FANDOM



Présentation

Historique

  • Premier chemin départemental de la Haute-Marne dans la numérotation, il permet une liaison rapide entre le nord et la sud du département sans passer par Chaumont et relie les deux sous-préfectures, Saint-Dizier (depuis 1940 seulement, la sous-préfecture était Wassy avant 1926) et Langres.
  • Il était prévu dès 1803 d'attribuer le numéro à la route de Chaumont par Biesle, Montigny à Bourbonne d'où par Villars elle va joindre celle de Ische par (Fresne?) vers Jussey.
  • Ce sera cette route qui sera la première à porter ce numéro dès 1813. Elle deviendra Gc1bis puis en fin de compte la N417 en 1933.
  • A cette date, le numéro 1 sera rendu à la route de Saint-Dizier à Langres par Nogent-en-Bassigny. La première partie de cet itinéraire (de Donjeux à Rimaucourt, D8) a été, à la même date, léguée à la N67A.
  • La Haute-Marne possédait en 1813 cinq routes départementales. Elle avait choisi, en surplus, de numéroter ses chemins en Gc (Grande communication), Ic (Intérêt commun) et Vo (vicinal ordinaire). On n'y trouvait pas d'annexes. La renumérotation s'est faite très tôt (elle est déjà effective en 1939) en conservant, quand c'était possible, les numéros existants pour les RD et les Gc et un numéro en 1xx pour les Ic. Lorsque des RD et des GC portaient le même numéro, c'était la RD qui gardait sa numérotation initiale.
  • Il est à noter qu'il existe un réseau de routes départementales stratégiques autour de la place forte de Langres (DS1, DS2...)

Autour de la route

  • Abbaye de Septfontaines
  • Dolmen de Mauvaignant
  • Vallée du Rognon

Tracé

Chargement de la carte...
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .