WikiSara
Advertisement


Présentation

  • La Rocade de Strabourg est formée d'un ensemble de voies rapides et boulevards urbaines qui participent au contournement plus ou moins lointain de l'agglomération.
  • L'essentiel de l'armature repose sur les autoroutes urbaines A4/M4 et M35 qui assurent une desserte fine de l'axe Nord-Sud avec une infrastructure capacitaire. Ces axes sont néanmoins à bout de souffle en raison du trafic très élevé et d'une conception ancienne peu intégrée à son environnement.
  • Afin de soulager l'imposant trafic que supportent ces voies rapides, il a été décidé après bien des atermoiements de construire un Grand Contournement Ouest (GCO - A355). Cet axe à péage devrait permettre de supprimer le trafic de transit du coeur de l'Eurométropole de Strasbourg sur l'axe Nord-Sud. En parallèle, une partie des autoroutes A4 et A35 a été déclassée, en vue d'une remodelage léger.
  • Une rocade intermédiaire, dénommée Voie de Liaison Intercommunale Ouest (VLIO), est en projet afin de desservir finement les communes de la couronne strasbourgeoise. L'urbanisation péri-urbaine galopante ne s'est pas accompagnée d'un développement du réseau routier. En conséquence, le trafic s'écoule actuellement par des axes urbains sous-capacitaires et en tout état de cause inadaptés. La nouvelle liaison devrait elle aussi souffrir d'un problème de capacité car elle comprendra seulement une chaussée et de très nombreux carrefours à niveau, peu aptes à écouler une circulation déjà intense. Bien que déclaré d'utilité publique, le projet n'est pas financé et il est régulièrement menacé par des revirements politiques.
  • Une rocade portuaire située le long du Rhin est largement esquissée. Elle pourrait avoir un certain potentiel, d'autant plus qu'elle dessert des zones industrielles et qu'elle croise des axes importants. Cependant, sa configuration médiocre et le manque de débouchés côté Nord ne favorise pas son utilisation.
  • Enfin, plusieurs pénétrantes urbaines complètent le dispositif :
    • La pénétrante Ouest en voie express performante à 2x2 voies (M351) relie la M35 à l'A355.
    • La pénétrante des Halles, présentée à la section suivante.
    • Une voie rapide de liaison avec l'aéroport (M221/M400), dont les caractéristiques ont été détériorées en raison de la refonte discutable de la liaison avec la M35.
  • Il est à noter que si l'agglomération tourne non seulement le dos à son fleuve et à l'Allemagne, il en va de même pour son réseau routier. Seuls trois points de franchissement du fleuve existent à l'échelle de l'Eurométropole de Strasbourg et ils présentent tous de graves défauts de conception :
    • Un barreau de liaison situé assez largement au Nord (D502) permet au trafic de transit Est-Ouest d'éviter l'agglomération. Des deux côtés de la frontière, la route ne comprend qu'une chaussée tandis que des carrefours giratoires peu appropriés jalonnent l'itinéraire qui joint pourtant deux autoroutes.
    • Un barreau de liaison central (M1004 - Avenue du Rhin) situé au coeur de l'agglomération présente des caractéristiques de boulevard urbain à 2x2 voies et mélange tous les trafics. Peu performant, il présente un état de saturation avancé en dépit du remarquable développement des transports en commun.
    • Un barreau de liaison situé au Sud (M353) vise à soulager l'axe précédent. Aménagé de façon capacitaire côté français avec 2x2 voies dénivelées, il souffre de deux défauts notables qui le rendent peu compatible avec une fonction de rocade : une jonction défaillante avec la M35 et la M400 au moyen de carrefours giratoires complètement inappropriés (réalisés sous couvert d'économies dans la construction, le projet initial prévoyant logiquement un échangeur complet) et une jonction sous-capacitaire en Allemagne avec une seule chaussée et de très nombreux carrefours à niveau.

Pénétrante des Halles

  • Au cours des années 1960 à 1980, Strasbourg a bénéficié d'importants investissements routiers. Les projets ont bénéficié de la présence d'anciennes fortifications militaires permettant d'insérer les voies rapides sans destructions majeures.
  • La très grande proximité de la rocade avec le centre-ville a été l'occasion de mettre en œuvre la réalisation de pénétrantes urbaines couplées avec des parkings. L'exemple emblématique en est la pénétrante des Halles, à l'existence mouvementée.
  • Les travaux d'un ensemble de tunnels ont été engagés en 1978 dans un contexte urbain et environnemental contraint (présence d'une nappe phréatique) :
    • En entrée de ville, deux tunnels ont été construits à partir de la sortie 2 (dite Cronenbourg) de l'A35 : un tunnel court mis en service le 7 juillet 1981 conduisant à la petite rue des Magasins et un tunnel long mis en service le 22 octobre 1981 conduisant à la rue de Sébastopol. Le tunnel long a été fermé par arrêté le 26 janvier 2005 en raison de problèmes d'infiltration d'eau. Il ne devrait plus réouvrir dans sa totalité sauf pour la desserte des parkings.
    • En sortie de ville, deux tunnels allant de la rue du Marais-Vert et de la rue du Faubourg-de-Saverne à la rue Georges Wodli en passant sous le boulevard du Président-Wilsonont été mis en service le 16 février 1982 et rénovés en 1998 et 1999. La trémie routière construite sous la rue du Faubourg-de-Saverne a été comblée en 2009 dans le cadre des travaux de la ligne F du tramway.
  • Fait notable, tous ces tunnels ont été classés dans la voirie nationale, sans toutefois porter de numéro officiel. Ils ont été déclassés par étape :
    • Arrêté préfectoral du 24/01/2008 : "Ont été déclassés du domaine public routier national, avec reclassement dans la voirie de la Communauté Urbaine de Strasbourg, les ouvrages d’art (tunnels) 7 et 7bis et partie commune 7-7bis. Ces ouvrages de sortie de ville de la Pénétrante des Halles consistent en deux passages souterrains à une voie de circulation qui se rejoignent en leurs extrémités (OA7-7bis). Ils permettent de rejoindre l’autoroute A35 et le faubourg Ouest de Strasbourg, via la rue Georges Wodli, depuis la rue du faubourg de Saverne (OA7) et la rue du Marais Vert (OA7bis) à Strasbourg."
    • Arrêté préfectoral du 01/12/2012 avec effet au 01/01/2012 : "Sont déclassés, du domaine public routier national, avec reclassement dans la voirie communautaire de Strasbourg, les ouvrages d'art (tunnels) 4, 5 et 6. Ces ouvrages d'entrée de ville de la pénétrante des Halles permettent de relier l'autoroute A 35 aux parkings souterrains du centre commercial des Halles en première part, à la Petite Rue des Magasins en seconde part et à la Rue de Sébastopol en troisième part. Ces ouvrages sont constitués successivement par un passage inférieur sous la Rue Georges Wodli (O.A. 4), par un double tunnel sous la ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg (O.A. 5) et enfin par un tunnel prolongeant l'O.A. 5 jusqu'à la rue de Sébastopol (O.A. 6). Ces ouvrages, dont les plans sont annexés au présent arrêté, ont les caractéristiques suivantes :
      • O.A. 4 : passage inférieur sous la rue Georges Wodli d'une longueur moyenne de 55 mètres
      • O.A. 5 : ouvrage souterrain composé d'une branche « Sud » d'une longueur de 85 mètres et débouchant sur la Petite Rue des Magasins, ainsi que d'une branche « Nord » d'une longueur de 100 mètres et débouchant sur l'O.A. 6
      • O.A. 6 : ouvrage comprenant une partie couverte de 340 mètres de long puis une rampe, à ciel ouvert, d'une longueur de 125 mètres débouchant sur la Rue de Sébastopol.
      • L'ouvrage O.A. 4 (passage inférieur sous la rue Georges Wodli) comporte 4 voies de circulation. Les ouvrages O.A. 5, branches « Nord » et « Sud », comportent chacun deux voies de circulation. L'ouvrage O.A. 6 comporte deux voies de circulation et deux débranchements à mi-parcours permettant l'accès aux parkings « poids-lourds » et « public » du centre commercial des Halles."
  • Enfin, l'immense rond-point de de Cronenbourg à la jonction avec l'A35 a été mis en service le 9 juillet 1985.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Rocade Ouest (A4/M4/A35/M35).
En bleu clair Grand Contournement Ouest (A355).
En rouge Franchissements du Rhin (D504/M353/M1004).
En rouge clair Pénétrante Ouest (M351).
En orange Desserte de l'aéroport (M221/M400).
En jaune Voie de Liaison Intercommunale Ouest (VLIO), première phase.
En jaune clair Voie de Liaison Intercommunale Ouest (VLIO), seconde phase.
En vert Rocade portuaire.
En bleu ciel Pénétrante des Halles, sens M35 → Strasbourg.
En violet Pénétrante des Halles, sens Strasbourg → M35.
En blanc Pénétrante des Halles, tunnels en service.
En gris Pénétrante des Halles, tunnels fermés ou comblés.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Description du tracé

  • La rocade de Strasbourg débute au sud au niveau du pont Pierre Pfimlin, un pont frontalier franchissant le Rhin et permettant la liaison entre l'Alsace et l'Allemagne au niveau d'Offenburg. Cette section appartient à la M353. Cette section est assez calme, avec seulement deux sorties.
  • Au niveau d'Illkirch-Graffenstaden, la rocade croise la M83. Elle s'échange ensuite avec la M35, en direction de Colmar et de l'A355, et de la M400 en direction de l'aéroport. Situé au croisement de trois voies rapides, cet échangeur a été aménagé avec des carrefours giratoires. Ce choix peu judicieux et réalisé sous prétexte de petites économies budgétaires crée un verrou dans une agglomération déjà largement saturée.
  • La rocade emprunte ensuite le tracé de la M35. La route devient à 2x3 voies, mais le trafic très élevé est à l'origine de très fréquents ralentissements à toutes heures de la journée. Un couple de petites aires de service est rencontré. La sortie 5 permet la desserte d'Illkirch-Graffenstaden et du parking-relais Baggersee du tramway ; la sortie 4 dessert Strasbourg centre et la zone portuaire, ainsi que la ville allemande de Kehl. La rocade s'échange peu après avec la M351, qui dessert toute la banlieue ouest de Strasbourg.
  • La rocade se confond ensuite avec la M4 au niveau de l'échangeur avec la M2350, une courte antenne vers Schiltigheim et le quartier "européen" de Strasbourg, où se trouve le Parlement Européen.
  • La rocade contourne par l'ouest les villes de Schiltigheim, Bischeim, Hoenheim, Souffelweyersheim et Reichstett avant de sortir de la ville. Elle devient A4.
  • Au niveau de Vendenheim, la rocade redevient A35. Au niveau de la sortie 52, un barreau de liaison peu capacitaire (D504) conduit en Allemagne.

Historique

Loupe.pngVoir l'article : Autoroute A4 (Historique).
Loupe.pngVoir l'article : Autoroute A4 (Ancien tronçon).
Loupe.pngVoir l'article : Autoroute A35 (Historique).
Loupe.pngVoir l'article : Route départementale D504.
Loupe.pngVoir l'article : Route métropolitaine M221.
Loupe.pngVoir l'article : Route métropolitaine M353.
Loupe.pngVoir l'article : Route métropolitaine M400.
Loupe.pngVoir l'article : Route métropolitaine M1004.

Futur

  • La rocade de Strasbourg sera doublé par l'A355 (plus connue sous le nom de GCO - Grand Contournement Ouest) afin de le délester de son trafic de transit. Il s'agira d'une autoroute concédée et comportant un péage à système ouvert et peu de sorties, afin d'éviter qu'elle devienne également une voie de desserte locale.

Itinéraire

  • France - Allemagne  Frontière entre France et Allemagne.
  • Début de voie express M353
    • Section à caractéristiques réduites à 2x1 voies
      • Pont Cours d'eau Le Rhin Pont Pierre Pfimlin
    • Section à caractéristiques normales à 2x2 voies
    •  Sortie gratuite   (Strasbourg-Neudorf) : Villes desservies : Strasbourg Neudorf, Port de Strasbourg
    •  Sortie gratuite   (Eschau) M468 (67) : Villes desservies : Plobsheim, Eschau, Illkirch-Graffenstaden, Parc d'Innovations
    •  Échangeur entre des autoroutes gratuites Échangeur entre M353 (67) et M83 (67) Saint-Dié par Tunnel | Colmar | Fegersheim
    •  Sortie gratuite   (Geispolsheim) : Ville desservie : Geispolsheim (demi-échangeur)
    • Fin de voie express M353
    • Carrefour giratoire  Début de voie express M35 E25  Sortie gratuite 7  Strasbourg-Centre
    • Carrefour giratoire  Début de voie express M35 E25  Sortie gratuite 7  Molsheim, Schirmeck, Sélestat Début de voie express M400 Aéroport International de Strasbourg, Entzheim, Lingolsheim, Holtzheim
  • Début de voie express M35 E25
    •  Sortie gratuite 6  (La Vigie) M83 (67) : Villes desservies : Offenburg [D], Erstein, Ostwald, Illkirch-Graffenstaden, Graffenstaden, La Vigie
    •  Sortie gratuite 5  (Baggersee) : Villes desservies : Illkirch-Graffenstaden, Illkirch-Graffenstaden-nord, Strasbourg-Meinau
    •  Sortie gratuite 4  (Place de l'Étoile) M1004 (67) : Villes desservies : Kehl [D], Lingolsheim, Place de l'Étoile, Strasbourg-Meinau, Strasbourg-Montagne Verte, Strasbourg-Elsau, Strasbourg-Neudorf, Z.I. de la Plaine des Bouchers + Sortie gratuite 3  (Strasbourg centre) : Ville desservie : Strasbourg-centre (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie gratuite 3  (Porte Blanche) : Ville desservie : Strasbourg-Porte Blanche (demi-échangeur)
    •  Échangeur entre des autoroutes gratuites Échangeur entre Rocade de Strasbourg et M351  : Nancy par RM | Metz par RM | Saverne par RM | Strasbourg-Hautepierre | Strasbourg-Koenigshoffen
    •  Sortie gratuite 2  (Place des Halles) : Ville desservie : Place des Halles (quart-échangeur)
    •  Échangeur entre des autoroutes gratuites Échangeur entre Rocade de Strasbourg et M2350  : Strasbourg-Wacken | Strasbourg-Robertsau | Avenue des Vosges | Institutions européennes (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie gratuite 1  (Cronenbourg) : Villes desservies : Strasbourg-Wacken, Strasbourg-Cronenbourg, Place des Halles
  • Fin de voie express M35 E25
  • Début de voie express M4 E25
    •  Sortie gratuite 51  (Avenue des Vosges) : Villes desservies : Strasbourg-centre, Avenue des Vosges, Strasbourg-Robertsau, Institutions européennes (demi-échangeur)
    •  Sortie gratuite 50  (Schiltigheim) : Villes desservies : Bischheim, Schiltigheim, Mittelhausbergen
    •  Sortie gratuite 49.1  (Souffelweyersheim) : Villes desservies : Hoenheim, Niederhausbergen, Souffelweyersheim (trois-quarts-échangeur)
      • Radar Vitesse : 110 km/h  (dans chaque sens)
  • Fin de voie express M4 E25
  • Début d'autoroute A4 E25
    •  Sortie gratuite 49  (Reichstett) : Villes desservies : Vendenheim, Mundolsheim, Reichstett
    •  Échangeur entre des autoroutes gratuites Échangeur entre Rocade de Strasbourg et A4  : Mulhouse | Strasbourg | Reichstett || Paris  Péage.png  | Haguenau | Brumath E25
  • Fin d'autoroute A4 E25
  • Début d'autoroute A35
    •  Sortie gratuite 49  (Hoerdt) : Villes desservies : Reichstett, Hoerdt + Radar Vitesse : 130 km/h  (sens Strasbourg > Allemagne)
    •  Sortie gratuite 50  (La Wantzenau) : Villes desservies : La Wantzenau, Kilstett
      • Aire de repos Aires de repos : Le Landgraben (sens Allemagne > Strasbourg) ; La Pfeffermatt (sens Strasbourg > Allemagne)
    •  Sortie gratuite 51  (Gambsheim) : Villes desservies : Gambsheim, Weyersheim
    •  Sortie gratuite 52  (Offendorf) : Villes desservies : Début d'autoroute Autoroute allemande 5 (Karlsruhe [D], Basel [CH]), Achern [D]
  • Fin d'autoroute A35
  • Début de voie express D502 Section à caractéristiques réduites à 2x1 voies
    •  Sortie gratuite D468  Herrlisheim, Gambsheim
    • Carrefour giratoire  Villes desservies : Gambsheim, Offendorf
    • Carrefour giratoire  D29 Villes desservies : Gambsheim, Offendorf
      • Pont Cours d'eau Canal de dérivation de L'Ill
      • Pont Cours d'eau Le Rhin Barrage de Gambsheim
  • Allemagne.gif L 87

Sites SARA

Liens externes utiles

Advertisement