WikiSara
Advertisement


Présentation

  • Le panneau de type B25 est employé en France pour signaler que les véhicules sont tenus de circuler au moins à la vitesse indiquée.
  • Ce panneau n'est employé que pour les tunnels et les autoroutes. La réglementation est prononcé en application des articles R411-9[1] et R413-19[2] du Code de la Route.
  • La fin de l'obligation est signalée par un panneau de type B43.

Historique

  • Le panneau B25 était en projet en Europe dès 1958, puis il a été adopté en France par l'instruction générale de 1963.
  • Le modèle actuel a été adopté par arrêté en 1977. Il n'a pas évolué depuis.

Galerie photos

Sources

  • La signalisation routière en France de 1946 à nos jours – Marina Duhamel-Hertz – Jacques Nouvier – AMC Editions - 1998
  • Instruction interministérielle sur la signalisation routière - 4ème partie - article 67

Références

  1. Le préfet exerce la police de la circulation sur les autoroutes, sous réserve des compétences conférées à d'autres autorités administratives en vertu du présent code.
  2. Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

Liens externes

Advertisement