FANDOM


Présentation

  • Ce tableau a été réalisé en utilisant le texte de loi de la nomenclature de 1813, les Documents statistiques sur les routes et les ponts de 1873, la carte Michelin 53 parue en 1953, la carte Michelin 56 parue en 1948 et les cartes et nomenclatures actuelles.

Projet de 1803

  • On ne connaît pas de projet pour les Ardennes en 1803. Aucun document ne nous est parvenu.

Numérotations successives

  • La numérotation de 1813 retiendra 3 RD pour le département des Ardennes.
  • Ce nombre sera porté à 9 entre 1813 et 1860.
  • Les RD sont reclassées en 1885. Aucun Gc ne sera constitué
  • On se trouve avec un réseau qui est constitué d'Ic comportant des annexes non numérotées Ex.
  • En 1933, à l'extension du réseau national, certains des Ic sont reversés au réseau national.
  • Lors de la départementalisation des chemins vicinaux, on reprend un système simple. Les Ic survivants de la réforme de 1933 gardent leurs numéros, les annexes prennent un numéro supérieur à 100 disponible.

Evolution du réseau à partir du projet initial

Nomenclature de 1813 Etat Général au 31/12/1860[1] Avant 1933 Réforme de 1933 Réforme de 1973 Actuellement
R.D. N°1 de Mézières à Vouziers R.D. N°1 de Mézières à Vouziers Ic20 N391 D991 D991
R.D. N°2 de Sedan à Metz par Carignan R.D. N°2 de Sedan à Metz [2] Ic17 N381 N381[3] D8043
R.D. N°3 de Rocroi à Philippeville, par Couvain et Marienbourg R.D. N°3 de Rocroi à Philippeville [4] Ic5 N385 D985 D985
/ R.D. N°4 de Chesne[5] à Stenay[6] Ic30 Ic30 D30 D30
/ R.D. N°5 de Rethel au Tremblois[7] Ic5 N385 D985 D985
/ R.D. N°6 des Crêtes de Poix à la Route Impériale N°46[8] Ic20, Ic13 N387 N387 D987
/ R.D. N°7 de Flize à Boulzicourt[9] Ic12 N64A D864 D864
/ R.D. N°8 de Vouziers à Sainte-Ménehould[10] Ic18, Ic15, Ic18 N382 D982 D982
/ R.D. N°9 d'Auvillers à Brunhamel[11] Ic1 N377 D877 D877


Liste des Gc

Il n'y a pas de Gc

Liste des Ic

Nous n'avons pas de source fiable pour les Ic des Ardennes. A compléter.

Réferences

  1. selon les Documents Statistiques sur les routes et les Ponts, Paris 1873
  2. passe par Carignan
  3. entièrement reprise par la N43 en 1978
  4. passe par Couvin et Marienbourg
  5. Le Chesne
  6. classée par ordonnance de 12 octobre 1828
  7. Tremblois-lès-Rocroi, passe par Signy-l'Abbaye, classée par ordonnance du 7 janvier 1838
  8. Poix-Terron, passe par Attigny, classée par ordonnance du 7 janvier 1838, s'embranche sur la RI 46 à Mazagran
  9. classée par ordonnance du 7 janvier 1838
  10. passe par Monthois, classée par ordonnance du 5 mars 1838
  11. Brunehamel, classée par ordonnance du 22 décembre 1838
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .