FANDOM



Présentation

  • La route départementale D924Z (95), ou RD924Z (95), est une ancienne route départementale qui était située dans le Nord du Val-d'Oise (95).
  • Elle reprenait l'ancien tracé de la D924 avant qu'elle ne soit déviée des villages de Bernes-sur-Oise et de Bruyères-sur-Oise.
  • Après requalification de l'ultime tracé délaissé à Bernes-sur-Oise, cet axe a été reversé en 2012 dans la voirie communale des villages concernés.
  • L'utilisation de cette voie est interdite aux véhicules de plus de 3,5 tonnes à Bernes-sur-Oise et aux transports de marchandises à Bruyères-sur-Oise.

Historique

  • 1990 : Ouverture de la déviation de Bruyères-sur-Oise sur la D924. L'ancien tracé est immédiatement reversé à la voirie communale. Il est ultérieurement requalifié par la création d'un itinéraire cyclable entre Bernes-sur-Oise et Bruyères-sur-Oise.
  • 1992 : Ouverture de la déviation de Bernes-sur-Oise. L'ancien tracé devient la D924Z et subit plusieurs programmes de requalification. La dernière en date, préalable au déclassement de la voirie a été menée par le Conseil départemental entre juin et septembre 2012. Pour plus d'informations, consulter la section "Documentation" en bas de page.

Autour de la route

  • L'Oise
  • Aérodrome de Persan-Beaumont

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En blanc Tracé déclassé dans la voirie communale.
En gris Tracé de la D924 démoli à l'ouverture de la déviation de Bernes-sur-Oise.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
D924z 95 Bruyères

Tracé délaissé de la D924 à Bruyères-sur-Oise.
© GPS Nico

Documentation

  • Bernes-sur-Oise : Reclassement de la RD924
    • Au terme d'une opération dont le coût s'est élevé à 1,35 millions d'euros, le Conseil Départemental a procédé au reclassement en voirie communale de la RD924Z à Bernes-sur-Oise (la Grand-Rue et la rue Abel-Grance). Objectif : créer une piste cyclable d'environ 600 mètres entre le carrefour Georges Brassens et le collège Pierre-Penet, en réduisant la chaussée de 9 à 6 mètres.
    • La plateforme créée comporte une piste cyclable à deux sens et un cheminement piéton séparés de la chaussée par une zone végétalisée contenant l'éclairage public. Pour cela, il a fallu remplacer 2000 m3 de structures existantes, apporter plus de 1000 tonnes d'enrobés et 2200 plants pour les aménagements paysagers.
  • Source : Val-d'Oise #06, Juillet/Août 2013
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .