FANDOM


Présentation

  • Le département s'appelait Basses-Alpes jusqu'en 1970. Il est donc mentionné sous ce nom dans cette nomenclature de routes datant d'avant cette date.
  • Cette nomenclature historique a été réalisée grâce aux Rapports et délibérations - Conseil Général des Basses-Alpes, les cartes d'état-major, la carte vicinale des Basses-Alpes de 1858, les archives en ligne du conseil général et les cartes actuelles.

Numérotations successives

  • Le département possède seulement 3 routes départementales en 1813, mais ce nombre montera jusqu'à 23 (RD1 à RD21, RD4Bis, RD9Bis) au fil des années, certaines routes devenant nationales ou bien déclassées. Le réseau est également modifié par les prolongements et modifications de parcours de la RN100 et la création des RN207 à 212.
  • En 1836, 21 chemins de grande communication sont créeés, numérotés par arrondissement (de Barcelonnette à Sisteron). En 1862, le département classe 18 chemins d'intérêt commun, dont le nombre sera ensuite porté à 23.
  • En 1881, les routes départementales restantes sont déclassées et sont brièvement numérotées en Gc21Bis, Gc22, ..., Gc41, avant une complète réorganisation des Gc et ex-RD en 1885 pour former 21 nouveaux Gc.
  • En 1914, le département décide l'intégration des Ic au réseau des Gc pour former 22 chemins avec des annexes notées Gc xxA, Gc xxB, ...
  • Après la réforme de 1972, les Nxxx sont reclassées en D9xx puis en D4xxx suite à celle de 2005.

Évolution du réseau à partir du projet initial

Routes nationales

Nomenclature de 1824 Reforme de 1933 A partir de 1979 À partir de 2006
N°85 (R.I N°103) de Lyon à Antibes N85[1], D4[2], N85[3], D20, N85[4] N85, D4, N85, D20, N85 D4085, D4, N85, D20, D4085
(1834)[5] par Château-Arnoux et (182?) par la Clue de Chabrières N85 N85 D4085, N85, D4085
N°93 (R.I N°112) de Valence à Sisteron N93

N75

D4075
N°96 (R.I N°115) de Toulon à Sisteron N96 N96 D4096
N°100 de Montpellier à Digne[6] N100, D12[7], N100 N100, D12, D4A, D4 D4100, D12, D4A, D4
(1854) de Montpellier à Coni par Digne[8] N100, D12[9], N100, N100A, N100[10], N100B, N100[11] N100, D12, D4A, D4, D900 D4100, D12, D4A, D4, D4
(1867) par Rousset, (1877) par La Brillane et (1882-1913)[12] par Barles N100 N100, D4A, D4, D900A, D900, D900C, R.Subm., D900 D4100, D4A, D4, D900A, D900, D900C, R.Subm., D900
N°207 d'Avignon à Nice[13] N207, N202[14] D907, D4[15], D907, N202 D907, D4, D907, N202, D4202
N°208 d'Entrevaux à Barcelonnette[16] N208, N202[17] D908, D902 D908, D902
annexe sur Thorame-Haute[18] N208A D908A D908A
N°210 du pont de Gueydan à Barcelonnette[19] N202[20] D902 D902
N°211 du Logis du Pin à Entrevaux[21] N211 D911 D911
N°212 de Thonon à Nice par les grandes Alpes[22] N202[23] D902 D902
N°202 de Thonon à Nice par les grandes Alpes[24] N202 D902, N202 D902, D2202[25], D4202


R.N réforme de 1933 Anciens classements A partir de 1979 À partir de 2006
N100A annexe de Digne à Seyne par la Javie[26] Gc7 D900 D900
N100B annexe de Selonnet au Lauzet-sur-l'Ubaye[27] Gc7, Gc7B D900 D900
N207A annexe vers la R.N 100 par Oraison Gc4, Gc12 D4, D4B D4, D4B
N546 de Sisteron à Buis-les-Baronnies Gc3 D946 D946
N548 de Sisteron à Laragne, par Ribiers Gc4D D948 D948
N550 d'Orange à Forcalquier Gc5, Gc12 D950 D950
N551 d'Embrun à Forcalquier Gc1B, Gc1 D951 D951
N551A annexe de Turriers Gc1 D951A D951A
N552 de Castellane à Aix-en-Provence Gc2, Gc8 D952 D952
N553 de la Bégude-Blanche à Riez Gc8, Gc11, Gc6 D953 D953
N554 de Manosque à Hyères Gc2, Gc4 D4 D4
N555 de Barcelonnette à Toulon Gc2C, Gc2, Gc114 (83) D955 D955
N556 de Forcalquier à Aix-en-Provence Gc14 D956 D956
N557 de Moustiers-Ste-Marie à Fréjus Gc6 D957 D957


Routes départementales

Nomenclature de 1813 A partir de 1885 A partir de 1914 Réforme de 1938 Réforme de 1973 À partir de 2006
D1 de Digne à Avignon, par les Mées et Forcalquier[28] N100[29], Gc12[30] N100, Gc12 N100, D12 D4[31], D4A, D12, N100 D4, D4A, D12, D4100
(1867) de Digne aux Bains[32] Gc20 Gc20 D20 D20 D20
D2 de Digne à Aix, par Riez N85[33], N207[34], Gc8[35] , Gc11[36], Gc6[37], Gc2[38], Gc8[39] N85, N207, Gc8, Gc11, Gc6, Gc2, Gc8 N85, N207, N553, N552 N85, D907, D953, D952 N85, D907, D953, D952
D3 de Digne à Coni[40] Gc7[41], N100[42], Gc7[43], , Gc15[44], N100[45] Gc7, N100, Gc7, Gc7B, N100 N100A[46], N100, N100B[47], N100 D900 D900
(1867) du Fugeret au pont des Escaffarels[48] N208[49] N208 N208 D908 D908
D4 de Castellane à Draguignan[50] Ic19 Gc2F D102[51] D102 D102
D4Bis de Castellane à Draguignan[52] Gc2 Gc2 N552[53] D952 D952
D5 de Sisteron à Sault[54] Gc3 Gc3 D53, N546[55] D53, D946 D53, D946
D6 des Mées à Vinon[56] Gc4, N207[57], Gc2[58], Gc4 Gc4, N207, Gc2, Gc4 D4[59], N207A[60], N207, N554 D4 D4
D7 de Digne à Grasse, par Riez[61] Gc2[62], Gc6[63] Gc2, Gc6 N552, N557[64] D952, D957 D952, D957
D8 de Thèle[65] à Gréoux[66] Gc8 Gc8 D8 D8 D8
D9 d'Oraison à Draguignan[67] Vo[68], Ic11[69], Gc6[70], Gc11[71] Vo, Gc15, Gc6, Gc11 VC, D15, D6, D11 VC, D15, D6, D11 VC, D15, D6, D11
D9Bis de Montagnac à Aups[72] Vo Gc11B D211 D211 D211
D10 de Barcelonnette à Moustiers[73] Gc10[74] (N208[75]), N207[76], Gc10[77], Gc2[78] N208[79], Gc2[80], N207, Gc2[81] N202, N208, D52[82], N555, N207, N555, N552 D902, D908, D52, D955, N202, D955, D952 D902, D908, D52, D955, N202, D955, D952
D11 de Digne à Entrevaux[83] Gc20, N207 Gc20, N207[84] D20, N207, N202 D20, N202 D20, N202, D4202
D12 de Digne à Entrevaux, par la Colle-Saint-Michel[85] Ic23, Gc16[86], N208[87] Gc22[88], Gc2B, N208 D22, D2, N208 D22, D2, D908 D22, D2, D908
D13 de Barcelonnette à Gap[89] Gc15 Gc7B, Gc7, Gc7C D57, D7[90], Piste D900B D900B
(1860) par la rive droite de l'Ubaye[91] N100[92] N100 N100[93] D954, R.Subm. D954, R.Subm.
D14 de Seyne à Gap[94] N100[95] N100 N100[96] D900C D900C
D15 de Manosque à Céreste[97] N207[98] N207 N207 D907 D907
D16 de Volx à Peipin[99] Gc13[100], Gc18[101], Gc1[102] Gc13, Gc12B, Gc1 D13, D12, N551 D13, D12, D951 D13, D12, D951
D17 de Seyne à l'Escale[103] Gc1[104], Gc4[105] Gc1, Gc4 D1[106], N551B, N551[107], D4 D1, D951B, D951, D4 D1, D951B, D951, D4
D18 de Sisteron à Apt[108] Gc1 Gc1 N551[109], N550[110], D51 D951, D950, D51 D951, D950, D51
D19 de Forcalquier à Sault[111] Gc12[112], Gc5[113] Gc12, Gc5 N550[114] D950 D950
D20 de Forcalquier à Pertuis[115] Gc14 Gc14 N556 D956 D956
D21 de Manosque à Pertuis[116] Gc6 Gc6 D6 D6 D6


Chemins de grande communication (Gc) (1836-1884)

Nomenclature de 1836 A partir de 1885 A partir de 1914 Réforme de 1938
Gc1 de Barcelonnette à Entraulnes Gc9 Gc9[117], N210[118] D9, N202
Gc2 du Lauzet à Savines N100, Gc7[119] N100, Gc7 N100[120], D7
(1869) de Seyne au Lauzet Gc7, Gc15 Gc7, Gc7B N100B[121]
Gc3 de Pont-Rippert à Vars Gc9 N212[122] N202
Gc4 de Saint-Jean à Savines Gc7[123] Gc7 D57[124], D7
Gc5 d'Entrevaux à Malamaire Gc2 N211[125] N211
Gc6 de Moriez à Thorame-Basse[126] Gc16 Gc2B D2[127]
Gc7 de Vergons à Castellane[128] Gc10[129] Gc2D, Gc2 VC, R. Subm.
Gc8 de Barrême à tartonne Gc19 Gc19 D19
Gc9 de Digne à Authon Gc3 Gc3 D3
Gc10 de Moustiers à Puimoisson Gc6 Gc6 D56
Gc11 de Prads à la Javie Gc7ann. Gc7A D107
Gc12 du moulin d'Auribeau[130] à Malijai Gc17 Gc17A D117, D17[131], D117
Gc13 de Banon à la Bastide-des-Jourdans Gc5, Gc14 Gc5, Gc14 D5[132], D14
Gc14 de Forcalquier à Oraison N100[133], Gc12 N100, Gc12 N100, N207A
Gc15 de Mallefougasse à Peyruis Gc1ann. Gc1C D101
Gc16 de Manosque à Banon Gc5[134] Gc5 D5
Gc17 de Manosque à St-Julien-le-Montagnier N207, Gc2, Gc8ann. N207, Gc2, Gc8A N207[135], D82, D8[136]
Gc18 du moulin de Pangon[137] à Mane Gc12[138], Gc13 Gc12, Gc13 N550, D13[139]
Gc19 de Sisteron à Curbans Gc4 Gc4 D4
Gc20 de Sisteron à Feissal Gc3[140], Gc3ann.[141] Gc3, Gc3A D3, D103[142]
Gc21 de Sisteron à Ribiers Gc21 Gc4D N548


Chemins de grande communication (Gc) (1885-1914)

Nomenclature de 1885 A partir de 1914 Réforme de 1938
Gc1 de Seyne à Apt Gc1 D1, N551B, N551, N550, D51
Gc2 d'Entrevaux à Manosque N211, Gc2 N211, N552, D82, N554
Gc3 de Digne à Séderon Gc3 D3, D53, N546
annexe sur Feissal Gc3A D103
annexe sur Peipin Gc3B N546
Gc4 de Gap à Vinon Gc4 D4, N207A, N554
Gc5 de Sault à Manosque Gc5 N550, D5
Gc6 de la Bastide-des-Jourdans à Aiguines Gc6 D6, N553, D56, N557
Gc7 de Digne à Savines Gc7 N100A, D7, R. Subm.
annexe de la Javie à Prads Gc7A D107
Gc8 de la Bégude à Vinon Gc8 N553, D8, N552
annexe vers St-Julien Gc8B D8
Gc9 de Vars à Entraulnes N212[143], Gc9, N210 N202, D9, N202
Gc10 de Barcelonnette à Castellane (N208[144]), Gc2 (N208), D2[145], D52, N555
Gc11 de Digne à Draguignan Gc11 N553, D11
Gc12 de Banon à Oraison Gc12 N553, D12, N207A
Gc13 de St-Etienne à Volx Gc13 D13
Gc14 de Banon à la Bastide-des-Jourdans Gc14 D14, N556
Gc15 du Lauzet à Gap Gc7B, Gc7C N100B, D57
Gc16 de Thorame-Haute à St-André Gc2B D2
Gc17 d'Auribeau aux Grillons Gc17B, Gc17 D117, D17[146]
annexe sur Malijai Gc17A D117[147]
Gc18 de St-Etienne à Manosque Gc12B, Gc5C D12[148], D16[149]
Gc19 de Barrême à Tartonne Gc19 D19
Gc20 de Digne à Barrême Gc20 D20
Gc21 de Sisteron à Ribiers Gc4D N548


Chemins d'intérêt commun (Ic) (1862-1914)

Nomenclature de 1862 A partir de 1914 Réforme de 1948
Ic1 de Larche au Lauzannier Vo VC, GR5
(1864) des Thuiles à St-Dalmas Gc9A, N210[150], Gc9[151] D109, N202, D9
Ic2 du Pont de Gueydan à la limite du département des Alpes-Maritimes N210[152] N202
Ic3 de Rouaine à St-Pierre Gc10 D10
Ic4 de Castellane à St-Auban Gc2E D102
Ic5 de Thorame-Basse à Digne Gc19D, Gc19 D219[153], D19[154]
Ic6 de la Palud à Mézel Vo, Gc17 D123, D17
de Rougon à Mallemoisson[155] Gc17 D17
Ic7 de Seyne à Digne,avec embranchement de Barles sur Verdaches Gc7[156], N100[157] (emb. N100[158]) D7, N100[159] (emb. N100)
Ic8 du Bès à Feissal Gc3A D103[160]
Ic9 de Digne à Oraison Gc12[161] D12
Ic10 de la Bégude à Oraison Gc8A, N207 D108[162], N207[163]
Ic11 d'Oraison à Quinson Gc15 D15
Ic12 de Puimoisson à Manosque Gc6A, Gc6 D56[164], D6[165]
Ic13 de St-Michel aux Plaines Gc5B D105
Ic14 de Cruis à Dauphin Gc16 D16
Ic15 de Fontienne à la Brillane Gc16B, Gc16A D116
Ic16 de Château-Arnoux à Châteauneuf-Val-St-Donat Vo VC
Ic17 de Bellaffaire au Grand Vallon avec embranchement sur Gigors Gc1A[166], Gc1[167], (emb. Gc1) D1, N551A (emb. N551A)
Ic18 de Sisteron à Thoard Gc17 D17[168]
Ic19 de Castellane au Bourguet[169] Gc2F D102
Ic20 de Séderon au Revest-des-Brousses[170] Gc18 D18
Ic21 de la Motte à Claret[171] Gc4A D104
Ic22 de Banon à Ongles[172] Gc12 D12
Ic23 de Digne à Thorame-Basse[173] Gc22 D22


Nouveaux chemins de grande communication (Gc) (1914-1939)

Nomenclature de 1914 A partir de 1948
Gc1 de Seyne à Apt D1, N551B, N551, N550, D51
Gc1A annexe de Turriers au Grand-Vallon D1
Gc1B annexe sur Bréziers N551
Gc1C annexe sur Puimichel par les Mées D101
Gc1D annexe sur la gare de Viens par Oppedette D201
Gc2 de Colmars à Manosque D2[174], D52, N555, N552, D82, N554
Gc2A annexe de Colmars à St-Martin d'Entraunes par le Col des Champs[175] D2
Gc2B annexe de Thorame-Haute à St-André par Thorame-Basse D2
Gc2C annexe entre le Pont-Clot et la R.N 208 N555[176]
Gc2D annexe de St-Julien-du-Verdon D2[177]
Gc2E annexe de Castellane à St-Auban D102
Gc2F annexe de Castellane au Bourguet D102
Gc2G annexe d'Allons[178] D52
Gc3 de Digne à Séderon D3, D53, N546
Gc3A annexe sur la R.N 100 par Feissal et La Robine D103
Gc3B annexe sur Peipin et Valbelle N546 et D53
Gc4 de Gap à Vinon D4, N207A, N554
Gc4A annexe sur la Motte-du-Caire par Melve D104
Gc4Bannexe sur Vaumeilh D204
Gc4C annexe entre le pont de Fombeton et Melve par Vaumeilh D304
Gc4D annexe sur Ribiers N548
Gc4E annexe sur la R.N 85 à Volonne D404
Gc5 de Sault à Manosque N550, D5
Gc5A annnexe du Pilon au Contadour D5
Gc5B annexe de St-Michel aux Plaines, par Lincel D105
Gc5C annexe sur Volx D16
Gc6 de la Bastide-des-Jourdans à Aiguines D6, N553, D56, N557
Gc7 de Digne à Savines D7, R. Subm.
Gc7A annexe entre la Javie et Prads D107
Gc7B annexe sur le Lauzet N100B
Gc7C annexe sur la R.N 100 par la Bréole D7[179] , D57
Gc8 de Malijai à Vinon N553, D8, N552
Gc8A annexe sur la R.N 207 par le pont de Brunet D108
Gc8B annexe sur St-Julien D8
Gc9 des Thuiles à St-Dalmas D9[180]
Gc9A annexe entre les Thuiles et le Pied-de-la-Maure D109
Gc9B annexe du Pont des Chapeliers[181] VC[182]
Gc9C annexe sur Faucon D209[183]
Gc10 de Rouaine à St-Pierre D10
Gc10A annexe d'Annot à Braux[184] D110
Gc11 de la Bégude à Draguignan N553, D11
Gc11A annexe sur le pont des Salles par Ste-Croix-du-Verdon D111[185]
Gc11B annexe sur Baudinard par Montagnac D111[186], D211
Gc11C annexe sur St-Laurent D311
Gc12 de Digne à Banon N553, D12, N207A
Gc12A annexe sur St-Julien-d'Asse par Entrevennes D101
Gc12B annexe sur St-Etienne par Fontienne D12
Gc12C annexe sur Ongles et les Gc n°1 et 13 D112 et D12[187]
Gc12D annexe sur la Rochegiron D112
Gc12E annexe sur le Rocher-Guerrier D112[188]
Gc13 de St-Etienne à Volx D13
Gc14 de Banon à la Bastide-des-Jourdans D14, N556
Gc14A annexe sur Vachères D114
Gc14B annexe sur Céreste D214
Gc15 d'Oraison à Quinson D15
Gc15A annexe de Valensole à Puimoisson D56
Gc15B annexe sur St-Julien par Esparron-du-Verdon[189] D82
Gc16 de Cruis à Dauphin D16
Gc16A annexe entre Sigonce et la R.N 100 D116[190]
Gc16B annexe sur Revest-St-Martin et Fontienne D116 et D216
Gc16C annexe entre les R.N 96 et 100 D216[191]
Gc17 de Rougon à Sisteron D17
Gc17A annexe sur Tarelles D117[192]
Gc17B annexe sur Auribeau D117[193]
Gc17C annexe de St-Symphorien D217
Gc17D annexe entre Vilhosc et le Gc4 D217
Gc18 de Séderon à Ongles D18
Gc18A annexe sur Apt D118
Gc19 de Barrême à Digne D19
Gc19A annexe sur la gare de Barrême VC
Gc19B annexe sur St-Jacques D119
Gc19C annexe sur le hameau des Sauzeries D219
Gc19D annexe de Tartonne au pont de Lambruisse sur l'Issole D219
Gc20 de Digne à Norante D20
Gc20A annexe sur Entrages D120
Gc21 de Blieux à la R.N 85 D21
Gc22 de Digne à Thorame-Basse D22
Gc22A annexe sur Archail D122


Voies ordinaires (VO)

  • A compléter

Liens et documents externes

  • A completer

Réferences

  1. du dpt. des Hautes-Alpes à Sisteron. Entre 1950 et 1978, la partie entre la carrefour D4075-D4085 et Sisteron est devenue N75
  2. de Sisteron à Malijai
  3. de Malijai à Digne
  4. de Barrême au dpt. du Var
  5. Classée le 03/12/1834
  6. classée le 14/05/1837
  7. de Forcalquier à Lurs
  8. classée le 14/06/1854
  9. de Forcalquier à Lurs
  10. du pont de Verdaches à Selonnet
  11. du Lauzet au Col de Larche
  12. Projet en 1882 et ouverture en 1913
  13. classée le 07/12/1867
  14. Du Pont de Gueydan vers Puget-Théniers, à partir de 1920.
  15. des Buissonnades au Pont de Manosque
  16. classée le 18/01/1883
  17. du Pied-de-la-Maure à Barcelonnette, à partir de 1920
  18. classée le 10/07/1893
  19. classée le 28/12/1896
  20. A partir de 1920
  21. classée le 17/04/1898
  22. classée le 05/04/1912. Devient N202 en 1920.
  23. du Col de Vars à la D900
  24. classée le 16/12/1920
  25. Route tranférée au reseau des Alpes-Maritimes
  26. Annexe de Digne à Seyne par Barles à partir de 1961 (permutation de parcours avec la N100).
  27. Annexe de Gap à Barcelonnette par La Bréole à partir de 1961.
  28. devient RN 100 en 1837
  29. de Malijai à Peyruis et de Forcalquier au département du Vaucluse, à partir de 1877
  30. de Forcalquier à Lurs (Gc14 de 1877 à 1885)
  31. de Malijai aux Mées
  32. Section non déclassée de l'ancienne R.D 11
  33. de Digne à Châteauredon, à partir de 182?
  34. de Châteauredon à la Bégude-Blanche, à partir de 1867
  35. de la Bégude-Blanche au Poteau de Telle
  36. du Poteau de Telle à Puimoisson
  37. de Puimoisson à Riez
  38. de Riez à Gréoux-les-Bains
  39. de Gréoux-les-Bains au département du Var
  40. devient RN 100 en 1854, déclassée en Gc2 en 1869 entre Seyne et le Lauzet.
  41. de Digne au pont de Verdaches
  42. du pont de Verdaches à Selonnet
  43. de Selonnet à St-Vincent-les-Forts
  44. de Saint-Vincent-les-Forts au Lauzet
  45. du Lauzet au Col de Larche
  46. devient N100 à partir de 1961
  47. devient N100 à partir de 1961
  48. Section non déclassée de l'ancienne R.D 12
  49. A partir de 1883
  50. classée le 03/01/1822, déclassée le 04/05/1867
  51. de Castellane au Bourguet
  52. classée le 11/07/1843. Cette route a été créee pour correspondre au Gc24 du Var pour former une alternative au tracé de la R.D 4 (04)/R.D 14 (83) entre Castellane et Draguignan qui était direct mais trés accidenté et non carossable dans beaucoup de secteurs. Elle devait à l'origine passer par Trigance(83) en suivant un ancien chemin du Comté de Provence mais le département du Var a finalement choisi en 1860 de construire le Gc24 par Jabron et Soleils et a accepté de prendre à sa charge la partie de route comprise dans les Basses-Alpes en échange de la construction du Pont de Soleils. La R.D 4Bis allait donc de Castellane au Pont de Soleils inclus. Le tracé de la R.D 10 ayant finalement été établi par la Clue de Carejuan, la partie autonome de la R.D 4Bis se réduisait donc au Pont de Soleils et a été déclassée peu après, le pont devenant une annexe de la R.D 10.
  53. de Castellane au pont de Carejuan (au confluent du Verdon et du Jabron) jusqu'en 1860, puis jusqu'au pont de Soleils
  54. classée le 03/01/1822. Cette route comprend aussi, jusqu'en 1933, la section de l'enclave du Monfroc (département de la Drôme)
  55. du carrefour avec la D53 au Col de la Pigière
  56. classée le 03/01/1822
  57. des Buissonnadesau Pont de Manosque, à partir de 1867
  58. du Pont de Manosque au carrefour avec la D82
  59. des Mées à Oraison
  60. d'Oraison aux Buissonnades
  61. classée le 21/02/1827
  62. de Riez au carrefour D952-D957
  63. du carrefour D952-D957 au pont d'Aiguines
  64. la partie autour du pont d'Aiguines est aujourd'hui submergée par le lac de Sainte-Croix
  65. Poteau de Telle
  66. classée le 13/08/1828
  67. classée le 13/08/1828
  68. chemin de Chante-Galet (non revétu)
  69. du chemin de Chante-Galet à Valensole
  70. de Valensole à Riez
  71. de Riez à Quinson
  72. classée le 04/08/1839, déclassée le 04/05/1867
  73. classée le 13/08/1828
  74. de Barcelonnette à St-André-les-Alpes
  75. remplace le Gc10 entre Barcelonnette et Thorame-Haute à l'achèvement de sa construction
  76. de St-André-les-Alpes au pont de St-Julien, à partir de 1867. La route sera rectifiée par St-Julien après 1885.
  77. de Saint-Julien à Castellane
  78. de Castellane au carrefour D952-D957
  79. de Barcelonnette à Villars-Colmars et de Beauvezer à Thorame-Haute. La section entre Barcelonnette et le Pied-de-la-Maure devient N202 en 1920
  80. de Villars-Colmars à St-André-les-Alpes
  81. de Saint-Julien au carrefour D952-D957
  82. autour de Thorame-Haute
  83. Classée le 13/08/1828. La section de Barrême à Entrevaux devient R.N 207 en 1867, la section de Digne aux Bains devient R.D 1 et le reste est déclassé.
  84. la section entre le Pont de Gueydan et Entrevaux devient N202 en 1920
  85. Classée le 13/08/1828. Déclassée en 1867, sauf la section des Scaffarels au Fugeret qui devient R.D 3
  86. de St-Thomas à Thorame-Haute
  87. de Thorame-Haute aux Scaffarels
  88. la section entre Draix et Thorame-Basse par le Col de la Cine et le Col de Séoune est restée à l'état de chemin muletier
  89. classée le 13/08/1828, déclassée le 28/04/1860,mais entretenue par le département jusqu'à l'achèvement de la nouvelle route
  90. rectifiée, devient N100B en 1961
  91. Devient R.N 100 en 1867
  92. du Lauzet au département des Hautes-Alpes
  93. En 1961, la section entre le Lauzet et le pont sur l'Ubaye est devenue N854. Le reste de la route a été submergé par le lac de Serre-Ponçon.
  94. Classée le 13/08/1828, devient R.N 100 en 1867
  95. de Selonnet au pont de Rousset
  96. devient N100C en 1961
  97. Classée le 13/08/1828, devient R.N 207 en 1867
  98. A partir de 1867
  99. classée le 13/08/1828
  100. de Volx à Mane
  101. de Forcalquier à St-Etienne-les-Orgues
  102. de St-Etienne-les-Orgues à Peipin
  103. classée le 02/06/1830
  104. de Seyne à Sisteron. Le tracé originel entre Les Dorats et Bellafaire suivait approximativement l'actuelle D301, puis a été rectifié par Turriers et l'Ic17. La section comprise dans les Hautes-Alpes appartient aussi au réseau des Basses-Alpes.
  105. de Sisteron à l'Escale
  106. de Seyne à Turriers
  107. de Gigors à Sisteron
  108. classée le 02/06/1830
  109. de St-Etienne-les-Orgues au Rocher d'Ongles
  110. du Rocher d'Ongles à Banon
  111. classée le 02/06/1830
  112. de Forcalquier au Rocher d'Ongles. La route originelle allait directement de Forcalquier à la Porcine.
  113. de Banon au département du Vaucluse
  114. de Forcalquier au Rocher d'Ongles et de Banon au département du Vaucluse
  115. classée le 04/08/1839
  116. classée le 04/08/1839
  117. de Barcelonnette aux Longs à partir de 1896. La traversée du col de Fours est restée à l'état de sentier muletier.
  118. des Longs au Col de la Cayolle, à partir de 1896. Devient N202 en 1920
  119. d'Ubaye au département des Hautes-Alpes
  120. En 1961, la N100 et la D7 autour d'Ubaye ont été submergées par le lac de Serre-Pönçon et le tronçon restant de la N100 a été integré à la N854
  121. devient N100 en 1961
  122. A partir de 1912. Devient N202 en 1920.
  123. de St-Vincent-les-Forts à Ubaye jusqu'en 1867. De St-Vincent-les-Forts au département des Hautes-Alpes après 1867. Le chemin originel empruntait un chemin muletier direct entre le Col St-Jean et Le Lautaret. La route au sud d'Ubaye a été submergée par le lac de Serre-Pönçon.
  124. est devenue D857 en 1961 après la construction de la N100b
  125. A partir de 1898
  126. de Moriez à Thorame-Haute après le déclassement de la R.D 12
  127. de St-André-les-Alpes à St-Thomas puis à Thorame-Haute
  128. la section de Vergons à St-Julien a été utilisée par la rectification de la R.D 11 en 1850
  129. de Castillon (aujourd'hui submergé par le lac) à St-Julien-du-Verdon. La route a été empruntée pour la rectification du Gc10 (ex-R.D 10)
  130. Le Château(commune des Hautes-Duyes)
  131. de Thoard à Mirabeau
  132. de Banon à Val-Martine
  133. de Forcalquier à La Brillane, à partir de 1877. De 1877 à 1885, le Gc14 suit la partie déclassée de la N100 de Forcalquier à Lurs
  134. de Val-Martine à Manosque
  135. de Manosque au Pont de Manosque
  136. de Gréoux au département du Var.
  137. situé à La Pourcine
  138. une partie de la route a été utilisée pour la rectification du Gc12 entre La Pourcine et Forcalquier
  139. aujourd'hui, une partie de cette route est submergée par le barrage de la Laye
  140. de Sisteronà Authon
  141. d'Authon à Feissal
  142. est restée à l'état de chemin muletier
  143. A partir de 1912. Devient N202 en 1920.
  144. La route demeurera classée comme Gc10 jusuq'à l'achèvement de la R.N 208
  145. de Villars-Colmars à Beauvezer
  146. de Thoard aux Grillons
  147. de la D17 à la N85
  148. De St-Etienne-les-Orgues à Forcalquier
  149. Autour de Dauphin
  150. d'Uvernet aux Longs. Devient N202 en 1920
  151. de Bayasse au Col de la Moutière. La route est restée à l'état de chemin muletier.
  152. devient N202 en 1920
  153. du pont sur l'Issole à Plan-de-Chaude
  154. de Plan-de-Chaude à Digne. La section du Pas de Labaud est restée à l'état de chemin muletier.
  155. Classé après 1875
  156. de Seyne à la Clue de Verdaches
  157. de la Clue de Verdaches à Digne
  158. de la Clue de Verdaches au Grand Pont
  159. devient N100A en 1961
  160. la route est restée à l'état de chemin muletier entre Ainac et Feissal
  161. Le chemin originel se dirigeait directement des Ragots vers Puimichel.
  162. de la Bégude-Blanche à Brunet
  163. de Brunet aux Buissonnades
  164. de Puimoisson à Valensole
  165. de Valensole au Pont de Manosque
  166. du pont sur le Grand Vallon à Turriers
  167. La section entre Turriers et Bellafaire et l'embranchement sur Gigors ont été utilisés pour la rectification de la R.D 17/Gc1.
  168. Deux sections de la route n'ont pas été revétues. La section au nord-est de Mélan est restée à l'état de chemin muletier.
  169. Classé en 1867
  170. Classé en 1869, et prolongé jusqu'à Ongles après 1875. La section comprise dans le département de la Drôme appartient aussi à cette route.
  171. Classé après 1875
  172. Classé après 1875
  173. Classé après 1875
  174. de Villars-Colmars à Beauvezer
  175. Classé chemin stratégique
  176. du carrefour D955-D52 au carrefour D955-D908
  177. au nord de St-Julien entre la N555 et la N207 (400m). Devenu chemin communal après la construction du barrage de Castillon
  178. Classé le 01/01/1936
  179. du Lautaret à la Bréole
  180. la section entre la D900 et le torrent du Sauze est devenue D209 dans les années 2000
  181. Déclassé en 2 Vo en 1927 (pont sur l'Ubaye détruit par des crues)
  182. entre la ferme des Chapeliers sur la D109 et l'aérodrome de Barcelonette--St-Pons
  183. devenu D709 dans les années 2000
  184. Classée en 1930
  185. La partie inférieure de la route entre Ste-Croix et le Verdon a été submergée par le lac. La partie restante est devenue D111A
  186. de la D11 à Montagnac
  187. entre la D951 et la D13
  188. entre la D12 et la D950 à l'est de Banon
  189. Comprend une branche sur St-Martin-de-Brômes. La branche entre Esparron et St-Julien a ensuite été déclassée
  190. de Sigonce à la Brillane
  191. de Forcalquier à Villeneuve
  192. de la D17 à la N85
  193. de la D3 au Château