WikiSara
Advertisement

Présentation

  • Ce tableau a été réalisé en utilisant les manuscrits du projet de 1803, le texte de loi de la nomenclature de 1813, le répertoire de série S de la Saône-et-Loire, les indications portées sur le terrain par les plaques de cocher, des cartes du XIXe siècle, les cartes Michelin 69 parues en 1952, 1955, 1966 et 1969 et la 73 parue en 1941 (édition provisoire) et les cartes et nomenclatures actuelles.
  • Le département de Saône-et-Loire est créé le 04/03/1790.

Projet de 1803

Colonne routière du XVIIIe siècle à Saint-Yan
© Lloyd_cf

  • L'instruction du 19 ventôse an XI (11 mars 1803) émet le principe d'une nouvelle classification des routes établie par le Ministère de l'Intérieur entre 1803 et 1807.
  • Ce projet fut réalisé par l’Ingénieur en Chef de Saône-et-Loire (Maittes?) à Mâcon, le 19 Floréal An 11 de la République Française (9 mai 1803).
  • Il se présente sous la forme d'un tableau et récapitule l'état et la fonction des chemins principaux en proposant les réparations et une numérotation, qui ne sera en fait suivie qu'en partie lors de la réorganisation de 1813.
  • En 1803, la 1e classe était réservée aux Routes Impériales prévues ainsi qu'une partie de la 2e.
  • Toutes les futures routes impériales de Saône-et-Loire étaient classées en 1e et 2e classe.
  • Les futures Routes Départementales, quant à elles, avaient toutes été regroupées en 3e classe.
  • Il en était prévu 22 numérotées de 1 à 22.

Numérotations successives

  • La Saône-et-Loire numérotera ses routes départementales en deux phases : d'abord en 1813 (Décret du 7 janvier), puis en 1823 (Ordonnance du 26 mars), avec additifs et correctifs en 1826 (Ordonnance du 14 juin). Le 13 octobre 1855, un décret redéfinira l'ensemble du réseau, sans y apporter toutefois de changements remarquables.
  • Leur intégration dans le réseau vicinal se fera en 1880.
  • La numérotation se fera avec des Gc et des Ic.
  • La Saône-et-Loire avait choisi de numéroter ses chemins en Gc (Grande communication), Ic (Intérêt commun) et Vo (vicinal ordinaire). On n'y trouvait que très peu annexes et un grand nombre de Gc et d'Ic.
  • A partir de 1938, la renumérotation s'est faite progressivement. En effet, une carte de 1952 nous montre que les Gc y cohabitent encore avec des Départementales, issues de chemins vicinaux ordinaires, et que quelques-uns sont même numérotés Gc par endroits et D ailleurs !
  • La numérotation retenue est la suivante :
    • Les Gc gardent leur numéro à de rares exceptions près dues au prolongement de certains itinéraires et deviennent D xx.
    • Les Ic de 1 à 99 deviennent D 1xx.
    • Les Ic de 100 à 199 deviennent D 2xx.
    • Les départementales "associées" à un plus grand axe (annexes) deviennent D 3xx avec xx numéro de cet axe.
    • Les autres Vo départementalisés porteront des numéros plus grands.

Évolution du réseau à partir du projet initial

Projet de 1803

Projet de 1803 Nomenclature de 1813 Réforme de 1836 État Général au 31/12/1860[1] Numérotation de 1880 Réforme de 1933 Réforme de 1938 A partir de 1973
R.D. n° 1 de Chalons à Besançon par Navilly R.D. n° 1 de Châlons à Strasbourg, par Navilly et Dôle N83Bis [2] N83Bis N83Bis N83Bis N83Bis N73 puis D673
R.D. n° 2 de Mâcon à Digoin par Charolles et Paray [3] RI97 N79 N79 N79 N79 N79 N79 puis D17
R.D. n° 3 de Châlons à Givry R.D. n° 3 de Châlons à Charolles, par Givry, Saint-Désert et Joncy [4] R.D. n° 3 de Chalon-sur-Saône à Charolles R.D. n° 3 de Châlon à Charolles[5] Gc59 N483 N483 D483
R.D. n° 4 de Chagny à Charolles par Givry et Joncy R.D. n° 3 de Châlons à Charolles, par Givry, Saint-Désert et Joncy [6] R.D. n° 3 de Châlons à Charolles, par Givry, Saint-Désert et Joncy [7] R.D. n° 3 de Châlon à Charolles[8] Gc14 et Gc60 N483 et N481 N483 et N481 D983 et D981
R.D. n° 5 d'Arnay-sur-Arroux à Digoin par Autun & Toulon R.D. n° 14 de Dijon à Autun par Sombernon et Arnay-sur-Arroux, R.D. N°10 d'Autun à Beaujeu par Perrecy, Gennelard et Charolles [9] R.D. n° 14 de Dijon à Autun, R.D. n° 10 d'Autun à Beaujeu R.D. n° 14 d'Autun à Dijon[10], R.D. n° 10 d'Autun à Beaujeu et à Tarare Gc76, Gc70 et Gc71 N494[11] N494 D994 et N81 (devenue D681)
R.D. n° 6 de Bourbon-les-Bains à Lons-le-Saulnier par Perrecy, Joncy, Tournus & Louhans R.D. n° 8 de Bourbon-Lancy à Tournus par Geugnon, Perrecy, Joncy, &c R.D. n° 8 de Bourbon-Lancy à Tournus R.D. n° 8 de Bourbon-Lancy à Tournus[12] Gc66, Gc60, Gc67, Gc70, Gc59, Ic115, Gc14 Gc66, Gc60, Gc67, Gc70, Gc59, Ic115, Gc14 D60, D67, D215, D14 D60, D67, D215, D14
R.D. n° 7 de Dézize-sur-Loire à Roanne par Bourbon, Digoin et Marcigny RI97 et R.D. n° 15 de Digoin à Roanne, par Marcigny et Igrande. N79 et R.D. n° 15 de Digoin à Roanne N79 et R.D. n° 15 de Digoin à Roanne N79 et R.D. n° 15 de Digoin à Roanne[13] N79 et Gc77 N79 et N482 N79 et D982
R.D. n° 8 de Dézize-sur-Loire à Châlon par Luzy, Toulon-sur-Arroux et Givry R.D. n° 9 de Châlons à Digoin par Montchanin et Toulon [14] R.D. n° 9 de Châlons à Digoin R.D. n° 9 de Châlon à Digoin[15] Gc68, Gc57, Ic2, Gc69 N485, Gc57, Ic2, N477 N485, D57, D102, N477 D985, D57, D102, D977
R.D. n° 9 de Dézize-sur-Loire à la route de Belleville à la Loire, par Luzy, Toulon, Charolles, Laclayette et Chauffailles R.D. n° 10 d'Autun à Beaujeu par Toulon, Perrecy, Génelard et Charolles [16] R.D. n° 10 d'Autun à Beaujeu R.D. n° 10 d'Autun à Beaujeu et à Tarare[17] Gc70 et Gc71 N485 N485 D985
R.D. n° 10 de Châgny à Mâcon par Givry et Cluny R.D. n° 11 de Chagny à Mâcon par Givry, Buxy, Saint-Gengoux, &c R.D. n° 11 de Chagny à Mâcon R.D. n° 11 de Chagny à Mâcon[18] Gc72 et Gc93 N481 N481 D981
R.D. n° 11 de Châgny à Montcenis & Branches du Creusot R.D. n° 5 de Chagny au Creuzot et à Montcenis par Saint-Léger et Couches R.D. n° 5 de Chagny à Montcenis R.D. n° 5 de Chagny à la limite de la Nièvre[19] Gc62 et Gc1 N74 [20], Gc61 et Gc3 N74, N484, D61 et D3 D974, D984, D61 et D3
R.D. n° 12 de Châlons à Bourg par Cuisery et Romenay / / R.D. n° 1 de Châlons à Bourg[21] Gc32 N433 N433 D933
R.D. n° 13 de Beaune à Lons-le-Saunier par Verdun et Mervans R.D. n° 4 de Beaune au port de Chauvert, par Saint-Loup, R.D. n° 7 de Châlons à Lons-le-Saulnier par Lessart et Saint-Germain-du-Bois [22] R.D. n° 4 de Beaune au port de Chauvert[23] R.D. n° 4 de Beaune au Pont Charbonneau[24] Gc24 et Gc65 N470 N470 D970
R.D. n° 14 de Seurre à Cuiseaux par Navilly et Mervant R.D. n° 6 de Dijon à Saint-Amour R.D. n° 6 de Dijon à Saint-Amour R.D. n° 6 de Dijon à Saint-Amour[25] Gc63 et Gc64 [26] N396 et N472 N396 et N472 D996 et D972
R.D. n° 15 de Châlons à Lons-le-Saunier par Lessard R.D. n° 7 de Châlons à Lons-le-Saunier par Lessart et Saint-Germain-des-Bois R.D. n° 7 de Châlons à Lons R.D. n° 7 de Châlons à Lons-le-Saulnier[27] Gc65 N477 N477 N78 (devenue D678) et D24
R.D. n° 16 de Verdun à Bletterans par Bellevesvre R.D. n° 12 de Verdun à Lons par Frontenard, Pierre, &c R.D. n° 12 de Verdun-sur-le-Doubs à Lons R.D. n° 12 de Verdun à Lons-le-Saunier[28] Gc73 Gc73 D73 D73
R.D. n° 17 de Châlons à Beaune par Demigny / / / Gc19 Gc19 D19 D19
R.D. n° 18 de Mâcon à la Loire par Laclayette et Marcigny R.D. n° 13 de Mâcon à Marcigny, par Tramges, La Clayette, &c [29] R.D. n° 13 de Mâcon à Marcigny R.D. n° 13 de Mâcon à la Palisse[30] Gc36, Gc75 et Gc74 N487 et N489 N487 et N489 D987 et D989
R.D. n° 19 de La Clayette et de Chauffailles à Charlieu R.D. n° 17 de La Clayette à Charlieu R.D. n° 17 de La Clayette à Charlieu R.D. n° 17 de La Clayette à Charlieu[31] Gc78 et Gc83 N487 et Gc83 N487 et D83 D987 et D83
R.D. n° 20 de Belleville à la Loire par Beaujeu et Charlieu (Enclave de Coublanc) / R.D. n° 20 de la Saône à la Loire[32] R.D. n° 20 de la Saône à la Loire[33] Gc81 Gc81 D81 D81
R.D. n° 21 de Paray à La Clayette (Branche de Lugny) / R.D. n° 19 de Paray-le-Monial à La Clayette / Vo Vo D270 D270
R.D. n° 22 de Paray à Marcigny par Saint-Yan (Branche) R.D. n° 16 de Paray à Marcigny R.D. n° 16 de Paray-le-Monial à Marcigny R.D. n° 16 de Paray à Saint-Yan[34] Gc52 Gc52 D352Bis D352Bis
/ R.D. n° 2 de Tournus à Lons-le-Saulnier, par Louhans R.D. n° 2 de Tournus à Lons-le-Saulnier, par Louhans R.D. n° 2 de Tournus à Lons-le-Saulnier[35] Gc58 N471 N471 D971
/ / R.D. n° 18 de La Clayette à Saint-Bonnet-de-Joux[36] R.D. n° 18 de Saint-Bonnet-de-Joux à La Clayette[37] Gc79 D79 D79 D79
/ / R.D. n° 19 de Paray-le-Monial à La Clayette[38] /[39] Gc71 Gc71, N485 D270, N485 D270, D985
/ / / R.D. n° 19 de Toulon-sur-Arroux à Luzy[40] Gc80 N485 N485 D985
/ / R.D. n° 21 de Mâcon à Lugny[41] R.D. n° 21 de Mâcon à Lugny[42] Gc82 Gc82 D82 D82
/ / / R.D. n° 22 de Chauffailles à Charlieu[43] Gc83 Gc83 D83 D83


Références

  1. selon les Documents statistiques sur les Routes et les Ponts, Paris 1873
  2. à partir de 1839
  3. Jusqu'à la Loire seulement
  4. Pour partie seulement
  5. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Buxy, Germagny, Joncy et Saint-Bonnet-de-Joux
  6. Pour partie seulement
  7. Pour partie seulement
  8. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Buxy, Germagny, Joncy et Saint-Bonnet-de-Joux
  9. Pour partie seulement
  10. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Cordesse
  11. avec tronc commun avec la N73
  12. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Gueugnon, Génelard, Joncy et Saint-Gengoux
  13. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Marcigny et Iguerande
  14. Pour partie seulement
  15. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Givry, Saint-Désert, Montchanin et Toulon-sur-Arroux
  16. Pour partie seulement
  17. révisée par ordonnance du 07/11/1839 et décret du 13/10/1855, passe par Toulon, Perrecy, Génelard, La Clayette et Chauffailles
  18. révisée par ordonnance du 13/10/1855, passe par Givry, Buxy, Cormatis et Cluny
  19. révisée et prolongée par décret du 13/10/1855, passe par Saint-Léger-sur-Dheune, Saint-Bérein, Le Creusot, Etang et Saint-léger
  20. depuis 1929
  21. classée par décret du 13/10/1855, passe par Ouroux, Simandre et Cuisery
  22. Pour partie seulement, prolongée en 1826 jusqu'à Verdun-sur-le-Doubs
  23. reclassée par ordonnance du 14/06/1826
  24. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Géanges, Saint-Loup-de-la-Salle, Allerey, Verdun et Ciel
  25. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Navilly, Frontenard, Louhans et Cuizeaux
  26. de Louhans à Cuiseaux
  27. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Lessart et Saint-Germain-du-Bois
  28. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Frontenard, Pierre et bellevesvre
  29. prolongée jusqu'à Lapalisse en 1846
  30. révisée par ordonnance du 07/10/1846 et décret du 13/10/1855, passe par Sainte Cécile, Trembly, Matour, Aigueperse, La Clayette, Semur et Marcigny
  31. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Châteauneuf
  32. classée par ordonnance du 26/03/1823
  33. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Coublanc
  34. révisée par décret du 13/10/1855
  35. révisée par décret le 13/10/1855, passe par Louhans
  36. classée par décrets du 26/03/1823 et 14/06/1826
  37. révisée par décret le 13/10/1855, passe par le pont de la Carèze, Courcheval, la chaussée de l'étang de Beaubery, etc.
  38. classée par décret du 26/03/1823
  39. déclassée par décret le 13/10/1855, passe par Louhans
  40. classée par décrets du 18/02/1834 et 13/10/1855
  41. classée par décret du 14/06/1826
  42. révisée par décret du 13/10/1855, passe par Flacé, Laizé et Azé
  43. classée par décret en 1869, ne figure pas sur le CR de 1860
Advertisement