WikiSara


Présentation

  • La route départementale D7 (69), ou RD7 (69), est une route départementale de la circonscription départementale du Rhône (69) qui relie Tassin-la-Demi-Lune à Chambost-Longessaigne situé dans les Monts du Lyonnais.
  • Elle est prolongée dans la Loire (42) par la D111.
  • Les 17 premiers kilomètres marqués en jaune sur la carte Michelin longeant à peu près la RN7 au sud peuvent constituer un itinéraire alternatif à celle-ci à condition de continuer en direction de Clermont-Ferrand à partir de l'Ancienne D389 à Sain-Bel.
  • Depuis le 1er janvier 2015, son exploitation est partagée entre le Conseil Départemental du Rhône (69D) et la Métropole de Lyon (69M).
  • Elle possède trois annexes :
    • la D7E qui relie Sourcieux-les-Mines à Éveux ;
    • la D7E1 qui relie Sourcieux-les-Mines à Saint-Pierre-la-Palud ;
    • la D7E2 qui correspond au tracé historique de la D7 dans la traversée de Sourcieux-les-Mines.

Historique

Généralités

  • Cette route, dans sa première partie, a pu être lors de l'époque romaine l'ébauche de la Via Aquitania qui devait comporter plusieurs itinéraires de rechange pour gagner Feurs. En effet, le franchissement du premier massif des Monts du Lyonnais avant la vallée de la Brévenne pouvait constituer un obstacle en hiver, vus les escarpements et l'altitude qui croit rapidement jusqu'à plus de 800 m à l'ouest de Lyon.
  • Entre les Xe et XIVe siècle, elle servait vraisemblablement de communication pour rallier l'Abbaye de Savigny très réputée à Lyon.
  • Son point de départ originel était situé Place des 3 Renards, à Tassin-la-Demi-Lune, à l'intersection avec l'ancienne RN7 et l'ancienne D42. Après la fermeture du passage à niveau et la construction du "saut-de-mouton" (utilisé pour dévier la RN7 dont le passage à niveau a également été fermé), son point de départ a été décalé à l'ouest. On retrouve encore sur la portion en impasse de l'Avenue du 11 Novembre 1918 une plaque mentionnant "Ex-Route de Sain-Bel".
  • L'avenue du 11 novembre 1918 a été entièrement déclassée dans la voirie communale en 1999.
  • Aujourd'hui, elle peut servir de traverse pour couper l'ancienne RN89 (actuelle D389) de Sain-Bel à Feurs via Essertines-en-Donzy (42) par les D111 et D60 (42).

Aménagements

  • Déviation de Sourcieux-les-Mines : 1988 au Sud-Est et 1991 au Sud-Ouest.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En orange Tracé originel dévié
En jaune Tracé de la D7 (69D)
En vert Tracé des annexes
En bleu ciel Tracé de la D7 (69M)
En blanc Tracé déclassé
En gris Tracé détruit
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Autour de la route

  • L'École vétérinaire de Marcy-l'Étoile
  • Le Parc de Lacroix-Laval ainsi que le château de la Poupée à Marcy-l'Étoile
  • La vallée de la Brévenne
  • Les ruines de l'abbaye de Savigny
  • Le village historique, la vue ainsi que le château de Montrottier