocher sur le tracé historique à Grandvilliers (60).
© R. Grodzki

  • Oise (60) - D901
    • Beauvais ID16a Cathédrale Logo Rivière Le Thérain C207 A16  Sortie bleue 15  C107 N31 E46 D938 D981 D1001
    • Troissereux
    • Monceaux
    • Saint-Omer-en-Chaussée Logo Rivière L'Herpérie
    • Achy
    • Marseille-en-Beauvaisis D930
      RD901-60x80

      Borne de limite départementale entre l'Oise et la Somme, sur l'ancien tracé.
      © Bornededepartement

    • Fontaine-Lavaganne D56
    • Thieuloy-Saint-Antoine
    • Halloy
    • Grandvilliers D315
    • Calvaire Ducanel D56
Cocher - 80D901 - Tailly-l'Arbre-à-Mouches

Plaque de cocher sur le tracé historique à l'Arbre-à-Mouches (80).
© R. Grodzki

  • Somme (80) - D901
    • Équennes-Éramecourt Éramecourt Logo Rivière L'Evoissons
    • Équennes-Éramecourt Équennes
    • Poix-de-Picardie D189 D341 D919 D920 D1029
    • C207 A29 E44  Sortie bleue 13 
    • Thieulloy-l'Abbaye
    • Lincheux-Hallivillers
    • Camps-en-Amiénois
    • Warlus
    • L'Arbre-à-Mouches ID16a Château de Tailly
    • Airaines D936
    • Wanel
    • Sorel-en-Vimeu
    • Liercourt
    • Logo Rivière La Somme
    • Pont-Remy ID16a Château
    • Eaucourt-sur-Somme
    • Épagne
    • Épagnette
    • La Sauvagine
    • Bagatelle ID16a Château de Bagatelle
    • Abbeville ID16a Ville, beffroi et collégiale C207 A16 C207 A28 D40 D925 D928 D1001

De Beauvais à Abbeville via Amiens (1973 à 2006)

RN1 FontaineSaintLucien

La D1001 à proximité de Fontaine-Saint-Lucien (60).
© radars-auto.com

D'Abbeville à Boulogne-sur-Mer (avant 2006)

Cocher - 80D1001 - Le Titre

Plaque de cocher au Titre (80).
© R. Grodzki

RN1 - Nampont

La RN1 à Nampont.
© Google Maps

De Boulogne-sur-Mer à Calais (jusqu'à l'ouverture de l'A16)

De Calais à la Belgique (de 1973 à 2006)

Voie express

Saint-Brice-sous-Forêt - La Croix Verte

Historique

  • 19 11 1959 : Section Moisselles-sud - La Croix Verte (première chaussée)
  • 14 12 1962 : Section Saint-Brice-sous-Forêt-sud - Saint-Brice-sous-Forêt-nord (une chaussée à trois voies)
  • 29 12 1967 : Section Saint-Brice-sous-Forêt-nord - Moisselles-sud (déviation de Domont, 2x2 voies)
  • xx xx 1976 : Section Moisselles-sud - La Croix Verte (seconde chaussée)

Diffuseurs

  • xx xx 1973 : Diffuseur de Moisselles-ouest (quart-diffuseur orienté vers Paris)
  • xx xx 1976 : Diffuseur de Moisselles-nord (demi-diffuseur orienté vers Beauvais)
  • xx xx 1979 : Diffuseur de Moisselles-ouest (bretelle complémentaire vers Beauvais)
  • xx xx 1979 : Carrefour-plan de Saint-Brice-sous-Forêt-sud (D125)
  • xx xx 1983 : Diffuseur de Saint-Brice-sous-Forêt-nord
  • xx xx 1993 : Diffuseur de Moisselles-ouest (bretelle complémentaire depuis Paris et réaménagement au Nord)
  • xx xx 1993 : Diffuseur de Moisselles-sud (réaménagement, voies d'accélération vers Paris et Beauvais)
  • xx xx 1994 : Diffuseur de Moisselles-ouest (bretelle complémentaire vers Paris)
  • xx xx 1996 : Diffuseur de Moisselles-sud (réaménagement, partie Sud)
  • xx xx 2003 : Diffuseur d'Ézanville (réaménagement en diffuseur à lunettes)
  • 26 09 2003 : Diffuseur de Piscop (réaménagement partie Est, voie d'accélération vers Beauvais)
  • 26 09 2003 : Diffuseur d'Ézanville (réaménagement partie Ouest, voie d'accélération vers Paris)
  • 14 11 2003 : Diffuseur de Piscop (réaménagement partie Ouest, voie d'accélération vers Paris)
  • 14 11 2003 : Diffuseur d'Ézanville (réaménagement partie Est, voie d'accélération vers Beauvais)
  • 17 10 2017 : Diffuseur de Moisselles-nord (fermeture de la bretelle de sortie depuis Paris)

Échangeur de La Croix Verte

  • xx xx 1979 : Autopont et réaménagement du carrefour-plan Nord de La Croix Verte (D9 - D909)
  • xx xx 1979 : Carrefour-plan Sud de La Croix Verte (D909), (fermeture, exceptée bretelle directe Paris vers D909)
  • xx xx 1993 : Autopont de La Croix Verte (fermeture)
  • xx 10 1994 : Échangeur de La Croix Verte (RN104, D9 et D909, dénivellation du carrefour-plan Nord existant)
  • 30 03 2017 : Échangeur de La Croix Verte (partie Sud, déplacement de la bretelle d'entrée vers Paris)
  • 17 10 2017 : Échangeur de La Croix Verte (partie Sud, déplacement de la bretelle de sortie vers Roissy)[3]
  • 11 03 2019 : Échangeur de La Croix Verte (partie Nord, fermeture de la bretelle d'entrée vers Beauvais)
  • 11 03 2019 : Échangeur de La Croix Verte (partie Nord, fermeture de la bretelle de sortie vers Roissy)
  • xx xx 2019 : Échangeur de La Croix Verte (partie Nord, fermeture de la bretelle de sortie vers Cergy)

Voie circulaire de La Croix Verte

  • 18 05 2017 : Section Sud (giratoires 3b - 4 - 5)
  • xx xx 2017 : Section Est (giratoires 2 - 3a - 3b)
  • 20 04 2018 : Section Ouest (giratoires 6 à 7)
  • 25 04 2018 : Section Nord-Est (giratoires 1 à 2)
  • xx xx 2019 : Section Nord-Ouest (giratoires 6 à 1)

Itinéraire

  • De Saint-Brice-sous-Forêt à La Croix Verte ; section gratuite non-concédée, ayant le statut de voie rapide, gérée par le CD95.
    • C107 D301
    • B14 90 C29a
    • A17   (Saint-Brice-sous-Forêt-sud) D125 : Argenteuil, Montmorency, Sarcelles, Saint-Brice-sous-Forêt-Les Rougemonts, Saint-Brice-sous-Forêt-Gare, Saint-Brice-sous-Forêt-centre, Sous-préfecture
    •  Sortie verte VC  (Saint-Brice-sous-Forêt-Chemin Latéral) : Villes desservies : Saint-Brice-sous-Forêt (quart-échangeur)
    •  Sortie verte VC  (Saint-Brice-sous-Forêt-nord) : Villes desservies : Saint-Brice-sous-Forêt-centre, Saint-Brice-sous-Forêt-Les Vergers, Logo ZI Z.A.E. Les Perruches
    •  Sortie verte VC  (Piscop) : Villes desservies : Domont-Z.I, Piscop
      • CE15a Aire de service : Station service (sens Beauvais → Paris)
    •  Sortie verte D370  (Ézanville) D370 : Villes desservies : Écouen, Ézanville, Domont-centre
      • CE15a Aire de service : Station service (sens Paris → Beauvais)
    •  Sortie verte D11  (Moisselles-sud) D11 : Villes desservies : Attainville, Moisselles, Domont-centre
    •  Sortie verte D909  (Moisselles-ouest) D909 : Villes desservies : Eaubonne, Bouffémont, Moisselles, Notre Dame de France
    •  Sortie verte D301  (La Croix Verte) D301 : Villes desservies : Logo Aeroport Roissy - Charles de Gaulle, Viarmes, Attainville (demi-échangeur)
    •  Sortie jaune N104  (La Croix Verte) N104 : Villes desservies : Cergy-Pontoise, Mériel, Baillet-en-France, Montsoult (quart-échangeur)
    • Echangeur vert jaune Échangeur entre A16 et D301 ( Sortie jaune 9 ) (demi-échangeur) +  Sortie jaune D301  (La Croix Verte) D301 : Villes desservies : Belloy-en-France, Attainville, Montsoult (demi-échangeur)
    • C108 D301
    • C207 A16 (en construction)

L'Isle-Adam - Puiseux-le-Hauberger

Historique

  • 30 08 1961 : Section L'Isle-Adam - Chambly-nord (première chaussée)
  • 12 12 1966 : Déviation de Puiseux-le-Hauberger (première chaussée)[4]
  • xx xx 1978 : Section Chambly-nord - Belle-Église (seconde chaussée, aménagement sur place)
  • xx xx 1985 : Section Belle-Église - Puiseux-le-Hauberger (seconde chaussée, aménagement sur place)

Diffuseurs

  • xx xx 1966 : Diffuseur de L'Isle-Adam[5]
  • xx xx 1978 : Diffuseur de Chambly-nord (bretelle de sortie depuis Beauvais)
  • xx xx 1985 : Diffuseur de Chambly-Les Pointes (demi-diffuseur orienté vers L'Isle-Adam)
  • xx xx 1989 : Diffuseur de Persan[6]
  • xx xx 1993 : Carrefours-plans de Chambly-ouest (fermeture)
  • xx xx 1994 : Giratoire de Chambly-sud
  • 01 09 2018 : Giratoire de Belle-Église

Itinéraire

RN1 CroixVerte

Échangeur entre la RN1 et la Francilienne en direction de Paris.
© GPS Nico

  • De L'Isle-Adam à Persan ; section gratuite non-concédée, ayant le statut de voie rapide, gérée par le CD95.
    • C208 A16  Sortie bleue 10 
    • C107 D301
    • B14 90 C29b 2,5 km (Paris → Beauvais)
    •  Sortie verte D4  (Champagne-sur-Oise) D4 : Villes desservies : Parmain, Champagne-sur-Oise, Persan-centre, Persan-Z.A.E. de l'Esches
    •  Sortie verte D4  (Persan / Le Chemin Herbu) D4 : Villes desservies : C207 A16 (Beauvais Péage), Creil, Bruyères-sur-Oise, Bernes-sur-Oise, Persan, Persan-Autres Z.A.E., Chambly-Les Portes de l'Oise
    • C108 D301
  • De Persan à Puiseux-le-Hauberger ; section gratuite non-concédée, ayant le statut de voie rapide, gérée par le CD60.
    • C107 D1001
    • B14 90 C29b 1,5 km (Beauvais → Paris)
    • AB25  (Chambly-sud) : Amblaincourt, Ronquerolles, Chambly-centre
    • B14 90 C29b 400 m (Beauvais → Paris)
    • B14 90 C29b 1,5 km (Paris → Beauvais)
    •  Sortie verte D105  (Chambly-Les Pointes) D105 : Villes desservies : Méru, Chambly-Z.A.E. Les Pointes (demi-échangeur)
    • B14 110 C29a 1,5 km
    •  Sortie verte D923  (Chambly-nord) D923 : Villes desservies : Bornel, Belle-Église, Chambly (trois-quarts-échangeur)
      • CE15a Aire de service : Station service (Beauvais → Paris)
    • AB25  (Belle-Église) D49 : Neuilly-en-Thelle, Fresnoy-en-Thelle, Belle-Église
    •  Sortie verte VC  (Puiseux-le-Hauberger-sud) : Villes desservies : Bornel, Neuilly-en-Thelle, Puiseux-le-Hauberger (demi-échangeur)
    • B14 90 C29b 700 m (Paris → Beauvais)
    • B14 90 C29b 450 m (Beauvais → Paris)
    • C108 D1001

Rocade Nord d'Amiens

LoupeVoir l'article : Rocade d'Amiens.

Trafic

  • Sud Saint-Denis : 19 820 véhicules par jour en 2008.
  • Après le tunnel du Landy : 20 253 véhicules par jour en 2008.
  • A l'échangeur 2 : 18 866 véhicules par jour en 2007.
  • Saint-Denis : 18 494 véhicules par jour en 2006.
  • Pierreffite-sur-Seine : 43 901 véhicules par jour en 2006.
  • Avant le Val-d'Oise (95) : 45 014 véhicules par jour en 2008.
  • Sarcelles : 27 825 véhicules par jour en 1993.

Sites Sara

Liens externes

Notes

  1. Appelée successivement « Barrière de Saint-Denis », puis « Barrière de la Franciade » pendant la Révolution.
  2. En provenance d'Allonne, la RN1 passait par le village de Voisinlieu (commune intégrée à Beauvais en 1943), par la rue de Paris puis la rue du Faubourg St-Jacques. Une plaque et une borne attestent que l'on ne se trouvait pas encore à Beauvais. De même, sur la rue de Calais, une autre plaque de cocher atteste l'existence du village de ND-du-Thil.
  3. Mise en service définitive le 15 11 2017, concomitamment à la fermeture de l'ancienne bretelle située en aval.
  4. Déviation inaugurée 5 jours plus tard.
  5. Dénivellation du carrefour-plan existant, remanié à l'issue de la mise en service de l'A16 le 20 10 1994.
  6. Partie Nord déplacée en 1994.
Cocher - 60N001 - Voisinlieu (Beauvais)

Plaque de cocher à Voisinlieu (Beauvais) ©R.Grodzki

Cocher - 60N001 - ND-du-Thil (Beauvais)

Plaque de cocher à ND-du-Thil (Beauvais) ©R.Grodzki

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .