WikiSara
Advertisement


Présentation du département

Présentation générale

Anciennes limites de la Seine et la Seine-et-Oise comparées aux départements actuels. ©Wikipédia

  • Avant, à l'époque Gallo-romaine, Paris s'appelait Lutèce.
  • Le département de Paris est créé le 4 mars 1790 par lettres patentes du roi Louis XVI, en même temps que les 82 autres départements originels. Comme son nom l'indique, il a pour chef-lieu Paris. Cependant, son territoire ne correspond pas aux limites du département actuel mais s'étend approximativement sur la ville de Paris et la petite couronne. Il est enclavé au sein de la Seine-et-Oise.
  • Le 5 Fructidor, an III (22 août 1795), le département de Paris change de nom et devient département de la Seine. La même année la commune de Paris est divisée en 12 arrondissements municipaux. Ses limites correspondent au Mur des Fermiers généraux.
  • Le 1er janvier 1860, la ville de Paris s'est agrandie jusqu'aux limites de l'enceinte de Thiers, absorbant les communes préexistantes du département de la Seine. Les arrondissements municipaux sont redécoupés et portés au nombre de 20.
  • Le département intègre la Circonscription d'action régionale (ou Région) Région parisienne en 1960. Celle-ci devient l'Île-de-France en 1976.
  • Suite à la réforme territoriale d'Île-de-France du 10 juillet 1964 (entrée en vigueur le 1er janvier 1968), la ville de Paris est devenue à elle seule un département, et a gardé le numéro administratif de la Seine : 75.
  • Le Conseil de Paris de février 2016 a proposé de regrouper les compétences des mairies des 4 premiers arrondissements en un secteur administratif unique ("Paris centre"). Ces 4 arrondissements ne disparaissent pas mais dépendent d'une mairie unique. Cette réforme est entrée en vigueur au lendemain des élections municipales de 2020.
  • Le 1er janvier 2019, le département et la commune de Paris en tant que collectivités ont fusionné pour former une collectivité unique nommée Ville de Paris[2], codée 75C par l'Insee. Il convient toutefois de noter que la circonscription départementale de Paris (75) continue d'exister pour ce qui concerne les compétences de l'État.

Chiffres clefs

  • Superficie : 105,4 km²
  • Population : 2 175 601 habitants [2021]
  • Densité de population : 21.234,49 habitants/km²
  • Préfecture : Paris (2 175 601 habitants) [2021][3]
  • Budget total (2008) :
  • Budget routier (2008) :

Source : Site de l'Insee : Population légale / Zonage des unités urbaines (2010)[4] / Réseau routier

  1. Population municipale recensée en 2021
  2. Décret du 28 février 2017
  3. Agglomération de Paris (412 communes) : 10.601.122 habitants [2013]
  4. Prise en compte des nouvelles communes créés au 1er janvier 2016.

Carte des infrastructures du département et limitrophes à celui-ci

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Autoroutes.
En rouge Voies express nationales.
En rouge clair Voies express nationales en projet.
En violet Liaison assurant la continuité du réseau autoroutier (LACRA) par RN ayant une signalisation autoroutière.
En blanc Voies express communales.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Infrastructures routières

En général

  • La ville de Paris (75) a toujours fait figure d'exception dans la dénomination des axes routiers qui la traversent. Son gestionnaire historique, le conseil de Paris, n'a jamais attribué de numérotation pour les axes routiers de son territoire. Cela signifie que tous les axes numérotés en dehors de la ville de Paris (75) démarrent dans la majorité des cas « aux limites de Paris »[1] ou s'embranchent ou se débranchent du périph'[2].

Autoroutes, voies express, routes principales

Anciennes autoroutes

Anciennes nationales

Boulevards périphériques, rocades

Itinéraires touristiques

  • À compléter

Infrastructures ferroviaires

Chargement de la carte...