FANDOM



Présentation

Historique

Déclarations d'utilité publique

  • 10 06 1873 : section Tournon-Saint-Martin - Argenton-sur-Creuse
  • 13 06 1878 : section Port-de-Piles - Preuilly-Claise
  • 28 07 1879 : section Preuilly-Claise - Tournon-Saint-Martin

Conventions de concession

  • 10 06 1873 : section Tournon-Saint-Martin - Argenton-sur-Creuse[1]
  • 20 11 1883 : section Port-de-Piles - Tournon-Saint-Martin

Ouvertures

  • 14 06 1885 : section Port-de-Piles - Preuilly-Claise
  • 17 05 1886 : section Preuilly-Claise - Le Blanc
  • 08 04 1889 : section Le Blanc - Argenton-sur-Creuse
  • 07 04 1941 : section Le Blanc - Argenton-sur-Creuse (réouverture, service marchandises)[2]

Fermetures voyageurs

  • 22 06 1940 : section Le Blanc - Argenton-sur-Creuse[3]
  • 27 06 1940 : section Port-de-Piles - Le Blanc[4]

Fermetures marchandises

  • 22 06 1940 : section Le Blanc - Argenton-sur-Creuse[5]
  • xx xx 196x : section Tournon-Saint-Martin - Le Blanc
  • 20 05 1994 : section Le Blanc - Argenton-sur-Creuse
  • 30 06 2005 : section La Haye-Descartes - Tournon-Saint-Martin

Fermetures administratives

  • 12 06 2014 : section La Haye-Descartes - Tournon-Saint-Martin (pK 289,220 à 331,652)
  • 12 06 2014 : section Le Pont-Chrétien-Chabenet - Argenton-sur-Creuse (pK 383,000 à 383,750)

Retranchements

  • 17 10 2001 : section Le Blanc - Le Pont-Chrétien-Chabenet (pK 347,094 à 383,000) Lien

Déclassements

  • 29 10 1970 : section Tournon-Saint-Martin - Le Blanc (pK 331,652 à 347,094) Lien

Concessions

  • 1883 : PO
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF
  • 2015 : SNCF Réseau

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Nombre de voies : 1
  • Tension : non électrifiée
  • Signalisation : Voie unique à trafic restreint (VUTR)
  • Gradient maximal : 10 ‰
  • pK début : 281,632 de Paris-Austerlitz via Orléans et Tours
  • pK fin : 383,869

Matériel roulant

  • A compléter

Notes et références :
  1. Ligne d'intérêt local.
  2. Suite à la reconstruction du pont de Conives.
  3. Suite à la destruction du pont de Conives.
  4. Réouverture pendant la Seconde Guerre Mondiale de façon très brève fin 1940 entre Chaumussay et Le Blanc.
  5. Suite à la destruction du pont de Conives.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron clair Voie ferrée classée au réseau ferré national (fret uniquement).
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron clair Voie ferrée classée au réseau ferré national (fret uniquement).
Notes Gare ferroviaire : Arrêt/halte ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Gris : Ancien(ne) arrêt/halte ferroviaire de voyageurs désaffecté(e)
Gare ferroviaire Bleu : Gare/station ferroviaire de fret et de voyageurs en service
Gare ferroviaire Vert : Gare/station ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Rouge : Ancienne gare/station ferroviaire de fret/voyageurs désaffectée
Gare ferroviaire Marron : Gare de fret (marchandises)/de triage
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours

Information Frontière départementale entre l'Indre-et-Loire (37) et l'Indre (36).

Voir Aussi

Liens internes

Articles Connexes

Liens externes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .