FANDOM


Présentation

  • Ce tableau a été réalisé en utilisant les indications portées sur le terrain par les plaques de cocher, la carte Michelin 66 parue en 1939 et les cartes et nomenclatures actuelles.
  • L'actuel département du Territoire de Belfort (90) constituait à l'origine un district jusqu'en 1895, puis un arrondissement du département du Haut-Rhin, créé le 04/03/1790. En 1871, l'actuel département du Territoire de Belfort (90) est rattaché à la France en tant que vestige du Haut-Rhin[1] concédé par l'Allemagne. Il était géré par la Haute-Saône, depuis Vesoul jusqu'en 1922, date à laquelle est érigé le département du Territoire de Belfort (90).

Périmètre géographique des anciens départements

 Chantier Section en cours de création 

Projet de 1803

Numérotations successives

  • La numérotation des routes n'a pas tardé à être différenciée de celle du Haut-Rhin, par une mise à jour qui s'étale par étapes de 1871 à 1875. Elle consiste en RD (Routes Départementales, déclassées en 1875), Gc (Grande Communication), Ic (Intérêt Commun) et IcS (Intérêt Commun Stratégique, à la charge de l'armée, autour de la place forte de Belfort), les numéros se suivant (pas de Gc et de Ic portant les mêmes numéros) avec une numérotation d'Ic à partir de 21. Les Gc vacants (car situés dans le Haut-Rhin) ne sont pas repris. Si un IcS porte un numéro, il n'y a pas de Gc ou d'Ic au même numéro, à l'exception des 22 et 23.
  • Les réformes ne modifieront que très peu les itinéraires fixés à cette date.

Liste des Routes Nationales (RN)

  • Sont listés ci-après les routes nationales se situant dans le département après 1871.
Nomenclature de 1872 Réforme de 1933 Réforme de 1972 Réforme de 2005
RN19 de Paris à Bâle, débutant à la limite départementale de Haute-Saône, par Essert, Belfort, Pérouse, Bessoncourt, Frais, Foussemagne et se termine à la limite du pays annexé N19 N19 D419 D19 D419
/ N19B / N19Bis[2] N19 N19 D19
RN83 de Lyon à Strasbourg, débute à la limite départementale de Haute-Saône, par Argiésans, Bavilliers, contourne Belfort en empruntant la route nationale n°19, passe à Roppe, les Errues, Lachapelle-sous-Rougemont et se termine à la limite du pays annexé N83 D83
/ / N83A / N1083[3] D1083
/ N437[4] D437
/ N463[5] D463
/ N465[6] D465
/ N466[7] D466
/ / N583[8] D583


Liste des Routes Départementales (RD)

  • Concernant les routes antérieures à 1871, se référer au lien ci-dessus. Sont listés ci-après les routes départementales issues du département du Haut-Rhin après 1871.
Nomenclature de 1872 Situation en 1875 Réforme de 1938 Situation après 2005
D3 de Thann à Porrentruy, débutant à la limite du pays annexé à Magny, traverse Chavannes-les-Grands, Velescot, Boron, Joncherey, Delle et se termine à la frontière suisse Gc3 N19Bis D3 D3 D19
D4 de Saint-Maurice à Delle, débutant au sommet du Ballon d'Alsace, traverse Lepuix, Giromagny, Chaux, Sermamagny, le Valdoie, le faubourg des Ancêtres et de Montbéliard à Belfort, Danjoutin, Sevenans, Moval, Bourogne, Grandvillars et Joncherey, s'embranche sur la route départementale n°3 Gc4 N19Bis N465 D19 D119 D465
D8 de Belfort à Montbéliard, se débranche de la route départementale n°4 dans la banlieue de Sevenans, traverse Trétudans et Châtenois et se termine dans le département du Doubs Gc[9] N437 D437
D16 des Errues au Pont-d'Aspach, se débranche de la route nationale n°83 à la limite des communes de Bethonvilliers et de Saint-Germain, traverse Saint-Germain, Romagny, Rougemont et se termine à la limite du pays annexé dans la banlieue de Massevaux Gc2 [9] D2, D25
D17 de Montbéliard à Bâle, débute à la limite départementale du Doubs entre Badevel et Fêche-l'Eglise, traverse Fêche et Delle, fait partie commune avec la route départementale n°3 de Delle à Joncherey, passe à Faverois et Coutelevant, et se termine à la limite du pays annexé Gc[9] N463 D463


Liste des Chemins de grande communication (Gc)

Nomenclature post-1836 Réforme de 1938
Gc2 de Belfort à Masevaux D2, D25
Gc3 de Dannemarie (68) à Porrentruy (Suisse) D3, N19B
Gc4 de Belfort aux Vosges N465
Gc11 de Rougemont-le-Château à Vellescot D15, D11
Gc11a de Petite-Fontaine à Lauw (68) D11
Gc11c, embranchement de Foussemagne D29
Gc11Et, embranchement d'Eteimbes (68) D15
Gc12 de Champagney (70) à Larivière D12
Gc12a d'Ettueffont-Haut à Rougemont-le-Château D2
Gc13 d'Auxelles-Haut à Beurnevesin (Suisse) D13


Liste des Chemins d'Intérêt Commun (Ic)

Nomenclature post-1836 Réforme de 1938
Ic21 de Lugnez (Suisse) à Friesen (68) D21
Ic22 de Belfort à Reppe et à Altkirch (68)[10] D22
Ic22a annexe de Phaffans /
Ic23 de Valdoie à Grosmagny[11] D23
Ic23a de Froidefontaine à Bretagne D35
Ic23b de Chavannes-les-Grands à Suarce D34
Ic23c annexe de Bretagne D34
Ic23d annexe de Chavanatte D38
Ic23e annexe du Rondelot D39
Ic24 de Belfort au Baerenkopf D24
Ic24a de Giromagny à Planche-le-Prêtre D14
Ic24b déviation de Giromagny-sud VC
Ic25 de Dambenois (25) à Bethonvilliers D25
Ic25a de Bessoncourt à Vauthiermont D31
Ic26 de Fahy (Suisse) à Suarce D26
Ic26a de Saint-Dizier-l'Evêque à Boron D36
Ic26b de Boron à Bretagne D41
Ic26c annexe de Lebetain D42
Ic26d de Delle à Florimont D43
Ic27 d'Anjoutey à Fontaine D27
Ic28 de Pérouse à Montreux-Château D28
Ic29 de Bourogne à Foussemagne D29


Chemins d'Intérêt Commun Stratégiques (IcS)

Nomenclature post-1836 Réforme de 1938
IcS6 de Châlonvillars (70) à Vétrigne D6
IcS7 de Vétrigne à Offemont D7
IcS8 de Châlonvillars (70) à Evette D8
IcS23 desserte du Fort de Salbert /
IcS30 desserte du Fort de Bermont par Urcerey D30


Liens et documents externes

Références

  1. L'arrondissement de Belfort devient l'« arrondissement subsistant du Haut-Rhin », et dispose à cet effet d'un statut spécial, doté à sa tête d'un administrateur faisant fonction de préfet et une commission départementale ayant les pouvoirs d'un conseil général
  2. Annexe de Belfort à la frontière suisse par Delle : classée en 1933
  3. Liaison Denney (RN83) à l'autoroute A36 et à Bessoncourt (D419) ; classée en 1976
  4. De Saint-Claude-sur-Bienne à Belfort ; classée en 1933
  5. De l'Isle-sur-le-Doubs à Bâle ; classée en 1933
  6. De Saint-Maurice-sur-Moselle à Belfort ; classée en 1933
  7. Du Ballon d'Alsace à Altkirch ; classée en 1933
  8. Pénétrante Est de Belfort ; liaison RN83 - D419 (90) ; classée après 1972
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 Aucun document ou nomenclature ne permet de repérer cet axe
  10. La partie classée dans Belfort est nommée IcS22 et elle comporte une annexe Ic22c de Belfort à Valdoie
  11. Une annexe IcS23 pour monter au Salbert
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .