FANDOM


Présentation

  • Cette nomenclature historique a été réalisée grâce à différentes sources issues d'Internet, aux cartes et nomenclatures actuelles.
  • La ville de Paris (75) est un département intégralement situé dans le périmètre géographique de l'ancien département de Paris créé le 04/03/1790, devenu département de la Seine par la Constitution du 5 fructidor an III (22/05/1795) jusqu'en 1967. Depuis 1968, la ville de Paris (75) est érigée en département.

Périmètre géographique des anciens départements

LoupeVoir l'article : Enceintes de Paris.

Projet de 1803

  • L'instruction du 19 ventôse an XI (11 mars 1803) émet le principe d'une nouvelle classification des routes établie par le Ministère de l'Intérieur entre 1803 et 1807.
  • A partir de cette section, nous allons nous intéresser uniquement aux routes départementales qui ont existé dans le périmètre géographique actuel de la ville de Paris (75).
  • On ne connaît pas de projet pour le département de la Seine en 1803. Aucun document ne nous est parvenu.

Numérotations successives

  • Le département est à l'origine doté de 74 routes départementales en 1813.
  • En 1813, la ville de Paris dans sa forme actuelle comportait 35 routes départementales qui étaient à l'époque situées hors des limites du Mur des Fermiers généraux (75), faisant office des limites de la ville de Paris (75) jusqu'en 1860. Lors de la réforme de 1836, les chemins de Grande Communication (Gc) sont venus compléter le réseau départemental. Puis la ville de Paris (75) n'a pas vraiment connu les réformes suivantes affectant les routes départementales après 1860, suite à l'extension de la ville au niveau de l'enceinte de Thiers, reclassant dans la foulée les routes nationales, départementales ainsi que la voirie vicinale dans le réseau de la voirie parisienne.
  • Après 1860, les routes départementales se concentrent uniquement entre les boulevards des Maréchaux et les limites actuelles du département de Paris (75). La réforme de 1896 contribue fortement à diminuer la consistance du réseau départemental au profit du réseau vicinal. La trentaine de routes départementales restante du département de la Seine semble avoir été déclassé dans le réseau vicinal après 1930.
  • Les routes départementales de la Seine ont été classées par le décret du 7 janvier 1813, suivi de différentes ordonnances.

Évolution du réseau à partir du projet initial

Routes nationales

Nomenclature de 1811
Routes impériales
Nomenclature de 1824
Routes royales
Nomenclature de 1860
Voirie parisienne
Nomenclature de 1933 À partir de 1954
Route N°1 de Paris– Barrière de la Chapelle à Calais Route N°1 N1 Rue de la Chapelle Rue Marx Dormoy Av de la Pte de la Chapelle Rue de la Chapelle Rue Marx Dormoy
Route N°2 de Paris– Barrière de la Villette à Amsterdam Route N°2 N2 Av C Cariou Av de Flandre Av de la Pte de la Villette Av C Cariou Av de Flandre
Route N°4 de Paris– Barrière de Pantin à Mayence et en Prusse Route N°3 N3 Av J Jaurès Av J Jaurès Av de la Pte de la Pantin
/ / / / Quai de Bercy[1]
/ / / / Av du Tremblay[2]
Route N°6 de Paris– Barrière de Charenton à Rome et à Naples, par le Simplon et Milan Route N°5 N5 Av de Charenton Av de la Pte de Charenton Av de Charenton
Route N°8 de Paris– Barrière d'Italie à Rome, par Gênes et Florence Route N°7 N7 Av d'Italie Av de la Pte d'Italie Av d'Italie
Route N°11 de Paris– Barrière de Passy à Bayonne et en Espagne Route N°10 N10 Av de Versailles Av E Vaillant Av de Versailles
Route N°14 de Paris– Barrière de l'Étoile à Cherbourg Route N°13 N13 Av de la Grande Armée Av de Neuilly Av de la Grande Armée
/ Route N°19[3] N19 Quai d'Ivry Quai d'Ivry
Route N°23 de Paris– Barrière d'Enfer à Toulouse et en Espagne, jusqu'à Puycerda Route N°20 N20 Av du Gal Leclerc Av de la Pte d'Orléans Av du Gal Leclerc
Route N°39 de Paris– Barrière du Trône à Vitry-le-François, par Sézanne Route N°34 N34 Crs de Vincennes Av de la Pte de Vincennes Crs de Vincennes
/ / / N186[4] Av du Tremblay


Routes départementales

Nomenclature de 1813

Nomenclature de 1813 Réforme de 1836 Réforme de 1860 Réforme de 1896 À partir de 1930
D1 de Paris à Saint-Cloud, par le Point-du-Jour D1 D1 D2[5] Av de la Pte de St-Cloud
D2 de Paris (Barrière Franklin) à Saint-Cloud, par Passy D2 D2 Vo Rte de Boulogne à Passy Av Ingres Chs de la Muette Rue de Passy Bd Delessert Av des Nations Unies Route détruite[6]
D3 de Sèvres au Bois-de-Boulogne, dite « Avenue des Princes » D3 D3 Vo Av G Bennett
D4 de Longchamp au bac (puis au pont) de Suresnes D4 D4 Vo Rte de Suresnes
D9 de la barrière Sainte-Marie à la porte Maillot D9 D9 Av de Malakoff Av R Poincaré
/ D10[7] Rue d'Alésia Rue de Vouillé Rue de l'Abbé Groult Rue des Entrepreneurs Rue Linois Pont Pont de Grenelle - Cadets de Saumur Rue de Boulainvilliers Rue de la Pompe Rue Duret
D11 de Saint-Denis à Versailles D11 D11 Gc16 All St-Denis Bd Pershing Bd Gouvion-St-Cyr Av S Mallarmé Bd de Reims Bd du Fort de Vaux Bd de Douaumont
D11Bis de Sablonville à la route nationale n°13, à Neuilly-sur-Seine D11Bis D11Bis Gc16Bis Rue de Sablonville Route détruite[8]
D12 de Paris (Barrière du Roule) à Neuilly-sur-Seine, par le faubourg du Roule D12 Av des Ternes D12 Av des Ternes Av de la Pte des Ternes
D13 de Paris (Barrière de Clichy) à Saint-Ouen D13 Av de Clichy Av de St-Ouen D13 Av de Clichy Av de St-Ouen D11 ou Gc111[9] Av de Clichy Av de St-Ouen Av de la Pte de St-Ouen
D14 de Paris[10] à Clichy, puis à Argenteuil D14 Av de Clichy D14 Av de Clichy D9 ou Gc109[11] Av de Clichy Av de la Pte de Clichy
D15 de Paris (Barrière Blanche) à Montmartre, par la barrière Blanche D15[12] Rue Lepic
/ / D15[13] Av de Villiers
/ / D20[14] D12 ou Gc112[15] Av de la Pte de Clignancourt
/ / D21[16] D13 Av de la Pte d'Aubervilliers
D22 à La Villette, rues Notre-Dame, de Bordeaux et de Marseille D22 Rue de Crimée
D23 de Bondy à Charenton D23 D23[17] Gc15[18] Vo Rue de Bagnolet Rue St-Blaise Av Ibsen Av de la Pte de Bagnolet Rue de Bagnolet Rue St-Blaise Rue Mendelssohn
D25, dite de la Voirie de Montfaucon Gc14[19] Rue de Meaux
D26 de Paris (Barrière de Belleville) à Noisy-le-Sec D26 Rue de Belleville D26 Rue de Belleville D17 ou Gc117[20] Rue de Belleville Av de la Pte des Lilas
D27 de Paris (Barrière de Ménilmontant) à Ménilmontant D27 Rue de Ménilmontant
D28 de Paris (Barrière de Fontarabie) à Charonne D28 Rue de Bagnolet[21]
D29 d'Auteuil à la Route Impériale n°11 D29[22] Rue J de la Fontaine Rue d'Auteuil[23] D29 Rue J de la Fontaine Rue d'Auteuil D3 ou Gc102Bis[24] Rue J de la Fontaine Rue d'Auteuil Av de la Pte d'Auteuil
D30 du Bois de Boulogne à la Route Impériale n°11 D30[23] /
D33 de Paris (Barrière de Monceau) à Argenteuil, par Asnières D33 Rue de Lévis Rue de Tocqueville D33 Rue de Lévis Rue de Tocqueville D8 Rue de Lévis Rue de Tocqueville Av de la Pte d'Asnières
D35 de Paris (Barrière des Martyrs) à Clignancourt D35 Rue de Clignancourt Rue Ramey
D36 de La Chapelle à Clignancourt D36 Rue Marcadet
D40 de Charonne à Pantin D40 Rue Pelleport Rue de Belleville Rue Haxo D40 Rue Pelleport Rue de Belleville Rue Haxo Gc34 Rue Pelleport Rue de Belleville Rue Haxo Av de la Pte du Pré-Saint-Gervais
D41 de Paris (Barrière de Montreuil) à Gagny D41 Rue d'Avron D41 Rue d'Avron D19 Rue d'Avron Av de la Pte de Montreuil
D47, dite « rue Grange-aux-Merciers » à Bercy D47 Rue Nicolaï
D48, dite « rue du Petit-Bercy » à Bercy D48 Rue de Bercy
/ D50[25] Quai de Bercy D50 Quai de Bercy D23 ou Gc123[26] Quai de Bercy
D51 de Paris (Barrière d'Italie) à Choisy-le-Roi D51 Av de Choisy D51 Av de Choisy D25 ou Gc125[27] Av de Choisy Av de la Pte de Choisy
D52 de Paris au pont d'Ivry D52 Av d'Ivry D52 Av d'Ivry Gc51 Av d'Ivry Av de la Pte d'Ivry
D54 de Paris à Chevreuse et à Versailles par Châtillon D54 Av J Moulin D54 Av J Moulin D29 ou Gc129[28] Av J Moulin Av de la Pte de Châtillon
D55, dite « chaussée du Maine », de la Barrière du Maine à Montrouge D55 Av du Maine
D59 de Paris (Barrière de Vaugirard) à Sèvres RN189[29] Rue de Vaugirard RN189 Rue de Vaugirard Av E Renan
D60 de la Barrière de l’École Militaire à Vaugirard D60 Rue Cambronne
D61, dite « rue du Faubourg-de-Sèvres » ou « rue de Sèvres », à Vaugirard D61[30] Rue Lecourbe
D64 de Paris au Pont-à-l'Anglais[31] D64[32] Av H Martin Av V Hugo
D74 de Montrouge à Issy, avec prolongement jusqu'à la route nationale n°7 D74 D74 Gc50 Bd des Frères Voisin
/ D75[33] Quai de la Seine
/ D76[34] Quai de la Loire


Nomenclature de 1896

Nomenclature de 1896 À partir de 1930
D1 de Paris (Porte de Saint-Cloud) à Meudon[35] Av G Lafont
D2 de Paris (Porte de Saint-Cloud) à Saint-Cloud Av de la Pte de St-Cloud
D2Bis, « rue du Château », de Paris (Porte Molitor) au « rond-pont de la Reine », à Boulogne-sur-Seine[36] Av de la Pte Molitor
D3 de Paris (Porte d'Auteuil) à Saint-Cloud[24] Av de la Pte d'Auteuil
D7 de Paris (Porte Champerret) à Bezons Av de la Pte de Champerret
D8 de Paris (Porte d'Asnières) à Argenteuil Av de la Pte d'Asnières
D9 de Paris (Porte de Clichy) à Épinay-sur-Seine[11] Av de la Pte de Clichy
D10 de Paris (Porte Pouchet) à Clichy[37] Av de la Pte Pouchet
D11 de Paris (Porte de Saint-Ouen) à Épinay-sur-Seine[9] Av de la Pte de St-Ouen
D12 de Paris (Porte de Clignancourt) à Garges[15] Av de la Pte de Clignancourt
D13 de Paris (Porte d'Aubervilliers) à Montmagny Av de la Pte d'Aubervilliers
D14 de Paris (Porte de la Villette) à Dugny[38] Pl A Baron
D15 de Paris (Porte de Pantin) à Meaux[39] Rte des Petits Ponts
D17 de Paris (Porte de Romainville) à Bondy et au Raincy[20] Av de la Pte des Lilas
D18 de Paris (Porte de Bagnolet) à Romainville[40] Av de la Pte de Bagnolet
D19 de Paris (Porte de Montreuil) à Gagny Av de la Pte de Montreuil
D23 de Paris (Porte de Bercy) à Chennevières-sur-Marne[26] Quai de Bercy
D24 de Paris (Porte de Vitry) à Choisy-le-Roi[41] Av de la Pte de Vitry
D25 de Paris (Porte de Choisy) à Villeneuve-le-Roi[27] Av de la Pte de Choisy
D26 de Paris (Porte d'Italie) à Fresnes[42] Route détruite[43]
D27 de Paris (Porte des Peupliers) à Bourg-la-Reine[44] Rue de la Poterne des Peupliers
D28 de Paris (Porte d'Orléans) à Verrières-le-Buisson[45] Rue de la Légion Étrangère
D29 de Paris (Porte de Châtillon) à Chevreuse[28] Av de la Pte de Châtillon
D30 de Paris (Porte Brancion) au Plessis-Robinson[46] Av de la Pte Brancion
D31 de Paris (Porte du Bas-Meudon) au Bas-Meudon Quai d'Issy-les-Mx


Chemins de grande communication (Gc)

Nomenclature de 1836

Nomenclature de 1836 Réforme de 1860 Réforme de 1896 À partir de 1930
Gc1 de Montrouge à Neuilly[47] Rue d'Alésia Rue de Vouillé Rue de l'Abbé Groult Rue des Entrepreneurs Rue Linois Pont Pont de Grenelle - Cadets de Saumur Rue de Boulainvilliers Rue de la Pompe Rue Duret
Gc2 de Sèvres à Neuilly, par Boulogne Gc2[48] Vo Gc2 Vo Rte de Sèvres à Neuilly
Gc4 de Batignolles à Montmartre Rue Guy Môquet Rue Marcadet
Gc13 de la barrière de Pantin à Belleville Av Secrétan
Gc14, dit « rue de Meaux » à La Villette, de la Barrière du Combat à la route royale n°3 Rue de Meaux
Gc15 de la Villette à Belleville Rue de Crimée
Gc16 de Bercy à Charenton[25] Quai de Bercy D50 Quai de Bercy D23 Quai de Bercy
Gc32 de la Chaussée du Maine à Vanves Rue R Losserand Gc32 Rue R Losserand D30 Rue R Losserand Rue J Bartet
Gc35 de Grenelle au Bas-Meudon Gc35 D31 Quai d'Issy-les-Mx
Gc39, dit « boulevard de l'Empereur » entre le Bois de Boulogne et le pont de Neuilly[49] Gc39 Gc1 All du Bord de l'Eau


Nomenclature de 1860

Nomenclature de 1860 Réforme de 1896 À partir de 1930
Gc2 du Bois de Boulogne à Clamart Gc2 Rte de Sèvres à Neuilly
Gc4 de Paris (Porte de Champerret) à Bezons D7 Av de la Pte de Champerret
Gc13 de Saint-Denis à Paris (Porte du Pré-Saint-Gervais) Gc34 Av de la Pte du Pré-St-Gervais
Gc15 de Bagnolet à Charenton Vo Rue Mendelssohn et Route détruite[50]
Gc32 de la Chaussée du Maine (Porte de Vanves) à Vanves et à Clamart (La Fourche) [51] Rue J Bartet
       · voie annexe sur la porte Brancion D30 ou Gc130[46] Av de la Pte Brancion
Gc35 de Grenelle au Bas-Meudon D31 Quai d'Issy-les-Mx
Gc39 de Paris (Porte de Billancourt) à Saint-Denis Gc1 Quai St-Exupéry All du Bord de l'Eau
Gc45 de Paris (Porte de Saint-Cloud) aux ponts de Billancourt D1 ou Gc101[35] Av G Lafont
Gc52 de Grenelle à Clamart[52] Gc69 Rue Pégoud
Gc77 de la route départementale n°54 au chemin de grande communication n°62 Gc59 Route détruite[53]
Gc78 de Ménilmontant à Noisy-le-Sec Gc36 Av de la Pte de Ménilmontant
Gc79 de la route nationale n°19 à la route nationale n°7 Gc50 Av P Vaillant-Couturier
Gc89, dit « rue de l'Entrepôt » à Paris[54] Vo Rue Y Toudic


Nomenclature de 1896

Nomenclature de 1896 À partir de 1930
Gc1 de Paris (Porte de Billancourt) à Saint-Denis Quai St-Exupéry All du Bord de l'Eau
Gc2 du Bois de Boulogne à Clamart Rte de Sèvres à Neuilly
Gc2Bis du Rond-point de la Reine à Paris (Porte Molitor)[36] Av de la Pte Molitor
Gc3 du Bois de Boulogne à Nanterre Rte de Suresnes
Gc9Bis de Paris (Porte de Courcelles) à Courbevoie[55] Rue du Cal Peugeot
Gc16 de Neuilly-sur-Seine à Saint-Ouen Bd Pershing Bd Gouvion-St-Cyr Av S Mallarmé Bd de Reims Bd du Fort de Vaux Bd de Douaumont
       · embranchement à Sablonville Rue de Sablonville Route détruite[8]
Gc17 de Paris (Porte de Villiers) à Gennevilliers Av de la Pte de Villiers Route détruite[56]
Gc18 de Paris (Porte Pouchet) aux docks de Saint-Ouen Route détruite[57]
Gc18Bis de Paris (Porte Pouchet) à Clichy Bd du Bois le Prêtre
Gc19 de Paris (Porte Montmartre) à Saint-Ouen Av de la Pte de Montmartre
Gc20Bis de Paris (Porte de Bagnolet) aux Lilas Av Ibsen
Gc22 de Paris (Porte des Poissonniers) au pont de Saint-Ouen Av de la Pte des Poissonniers
Gc29Bis de Paris (rue de Flandre) à Saint-Denis Quai du Lot
Gc31 de Paris (Porte de la Villette) à Saint-Denis Bd de la Commanderie
Gc34 de Paris (Porte de la Villette) à Paris (Porte Saint-Gervais) Av de la Pte du Pré-St-Gervais
Gc34Bis de Paris (Porte de Pantin) aux Lilas Route détruite[58]
Gc35 de Paris (Porte des Lilas) à Pantin Av R Fonck
Gc35Bis de Paris (Porte Chaumont) à la route nationale n°3 à Pantin Av de la Pte Chaumont
Gc36 de Paris (Porte de Ménilmontant) à Romainville Av de la Pte de Ménilmontant
Gc37 de Paris (Porte de Bagnolet) à Rosny-sous-Bois, par Montreuil-sous-Bois et La Boissière Av Cartellier
Gc37Bis de Paris (Porte de Vincennes) aux chemins de grande communication n°40 et 40 bis Rue de Lagny
Gc38 de Bagnolet à Villeneuve-Saint-Georges Route détruite[59] Av de St-Maurice
Gc50 de Boulogne à Vincennes Bd des Frères Voisin Av P Vaillant-Couturier
Gc51 de Paris (Porte d'Ivry) à Ivry-Port Av de la Pte d'Ivry
Gc59 de Paris au cimetière parisien de Bagneux Route détruite[53]
Gc69 de Paris (Porte du Bas-Meudon) à Clamart Rue Pégoud
Gc76 de Paris (Porte d'Issy) à la gare des Moulineaux Rue de la Pte d'Issy
Gc101 de Paris (Porte de Saint-Cloud) à Meudon[35] Av G Lafont
Gc102Bis de Paris (Porte d'Arcueil)[60] à Saint-Cloud[24] Av de la Pte d'Auteuil
Gc104 de Paris (Porte de Seine) à Nanterre Bd R Wallace
Gc109 de Paris (Porte de Clichy) à Épinay-sur-Seine[11] Av de la Pte de Clichy
Gc110 de Paris (Porte Pouchet) à Clichy[37] Av de la Pte Pouchet
Gc111 de Paris (Porte de Saint-Ouen) à Épinay-sur-Seine[9] Av de la Pte de St-Ouen
Gc112 de Paris (Porte de Clignancourt) à Garges[15] Av de la Pte de Clignancourt
Gc114 de Paris (Porte de la Villette) à Dugny[38] Pl A Baron
Gc115 de Paris (Porte de Pantin) à Meaux[39] Rte des Petits Ponts
Gc117 de Paris (Porte de Romainville) à Bondy et au Raincy[20] Av de la Pte des Lilas
Gc118 de Paris (Porte de Bagnolet) à Romainville[40] Av de la Pte de Bagnolet
Gc123 de Paris (Porte de Bercy) à Chennevières-sur-Marne[26] Quai de Bercy
Gc124 de Paris (Porte de Vichy)[61] à Choisy-le-Roi[41] Av de la Pte de Vitry
Gc125 de Choisy-le-Roi à Villeneuve-le-Roi[27] Av de la Pte de Choisy
Gc126 de Paris (Porte d'Italie) à Fresnes[42] Route détruite[43]
Gc127 de Paris (Poterne des Peupliers) à Bourg-la-Reine[44] Rue de la Poterne des Peupliers
Gc128 de Paris (Porte d'Orléans) à Verrières-le-Buisson[45] Rue de la Légion Étrangère
Gc129 de Châtillon à Clamart[28] Av de la Pte de Châtillon
Gc130 de Paris (Porte Brancion) au Plessis-Robinson[46] Av de la Pte Brancion


Chemins d'intérêt commun (Ic)

  • Le département de la Seine ne comporte aucun chemin d'intérêt commun dans les limites de l'enceinte de Thiers, ni dans la délimitation actuelle du département de Paris (75).

Voies ordinaires (Vo)

  • Le département de la Seine comporte des voies ordinaires dans les limites de l'enceinte de Thiers et dans la délimitation actuelle du département de Paris (75).

Liens et documents externes

Références

  1. RN4 de Paris– Porte de Bercy à Strasbourg et en Allemagne, classée en 1957 par la réforme de 1949
  2. RN4A correspondant à la traversée du Bois de Vincennes, classée dans les années 1950
  3. Classée par loi du 14/05/1837
  4. Traversée du Bois de Vincennes, classée dans la voirie nationale en 1932. Cet axe était situé dans la commune de Vincennes (94).
  5. de Paris (Porte de Saint-Cloud) à Saint-Cloud
  6. Route détruite pour les besoins de l'hippodrome d'Auteuil
  7. D10 (75), de Montrouge à Neuilly, par Vaugirard et Issy ; classée par décret du 25/07/1851
  8. 8,0 et 8,1 L'axe qui prolonge la rue de Sablonville à Neuilly-sur-Seine (92) a été détruit à Paris (75) dans le cadre de l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D11 (75) et le Gc111 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  10. S'embranche sur l' avenue de Clichy (ex-D13) au niveau de la fourche
  11. 11,0, 11,1 et 11,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D9 (75) et le Gc109 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  12. Déclassée dès 1858
  13. La D15 (75) est redéfinie en 1858 la route allant de Paris (Barrière de Monceau) à Clichy, déclassé en 1863 dans la voirie parisienne
  14. La D20 (75) de Paris à Epinay-sur-Seine est classée par le décret du 13/12/1862
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D12 (75) et le Gc112 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  16. La D21 (75) de Paris à Stains est classée par décret du 14/06/1864
  17. de Paris (Porte de Bagnolet) à Bondy
  18. de Bagnolet à Charenton
  19. Gc14 (75) dit « rue de Meaux », à La Villette, de la barrière du Combat à la route royale n°3
  20. 20,0, 20,1 et 20,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D17 (75) et le Gc117 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  21. La nomenclature de 1813 expose qu'il s'agit de la D28 (75) allant de Paris à Charonne, bien qu'il y figure qu'elle passe par Belleville
  22. Correspond à la « Route de Paris à Boulogne, par Auteuil » d'après le décret du 25/07/1851
  23. 23,0 et 23,1 La rue d'Auteuil (75) et l'Avenue de la Porte d'Auteuil (75) ont été incorporées à la D29 (75) par une ordonnance royale du 07/09/1847
  24. 24,0, 24,1 et 24,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D3 (75) et le Gc102Bis (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  25. 25,0 et 25,1 D50 (75) de Paris à Saint-Maur-des-Fossés, classée après 1836
  26. 26,0, 26,1 et 26,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D23 (75) et le Gc123 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  27. 27,0, 27,1 et 27,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D25 (75) et le Gc125 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  28. 28,0, 28,1 et 28,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D29 (75) et le Gc129 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  29. Classée par ordonnance royale du 06/07/1820
  30. D61 (75) déclassée par décret du 25/07/1851
  31. La D64 (75) a été incorporée à la route royale n°19 par la loi du 14/05/1837
  32. D64 (75) de la Barrière de l'Étoile à la Porte de l'Élysée-Charles, classée par ordonnance royale du 04/09/1839
  33. D75 (75), route latérale au Bassin de la Villette, Rive Droite, à La Villette, classée par ordonnance du 26/03/1829
  34. D76 (75), route latérale au Bassin de la Villette, Rive Gauche, à La Villette, classée par ordonnance du 26/03/1829
  35. 35,0, 35,1 et 35,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D1 (75) et le Gc101 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  36. 36,0 et 36,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D2Bis (75) et le Gc2Bis (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  37. 37,0 et 37,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D10 (75) et le Gc110 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  38. 38,0 et 38,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D14 (75) et le Gc114 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  39. 39,0 et 39,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D15 (75) et le Gc115 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  40. 40,0 et 40,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D18 (75) et le Gc118 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  41. 41,0 et 41,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D24 (75) et le Gc124 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  42. 42,0 et 42,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D26 (75) et le Gc126 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  43. 43,0 et 43,1 Cet axe a complètement disparu suite à l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris, la rue Paul Bourget est la voirie urbaine qui a été construite dans les années 1950, à proximité de l'ancienne départementale qui se prolongeait vers Fresnes via la D126 (94).
  44. 44,0 et 44,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D27 (75) et le Gc127 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  45. 45,0 et 45,1 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D28 (75) et le Gc128 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  46. 46,0, 46,1 et 46,2 Sur la nomenclature de 1896, on remarque que la D30 (75) et le Gc130 (75) sont confondus car il s'agit du même axe !
  47. Classée en D10 (75) par décret du 25/07/1851
  48. Gc2 (75) de Clamart au Bois de Boulogne, classé en 1860 ; le reste semble être reclassé dans la voirie ordinaire entre le Bois de Boulogne et Neuilly
  49. Selon les indications de la nomenclature de 1836, il semblerait qu'il s'agisse du futur Gc1 (75) classé en 1896
  50. La rue Mendelssohn a été construite suite à l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris dans les années 1960. L'itinéraire originel (rue Saint-Blaise) en a été réduit jusqu'aux Boulevards des Maréchaux (75), le reste détruit était prolongé à Montreuil (93) par la rue Claude Erignac
  51. Au vu de la numérotation actuelle de la route départementale dans les Hauts-de-Seine (92), on peut penser que cet axe a été numéroté en Gc83 (75) dans la nomenclature de 1896
  52. Voirie vicinale faisant partie du réseau dit « de la plaine d'Issy »
  53. 53,0 et 53,1 Dans la partie de la ville de Paris (75), cet axe a complètement disparu suite à l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris dans les années 1960. Il est prolongé dans les Hauts-de-Seine (92) par la D59 (92)
  54. D'après la nomenclature de 1860, cet axe se situerait dans le Xe arrondissement de Paris, correspondant de nos jours à la rue Yves Toudic. Toutefois d'après la source (340 S²), cette indication tirée du Tableau de concordance entre les voies anciennes et les voies nouvelles (1896/1897) ne semble pas exacte ; le même tableau mentionne la fusion en 1896 du Gc89 avec le Gc34 de Paris (Porte de la Villette) à Paris (Porte du Pré-Saint-Gervais)
  55. Devenu le Gc9Bis de Paris (Porte de Champerret) à Courbevoie, suite au site choisi pour la construction du Pont de Levallois
  56. L'axe qui prolonge la rue Jean Jaurès à Levallois-Perret (92) a été détruit à Paris (75) dans le cadre de l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris
  57. Cet axe s'embranchait au niveau de l'actuelle place Pouchet ; il a été détruit à Paris (75) dans le cadre de l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris
  58. Impossibilité de repérer cet axe ; il a été détruit à Paris (75) dans le cadre de l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris
  59. Cet axe passait par l'actuelle Porte de Montreuil qui a été profondément remanié à Paris (75) dans le cadre de l'aménagement du Boulevard Périphérique de Paris. Cet axe est prolongé par la D38 (93) dans la Seine-Saint-Denis (93) et par la D158 (94) dans le Val-de-Marne (94)
  60. Comprendre Porte d'Auteuil, il s'agit d'une erreur de nomenclature
  61. Comprendre Porte de Vitry, il s'agit d'une erreur de nomenclature
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .