FANDOM



Présentation

  • La rocade d'Arles est constituée d'un ensemble de routes nationales et routes départementales qui contournent l'agglomération par le Sud, l'Est et l'Ouest.
  • La situation de la ville située juste en amont du delta du Rhône, mais aussi à l'interférence entre 2 régions et 2 départements, explique la configuration particulière de la rocade et son inachèvement patent.
  • Les voies de contournement sont en réalité triples :
    • Une rocade Sud, frôlant le centre historique (classé à l'UNESCO), qui correspond à une section de l'axe européen E80. Cette voie express appartient à la RN113, laquelle prolonge l'A54 située de part et d'autre de la ville. Cet axe constitue la véritable armature du réseau routier arlésien car il correspond à l'un des deux seuls ponts d'Arles sur le Grand Rhône, et plus précisément à celui situé en aval. Cumulant tous les trafics locaux, régionaux, nationaux et internationaux (axe Espagne-Italie), il présente toutes les caractéristiques d'un axe gravement déficient : une chaussée à seulement 2x2 voies pour un trafic de plus de 30.000 véhicules par jour dont de très nombreux poids lourds, des échangeurs aux bretelles d'insertion et décélération très courtes, et un passage en pleine zone urbanisée le long de sites historiques remarquables (la rocade franchit même les vestiges du cirque de la ville antique). Alors que l'urgence de l'augmentation du trafic à la fin des années 1960 avait conduit à la réalisation de cette rocade, des études avaient été simultanément menées pour la création d'une grande rocade autoroutière. Les errements dans le choix du tracé (au Nord, puis au Sud de la ville), les contraintes environnementales et financières, la faible prise en compte des enjeux humains et culturels, de même que l'inaction politique ont conduit à l'absence de réalisation de ce nouveau tracé, de sorte que la rocade actuelle assure depuis plus de 50 ans un rôle pour lequel elle n'a pas été conçue.
    • Une rocade Est, située sur la rive gauche du Rhône plus loin du centre historique, qui dévie la D570N et présente des caractéristiques réduites, à savoir une seule chaussée et de nombreux carrefours giratoires qui nuisent à l'écoulement du trafic. Le carrefour le plus célèbre (et le plus embouteillé) a conduit à la destruction d'une partie du célèbre pont-canal de Craponne construit en 1587 suite des bases antiques afin d'insérer l'anneau du giratoire. Ce démontage aurait pu être évité grâce à une reconfiguration de l'échangeur. Plus au Nord, l'achèvement de la rocade s'est effectué lentement et dans la douleur. Le petit maillon terminal de 2 km situé au-delà de la D17 a mis plus de 20 ans à voir le jour alors qu'il représentait aussi un très fort enjeu en termes de protection d'Arles contre les inondations, la rocade servant de digue. Son absence a contribué à l'aggravation des inondations de décembre 2003 et il aura encore fallu attendre 12 ans pour qu'il soit réalisé. Le doublement de cet axe a été prévu dès l'origine mais il n'a jamais été financé, en raison des priorités toutes relatives données à la réalisation des autres maillons de la rocade. Tout au Sud, la déviation de la D35 et sa connexion avec la RN113 n'ont toujours pas été réalisées, même si les études sont en bonne voie (le tracé est connu depuis des décennies) pour une réalisation au cours des prochaines années.
    • Une rocade Ouest, située sur la rive droite du Rhône entre Fourques et Trinquetaille, et qui est formée d'un assemblage de sections assez disparates à 2 voies comprenant de nombreux carrefours à niveau. Elle connecte la D570 depuis Les Saintes-Maries-de-la-Mer et la D113 depuis Bellegarde aux RN113 et RN572. Elle intègre également la déviation de Fourques qui assure une jonction depuis Beaucaire.
  • La rocade d'Arles devait initialement être bouclée côté Nord grâce au pont de la déviation autoroutière de l'A54. De report en report, ce projet a été abandonné et le grand contournement doit désormais passer au Sud d'Arles en longeant l'extrémité Nord du Parc Régional de la Camargue. Très largement étudié et classé grande priorité des schémas directeurs routiers au cours des dernières années, sa réalisation n'est toujours pas programmée en raison d'une insertion environnementale délicate et surtout des problèmes récurrents de financement des infrastructures de transports en France. Son absence laisse en l'état une ville historique traversée par une voie rapide aux caractéristiques dépassées.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu clair Grand contournement par l'A54 en projet.
En rouge Rocade Sud en service.
En orange Rocade Est en service.
En jaune Rocade Ouest en service.
En vert Rocade Est en projet.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Historique

Rocade Sud

  • 28 03 1969 : Section Arles-Trinquetaille - Arles-centre (sorties 4 à 5)
  • 22 03 1974 : Section Arles-centre - Arles-Pont-de-Crau (sorties 5 à 7)
  • 22 06 1990 : Diffuseur d'Arles-Trinquetaille (sortie 4), (remplace un carrefour giratoire et un demi-diffuseur)
  • xx xx 1993 : Diffuseur de Pont-de-Crau (sortie 7)

Rocade Est

Rocade Ouest

  • xx xx 1961 : Section Fourques-Ouest - Avenue du Docteur Robert Maurel
  • xx xx 1969 : Section Avenue du Docteur Robert Maurel - Avenue de la Camargue
  • xx xx 1997 : Section Ancien chemin de Bellegarde - Fourques-Ouest
  • xx xx 1999 : Section Fourques-Nord - Ancien chemin de Bellegarde

Grand contournement

Futur

  • Achèvement de la Rocade Est à l'horizon 2025.
  • Construction du grand contournement Sud assurant la continuité de l'A54 et requalification de la RN113 après 2035.

Itinéraire

Rocade Sud

  • Bouches-du-Rhône (13) - N113
    • C107 N113 E80
    •  Sortie verte 4  (Arles-Trinquetaille) D113 : Villes desservies : Nîmes par RD, Bellegarde, Arles-Trinquetaille, Salin-de-Giraud, Les Saintes-Maries-de-la-Mer
    •  Sortie verte 5  (Arles-centre) : Villes desservies : Port-Saint-Louis, Arles-centre, Arles-Barriol
      • Radar Vitesse : 90 km/h  (sens Salon-Nîmes)
    •  Sortie verte 6  (Arles-Fourchon) : Villes desservies : Arles-Fourchon, Alyscamps, Centre hospitalier J. Imbert
    •  Sortie verte 7  (Arles-Pont-de-Crau) D570N : Villes desservies : Avignon, Tarascon, Beaucaire, Pont-de-Crau, Arles-Z.I Port
    • C108 N113 E80

Rocade Est

  • Bouches-du-Rhône (13) - VC
    •  Sortie verte   C107 N113 E80 Nîmes, Montpellier | Salon-de-Provence, Aix-en-Provence, Marseille
    • AB25  Pont-Aqueduc de Craponne D453 Arles-Centre, Pont-de-Crau, Raphèle-lès-Arles
    • AB25  Chemin des Jonquets
    • AB25  Chemin de Truchet
    • AB25  D17 Abbaye de Montmajour, Fontvieille, Les Baux-de-Provence
    • AB25  D570N Arles-Centre, Saint-Rémy-de-Provence, Beaucaire, Tarascon, Avignon

Rocade Ouest

  • Gard (30) - D15
    • AB25  D15 Fourques-Centre, Beaucaire, Tarascon
    • AB25  Ancien chemin de Bellegarde
    • AB2 Nombreux accès riverains
    • AB25  D6113 Z.A. de Fourques, Bellegarde, Nîmes
  • Gard (30) - D6113
    • AB2 Avenue de Nîmes
    • AB25  Avenue des Prés d'Arlac
  • Bouches-du-Rhône (13) - D113
    •  Sortie verte   Avenue du Docteur Robert Morel, Arles-Trinquetaille
    • AB25  C107 N113 E80 Arles-Centre, Salon-de-Provence, Aix-en-Provence, Marseille C107 N572 E80 Saint-Gilles, Nîmes, Montpellier
    • AB2 Garages
    • AB25  D570 Arles-Trinquetaille, Gimeaux, Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Grand contournement

Légende

Notes et références


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .