WikiSara
Advertisement


Présentation

  • A sa création le 16 décembre 1811, la Route impériale 95 était une route impériale française de IIIe classe qui reliait Nevers à Liège et Maëstricht, par Auxerre, Troyes, Châlons, Sedan et Bouillon.
  • Entre Liège et Maëstricht, la route n'existait pas au-delà de Visé. Les liaisons avec Maëstricht se faisaient soit par voie fluviale, soit par la Route impériale 3 qui passait par Tongres.
  • Dans les territoires annexés en 1795, qui appartenaient auparavant au duché de Bouillon, au duché de Luxembourg et à la province de Liège, la route traversait successivement :
    • le département des Ardennes jusqu'au carrefour du Menu Chenet, 8 kilomètres au-delà de Bouillon ;
    • le département des Forêts, sur quelques kilomètres de part et d'autre de Paliseul ;
    • le département de Sambre-et-Meuse, jusqu'à Clavier ;
    • le département de l'Ourthe.
  • Ces territoires ont été perdus en totalité lors du premier traité de Paris en 1814.
  • Lors de la renumérotation de 1824, la Route impériale 95 est devenue la Route royale 77.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé de 1811.
En violet Troncs communs avec d'autres routes impériales.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.


Advertisement