WikiSara
Advertisement


Présentation

  • La Rocade de Perpignan est un ensemble d'axes routiers hétéroclites qui ceinturent l'agglomération de la préfecture des Pyrénées-Orientales (66).
  • Perpignan a le privilège de disposer d'une étoile de voies express qui rayonnent de part et d'autre de l'agglomération :
  • L'autoroute A9 contourne l'agglomération par l'Ouest avec deux échangeurs au Nord et au Sud de l'agglomération. Aucun échangeur intermédiaire ne permet la desserte directe du centre-ville qui est assurée par des pénétrantes.
  • Par contraste, la rocade n'est à l'heure actuelle qu'un assemblage de routes de nature diverse :
    • L'axe le plus important se trouve au Nord et à l'Ouest : une voie express à 2x2 voies part de l'échangeur nord de l'A9 et elle longe cette autoroute en empruntant la pénétrante nord de Perpignan. Suit une portion de voie ouverte en 2013 qui aboutit au Nord de la Têt. Le pont sur la Têt ouvre seulement en 2021 et avec un seule chaussée[1]. La rocade se prolonge ensuite à 2x2 voies jusqu'à la pénétrante Ouest (D612A. Les travaux avaient débuté à l'automne 2014 et se sont prolongés jusqu'au 26 juillet 2018. Un rond-point intermédiaire, au niveau de l'avenue Julien Panchot, a été conçu pour pouvoir être dénivelé[2]. Passé l'échangeur Sud de l'A9, la rocade part en direction de l'Est pour rallier la D900 puis la D914. Elle prend toujours la forme d'une route à 2 voies comportant de nombreux carrefours à niveaux. Devant l'ampleur des encombrements, deux carrefours giratoires ont été dénivelés en 2011 : celui des Arcades et celui du Mas Rouma, mais quantité de points noirs subsistent et ne seront pas traités à court-moyen terme.
    • Un second axe a été réalisé à l'Est. Il prend la forme d'un boulevard urbain non dénivelé à 2 ou 2x2 voies. Au Nord, il est conçu en site propre par l'agglomération de Perpignan. Au Sud, il reprend des sections des D617A, D22 et D22C. Peu performant, il sert essentiellement à une liaison entre quartiers.
  • Pour remédier au dramatique problème de la saturation et de l'inachèvement de la rocade Ouest et des entrées de Perpignan, deux types d'actions sont menées :
    • Une dénivellation des carrefours giratoires les plus préoccupants. Cependant, de nombreux carrefours sur la rocade Sud n'ont pas encore été traités et il n'existe apparemment aucun plan ou aucune intention visant à les supprimer.
    • L'achèvement au Sud-Ouest de la rocade aux normes de voie express. Ce projet était porté par l’État dans la cadre de la déviation de la RN9 mais il a été poussivement repris par le Conseil Départemental suite à la décentralisation.

Grande rocade Ouest

Future rocade périphérique de Perpignan. © CD66

Schéma de cohérence de voirie à l'Est de Perpignan. © CD66

Plan des sections nord et centre de la rocade. © CD66

  • Le projet de Rocade Ouest de Perpignan, à 2x2 voies, est prévu depuis le début des années 2000. Cependant, du fait de son coût élevé (plus de 150 millions d'euros), celui ci a été constamment reporté par l'État, avant d'être finalement abandonné par celui-ci lors du transfert de la RN9 aux départements (devenue D900 dans les Pyrénées Orientales).
  • Le Conseil Départemental a décidé de relancer le projet, dont la DUP existait déjà depuis plusieurs années. La route express sera à 2x2 voies avec échangeurs dénivelés, vitesse limitée à 90 ou 110 km/heure.
  • Le projet a été divisé en quatre sections :
    • La section au Nord de la Têt : Ce premier tronçon, d'environ 2.400 mètres, est parallèle à l'autoroute A9 et démarre dans le prolongement de l'actuelle D900 (ex-RN9) au niveau de l'échangeur de l'aéroport au Nord et se termine sur la voie sur berges longeant la Têt au Sud grâce au nouvel échangeur de la Têt mis en service le 13 juillet 2012. Le coût de ce tronçon est de 64 millions d'euros. La mise en service est intervenue le vendredi 5 avril 2013 après son inauguration officielle la veille.
    • Le 8 avril 2021, les sections de part et d'autre de la Têt sont raccordées directement par un nouvel ouvrage d'art franchissant ce cours d'eau. Bien que ses accès soient dénivelés, cet ouvrage n'a qu'un profil en 2x1 voies.
    • La section au Sud de la Têt : Cette deuxième section longe elle aussi l'autoroute A9 dans le prolongement du premier tronçon. Elle se raccorde au niveau de l'actuel échangeur de la Têt (D900) au Sud de la ville (au dessus de l'échangeur 42 de l'autoroute), et pourra éventuellement être prolongée vers le Sud. Les travaux de cette section appelée "centre" ont débuté à l'automne 2014 et se sont prolongés jusqu'au 26 juillet 2018. Un rond-point intermédiaire, au niveau de l'avenue Julien Panchot, a été conçu pour pouvoir être dénivelé.
    • Parallèlement, le doublement à 2x2 voies de la partie de la Pénétrante Ouest entre l'échangeur de l'autoroute nº42 est mis en service en mai 2018, et la dénivellation du giratoire dit de "Maillole" est également mise en service par la création de bretelles directes d'évitement entre les 2 sections de D900.
    • Deux autres sections sont en projet mais à des horizons beaucoup plus lointains. Elles devraient relier l'échangeur autoroutier de Perpignan-Sud à la RD900, puis à la RD914 (2x2 voies) qui relie Perpignan à Cerbère et l'Espagne. Aucun calendrier n'est annoncé, alors qu'un aménagement décent de la rocade Sud actuelle n'est plus privilégié.
  • Une fois terminé, l'ensemble de ces sections devrait constituer le contournement total de l’agglomération de Perpignan et délester ainsi le cœur de ville de tout trafic de transit. L'ensemble des travaux prévus sont en accord avec le PDU (plan de déplacements urbain) de l’agglomération de Perpignan visé par la Communauté d’agglomération Perpignan-Méditerranée et le Conseil Départemental des Pyrénées Orientales.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé de la rocade Ouest (D900).
En rouge clair Tracé de la rocade Ouest en projet.
En orange Tracé provisoire de la Rocade Ouest sur le Têt.
En jaune Tracé de la rocade Est (aménagement en cours).
En vert Tracé de l'ancienne rocade Ouest (D900A) : pénétrante Nord, voies sur berges (boulevard Edmond Michelet) et rocade Saint-Charles + ancien tracé provisoire au franchissement de la Têt.
En bleu ciel Tracé de la D914 (66).
En blanc Tracé des voies sur berges.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Historique

Rocade Ouest

Déclarations d'utilité publique

  • 13 02 1965 : Pénétrante Nord de Perpignan, (déclaration prorogée le 02 02 1970)
  • 19 04 1990 : Section Rivesaltes - Pia
  • 30 11 2004 : Rocade Nord-Ouest de Perpignan
  • 30 11 2004 : Section RN116 - D612A

Mises en service

  • xx xx 1971 : Créneau de dépassement de Pia (2x2 voies)
  • xx 08 1974 : Pénétrante Nord de Perpignan (2x2 voies)
  • xx 07 1976 : Pénétrante Ouest de Perpignan (première chaussée)
  • xx xx 1989 : Rocade Sud de Perpignan (y compris le doublement de la section existante)
  • xx xx 1991 : Section Rivesaltes - Pia (2x2 voies)
  • 05 04 2013 : Rocade Nord-Ouest de Perpignan (2x2 voies)
  • xx 03 2018 : Échangeur Mailloles (dénivellation du rond-point)
  • xx 05 2018 : Pénétrante Ouest de Perpignan (seconde chaussée)
  • 26 07 2018 : Section RN116 - D612A (2x2 voies)
  • 08 04 2021 : Pont sur la Têt (première chaussée)

Ancienne Rocade Ouest

Déclarations d'utilité publique

Mises en service

  • xx xx 1968 : Pont sur la Têt (y compris les bretelles d'accès)
  • xx 08 1974 : Pénétrante Nord de Perpignan (2x2 voies) + Voie sur berges de Perpignan (section Est, 2x2 voies)
  • xx xx 1980 : Traversée du Marché Saint-Charles (section Sud, 2 voies) + premier diffuseur avec la RN116
  • xx xx 1986 : Traversée du Marché Saint-Charles (section Sud, 2 voies)
  • xx xx 1988 : Voie sur berges de Perpignan (section Ouest, première chaussée) + second diffuseur avec la RN116
  • xx xx 1992 : Voie sur berges de Perpignan (section Ouest, seconde chaussée)
  • xx xx 2000 : Traversée du Marché Saint-Charles (section nouvelle au Sud-Est & mise aux normes)
  • 13 07 2012 : Diffuseur de la Têt

Rocade Est

Déclarations d'utilité publique

Mises en service

  • xx xx 1989 : Section Rue Ambroise Croizat - D617A
  • xx xx 1994 : Section D617A - Avenue Louis de Broglie
  • xx xx 1994 : Section D88 - D900 (première chaussée)
  • xx xx 1997 : Section Chemin de Saint-Gaudéric - Rue Ambroise Croizat
  • xx xx 1999 : Section D914 - Chemin de Saint-Gaudéric
  • xx xx 2004 : Section D1 - D88 (première chaussée)
  • xx 10 2010 : Section D1 - D900 (seconde chaussée)
  • 15 12 2010 : Section Route Toreilles - D1
  • xx xx 2015 : Section Avenue Louis de Broglie - Route Toreilles

Tracé

Rocade Ouest (D900)

  • Pyrénées-Orientales (66) - D900
    • Début de voie express D900
      •  Sortie gratuite 2  : Villes desservies : Début d'autoroute A9 E15  Sortie payante 41 - Perpignan-Nord  Barcelone, Toulouse, Montpellier, Narbonne Début de voie express D83 Rivesaltes, Le Barcarès, Saint-Laurent-de-la-Salanque
      •  Sortie gratuite 3  D614 : Ville desservie : Rivesaltes
      •  Sortie gratuite 4  D12B : Villes desservies : Rivesaltes, Pia
      •  Sortie gratuite 5  : Quartier desservi : Espace polygone-secteur commercial
      •  Sortie gratuite 6  : Quartiers desservis : Espace polygone-secteur industriel, Centre hospitalier, Stade A. Giral Vers Rocade Est
      •  Sortie gratuite 7  D117 : Villes desservies : Perpignan-Le Vernet, Foix, Tautavel, Haut vernet, Aéroport Aéroport International
      •  Sortie gratuite 8  D616 D900A : Villes desservies : Perpignan-Centre, Saint-Estève, Baho (demi-échangeur) Vers Pénétrante Nord et Ancienne rocade ouest
      •  Sortie gratuite 9  D616A : Villes desservies : Saint Estève-Centre, Perpignan-Moyen Vernet
      •  Sortie gratuite 10  D900A : Villes desservies : Clinique Saint-Pierre, Perpignan-Centre, Canet-en-Roussillon, Le Soler, Prades, Andorre-la-Vieille (demi-échangeur)
      • Cours d'eau La Têt
      •  Sortie gratuite 10  D900A : Villes desservies : Clinique Saint-Pierre, Perpignan-Centre, Canet-en-Roussillon, Le Soler, Prades, Andorre-la-Vieille (demi-échangeur)
    • Fin de voie express D900
      • Carrefour giratoire  (Avenue Julien Panchot) : Quartiers desservis : Mailloles, Saint-Assiscle
      • Carrefour giratoire  (Sainte-Barbe) D900A : Villes desservies : Début d'autoroute A9  Péage.png , Andorre-la-Vieille, Prades, Thuir, Saint-Charles
      •  Sortie gratuite   (Rond point de Mailloles dénivelé) : Quartiers desservis : Espace polygone-secteur industriel, centre hospitalier, Stade A. Giral
      • Carrefour giratoire  (Rond-point du Serrat d'en Vaquer) : Quartiers desservis : Serrat d'en Vaquer, Centre commercial, Mailloles
  • Pyrénées-Orientales (66) - D914
      •  Sortie gratuite   (Rond point des Arcades dénivelé) D900A : Quartiers desservis : Perpignian-Centre, Université - D900 Gérone, Céret, Le Boulou
      • Carrefour giratoire  (Rond-point del Mas Rous) : Quartiers desservis : Cimetière du Sud, Moulin à vent, Zone commerciale La Faucelle
      • Carrefour giratoire  (Technosud) : Quartiers desservis : Agrosud, Technosud
      •  Sortie gratuite   (Rond point du Mas Rouma dénivelé) : Villes desservies : Canet-en-Rousillon, Cabestany, Perpignan-Centre
    • Début de voie express D914 (route à 2x2 voies avec carrefours intermédiaires dénivelés)


Ancienne Rocade Ouest (D900A) : Pénétrante Nord, Voies sur berges (boulevard Edmond Michelet) et Rocade Saint-Charles

  • Pyrénées-Orientales (66) - D900A
    • Fin de voie express D900  Sortie gratuite 8 
    • Début de voie express D900A (Pénétrante Nord : route à 2x2 voies avec carrefours intermédiaires dénivelés)
      •  Sortie gratuite   D616 : Ville desservie : Saint Estève-Centre
      •  Sortie gratuite   : Quartier desservi : Bas-Vernet
      •  Sortie gratuite   D900A : Villes desservies : Début d'autoroute A9 (Gérone), Andorre-la-Vieille, Prades, Thuir
    • Début de voie express D900A (Voies sur berges : route à 2x2 voies urbaine avec carrefours intermédiaires dénivelés)
      •  Sortie gratuite   : Quartier desservi : Saint-Assiscle
      •  Sortie gratuite   : Villes desservies : Début d'autoroute A9 (Narbonne), Foix, Aéroport, Centre hospitalier, Clinique Saint-Pierre
      •  Sortie gratuite   Début de voie express N116 D916 : Villes desservies : Andorre-La-Vieille, Prades, Le Soler, Saint-Esthève, Baho
    • Début de voie express D900A (Rocade Saint-Charles : route à 2x1 voies avec carrefours intermédiaires dénivelés ou en giratoires)
      • Carrefour giratoire  (Rond-Point de Copenhague) Desserte locale
      •  Sortie gratuite   : Quartier desservi : Saint-Charles International, Secteur Néoulous (demi-échangeur)
      •  Sortie gratuite   : Quartier desservi : Saint-Charles International, Secteur J. Panchot (demi-échangeur)
      • Carrefour giratoire  (Rond Point de l'Euro-Méditerannée) Début d'autoroute A9  Sortie payante 42 - Perpignan-Sud  : Villes desservies : Barcelone  Péage.png  | Gérone  Péage.png  | Le Boulou  Péage.png  | Narbonne  Péage.png 
      • Carrefour giratoire  (Rond Point du Pont Trencat) D612A : Villes desservies : Canohès, Ponteilla, Thuir, Toulouges
    • Fin de voie express D900A
      • Carrefour giratoire  (Sainte-Barbe) D900 : Villes desservies : Début d'autoroute A9  Péage.png , Andorre-la-Vieille, Prades, Thuir, Saint-Charles
    • Début de voie express D900

Voir Aussi

Sites Sara

  • A compléter

Sites externes

  • A compléter

Notes et références

  1. Avant sa construction, la voie express rejoignait par un court barreau sous-dimensionné comportant des carrefours giratoires la voies sur berges. La médiocrité de ce raccord en faisait le lieu le plus embouteillé de l'agglomération.
  2. Avant la construction de la rocade Ouest, la rocade faisait même un crochet en traversant le grand Marché Saint-Charles où elle mêlait son trafic avec celui des nombreux camions approvisionnant le marché. A cet endroit, l'axe comportait seulement 2 voies et il était interrompu par une série de carrefours giratoires.
Advertisement