FANDOM



Présentation

  • La Ligne Paris-Lyon - Marseille-Saint-Charles (Ligne n°830 000 du réseau ferré national) est une voie ferrée française qui relie les 3 plus grandes agglomérations de France : Paris, Lyon et Marseille, d'où son surnom de "Ligne PLM".
  • Son importance, et le fait qu'elle fut empruntée par Napoléon III, lui valent également les surnoms de "Ligne impériale" ou "Artère impériale"
  • Elle longe sur une bonne partie de son tracé les anciennes routes nationales 6 puis 7.
  • Aujourd'hui elle est presque entièrement doublée par les LGV Paris-Sud-Est, Rhône-Alpes et Méditerranée.

Historique

Déclarations d'utilité publique

  • 11 07 1842 : section Paris - Lyon
  • 11 07 1842 : section Avignon - Marseille
  • 06 08 1851 : section Lyon - Avignon

Conventions de concession

  • 24 07 1843 : section Avignon - Marseille[1]
  • 21 12 1845 : section Paris - Lyon[2] [3] [4]
  • 11 06 1846 : section Lyon - Avignon[5] [6]
  • 03 01 1852 : section Lyon - Avignon[7]
  • 05 01 1852 : section Paris - Lyon

Ouvertures

  • 18 10 1847 : section Rognonas - Rognac
  • 01 11 1847 : section Rognac - Pas-des-Lanciers
  • 15 01 1848 : section Pas-des-Lanciers - Marseille
  • 03 01 1849 : section Melun - Montereau
  • 05 03 1849 : section Avignon - Rognonas
  • 12 08 1849 : section Paris - Melun
  • 12 08 1849 : section Montereau - Tonnerre
  • 01 09 1849 : section Dijon - Chalon-sur-Saône
  • 22 06 1851 : section Tonnerre - Dijon
  • 29 06 1854 : section Valence - Avignon
  • 10 07 1854 : section Chalon-sur-Saône - Lyon-Vaise
  • 16 04 1855 : section Lyon-Guillotière - Valence
  • 10 10 1856 : section Lyon-Vaise - Lyon-Guillotière
  • 01 06 1890 : raccordement de Chasse-sur-Rhône
  • 25 09 1904 : raccordements de Bercy
  • 02 06 1919 : raccordement des Chartreux à Marseille

Fermetures

  • 01 06 1893 : Embranchement de la gare de Chalon-Ville

Élargissements

  • 21 07 1884 : section Bercy-Conflans - Villeneuve-Triage (quadruplement)[8]
  • 09 12 1886 : section Villeneuve-Triage - Villeneuve-Saint-Georges (déviation des voies principales)
  • 02 11 1887 : section Villeneuve-Triage - Villeneuve-Saint-Georges (quadruplement)[9]
  • 16 03 1892 : section Paris - Bercy-Conflans (déviation des voies principales)
  • 15 05 1900 : section Paris - Bercy-Conflans (sextuplement)
  • 01 09 1904 : section Bercy-Conflans - Villeneuve-Triage (sextuplement)
  • 15 04 1905 : section Saint-Germain-au-Mont-d'Or - Collonges-Fontaines (quadruplement)
  • 02 04 1906 : section Villeneuve-Triage - Villeneuve-Saint-Georges (sextuplement)
  • 29 05 1906 : section Villeneuve-Saint-Georges - Montgeron (quadruplement)
  • 02 06 1914 : section Montgeron - Pont de Melun (quadruplement)
  • 18 08 1914 : section Créteil-Pompadour - Villeneuve-Triage (déviation des voies principales)
  • xx 11 1918 : section Laroche-Migennes - Saint-Florentin (quadruplement)
  • xx xx 1922 : section Montereau - Villeneuve-la-Guyard (quadruplement)[10]
  • xx xx 1925 : section Pont de Melun - Melun (quadruplement)[11]
  • 15 05 1929 : section Sens - Saint-Julien-du-Sault (quadruplement)
  • 15 05 1930 : section Saint-Julien-du-Sault - Laroche-Migennes (quadruplement)
  • xx xx 1934 : section Lyon-Perrache - Lyon-Guillotière (réaménagement)[12]
  • 30 11 1937 : section Villeneuve-la-Guyard - Sens (quadruplement)
  • xx xx 1938 : section Les Laumes-Alesia - Blaisy-Bas (quadruplement)
  • xx xx 1945 : section Sens - Laroche-Migennes (remise à double voie)
  • xx xx 1945 : section Les Laumes-Alesia - Blaisy-Bas (remise à triple voie)
  • 20 12 1951 : section Sens - Laroche-Migennes (remise à triple voie)
  • 01 05 1961 : section Sens - Joigny (remise à quadruple voie)
  • 16 05 1961 : section Joigny - Laroche-Migennes (remise à quadruple voie)
  • xx xx 1964 : section Les Laumes-Alesia - Blaisy-Bas (remise à quadruple voie)

Électrifications

  • 12 12 1949 : section Laroche-Migennes - Dijon (1500V CC)
  • 10 08 1950 : section Paris-Gare-de-Lyon - Laroche-Migennes (1500V CC)
  • 15 01 1952 : section Dijon - Chalon-sur-Saône (1500V CC)
  • 26 05 1952 : section Chalon-sur-Saône - Lyon-Perrache (1500V CC)
  • 13 05 1954 : section Lyon-Perrache - Chasse-sur-Rhône (1500V CC)
  • 19 09 1958 : section Chasse-sur-Rhône - Loriol-sur-Drôme (1500V CC)
  • 23 07 1959 : section Loriol-sur-Drôme - Avignon (1500V CC)
  • 08 05 1960 : section Avignon - Tarascon (1500V CC)
  • 05 07 1961 : section Tarascon - Miramas (1500V CC)
  • 22 06 1962 : section Miramas - Marseille-Saint-Charles (1500V CC)

Concessionnaires

  • 1843 : Compagnie du chemin de fer de Marseille à Avignon (section Avignon - Marseille)[13]
  • 1844 : L'Union (section Paris - Lyon)[14]
  • 1846 : Monsieur Paulin Talabot (section Lyon - Avignon)
  • 1846 : Société anonyme du Chemin de fer de Paris à Lyon (section Paris - Lyon)[15]
  • 1852 : Compagnie du chemin de fer de Lyon à Avignon (section Lyon - Avignon)
  • 1852 : Compagnie de Paris à Lyon (section Paris - Lyon)
  • 1852 : Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée (section Lyon - Marseille)
  • 1857 : Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM)[16]
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF
  • 2015 : SNCF Réseau

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Nombre de voies : 2
  • Tension : 1,5 kV continu
  • Liste des sous-stations :
    • Bercy (pK 1.130) : 63 - 1,5 kV (Point d'injection 1,5 kV)
    • Valmy (pK 2.200) : 63 - 1,5 kV et 25 kV - 50 Hz
    • Alfortville : Point d'injection 1,5 kV
    • Pompadour (pK 9.301) : 63 - 1,5 kV
    • Berlioz (pK 11.970) : 63 - 1,5 kV et 25 kV - 50 Hz
    • Crosne (pK 15.155) : 63 - 1,5 kV
    • Brunoy (pK 21.980) : 63 - 1,5 kV
    • Combs-la-Ville (pK 27.970) : 63 - 1,5 kV
    • Lieusaint (pK 33.674) : 63 - 1,5 kV
    • Melun (pK 45.475) : 63 - 1,5 kV
    • Samois (pK 56.570) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Mammès (pK 68.650) : 63 - 1,5 kV
    • Montereau (pK 80.200) : 63 - 1,5 kV
    • Champigny-sur-Yonne (pK 95.450) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Martin-du-Tertre (pK 110.125) : 63 - 1,5 kV
    • Villeneuve-sur-Yonne (pK 125.550) : 63 - 1,5 kV
    • Cézy (pK 140.964) : 63 - 1,5 kV
    • Laroche (pK 156.420) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Florentin (pK 171.220) : 63 - 1,5 kV
    • Flogny (pK 185.260) : 63 - 1,5 kV
    • Le Petit Béru (pK 199.123) : 63 - 1,5 kV
    • Pacy (pK 212.620) : 63 - 1,5 kV
    • Nuits-sous-Ravières (pK 226.034) : 63 - 1,5 kV
    • Sainte-Barbe (pK 240.175) : 63 - 1,5 kV
    • Seigny (pK 254.035) : 63 - 1,5 kV
    • Gissey-sous-Flavigny (pK 267.220) : 63 - 1,5 kV
    • Verrey (pK 279.760) : 63 - 1,5 kV
    • Baulme-la-Roche (pK 292.825) : 63 - 1,5 kV
    • Velars (pK 305.374) : 63 - 1,5 kV
    • Perrigny (pK 318.000) : 63 - 1,5 kV
    • Gevrey (pK 326.000) : 63 - 1,5 kV
    • Vosne-Romanée (pK 334.300) : 63 - 1,5 kV
    • Corgoloin (pK 342.690) : 63 - 1,5 kV
    • Beaune (pK 350.100) : 63 - 1,5 kV
    • Meursault (pK 358.626) : 63 - 1,5 kV
    • Chagny (pK 366.352) : 63 - 1,5 kV
    • Fontaines (pK 374.500) : 63 - 1,5 kV
    • Chalon-sur-Saône (pK 382.661) : 63 - 1,5 kV
    • Varennes (pK 389.950) : 63 - 1,5 kV
    • Sennecey (pK 397.391) : 63 - 1,5 kV
    • La Grange (pK 405.175) : 63 - 1,5 kV
    • Le Villars (pK 413.338) : 63 - 1,5 kV
    • Fleurville (pK 420.850) : 63 - 1,5 kV
    • Senozan (pK 428.766) : 63 - 1,5 kV
    • Flacé (pK 437.130) : 63 - 1,5 kV
    • Crêches (pK 445.104) : 63 - 1,5 kV
    • Romanèche (pK 453.180) : 63 - 1,5 kV
    • Belleville-sur-Saône (pK 461.720) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Georges (pK 469.650) : 63 - 1,5 kV
    • Villefranche-sur-Saône (pK 477.770) : 63 - 1,5 kV
    • Quincieux (pK 485.259) : 63 - 1,5 kV
    • Les Grands-Violets (pK 500.340) : 63 - 1,5 kV
    • La Guillotière (pK 515.314) : 63 - 1,5 kV
    • Sibelin (pK 522.862) : 63 - 1,5 kV
    • Chasse-sur-Rhône (pK 530.711) : 63 - 1,5 kV
    • Vaugris (pK 547.910) : 63 - 1,5 kV
    • Clonas (pK 556.644) : 63 - 1,5 kV
    • Champ Rolland (pK 566.040) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Vallier (pK 583.222) : 63 - 1,5 kV
    • Serves (pK 591.116) : 63 - 1,5 kV
    • Tain (pK 602.528) : 63 - 1,5 kV
    • Les Combeaux (pK 610.647) : 63 - 1,5 kV
    • Portes (pK 620.602) : 63 - 1,5 kV
    • Loriol (pK 636.981) : 63 - 1,5 kV
    • Saulce (pK 644.350) : 63 - 1,5 kV
    • Le Champ de l'Aygue (pK 653.600) : 63 - 1,5 kV
    • Châteauneuf (pK 670.250) : 63 - 1,5 kV
    • Reboul (pK 678.438) : 63 - 1,5 kV
    • La Palud (pK 689.939) : 63 - 1,5 kV
    • Mondragon (pK 699.091) : 63 - 1,5 kV
    • Piolenc (pK 708.426) : 63 - 1,5 kV
    • Les Crémades (pK 715.017) : 63 - 1,5 kV
    • Bédarrides (pK 725.105) : 63 - 1,5 kV
    • Le Pontet (pK 733.755) : 63 - 1,5 kV
    • Avignon-Champfleury (pK 742.501) : 63 - 1,5 kV
    • Les Olivettes (pK 758.756) : 63 - 1,5 kV
    • Les Ségonnaux (pK 768.625) : 63 - 1,5 kV
    • Arles (pK 777.366) : 63 - 1,5 kV
    • Saint-Martin-de-Crau (pK 792.834) : 63 - 1,5 kV
    • Mas-Pointu (pK 802.591) : 63 - 1,5 kV
    • Miramas (pK 810.473) : 63 - 1,5 kV
    • Les Roques (pK 818.400) : 63 - 1,5 kV
    • L’Étang (pK 827.960) : 63 - 1,5 kV
    • Pas-des-Lanciers (pK 843.692) : 63 - 1,5 kV
    • L'Estaque (pK 852.024) : 63 - 1,5 kV
    • Marseille-Saint-Charles (pK 861.050) : 63 - 1,5 kV
  • Signalisation :
    • Block automatique lumineux (BAL) de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles
  • Gradient maximal :
Section(s) de la ligne Pente Rampe
Paris-Lyon - Créteil-Pompadour 10 ‰ 17,5 ‰
Créteil-Pompadour - Combs-la-Ville 5 ‰ 6 ‰
Combs-la-Ville - Melun 8 ‰ 12 ‰
Melun - Montereau 5 ‰ 6 ‰
Montereau - Tonnerre 5 ‰ 6,4 ‰
Tonnerre - Dijon-Ville 9,6 ‰ 8,48 ‰
Dijon-Ville - Chalon-sur-Saône 6 ‰ 6,9 ‰
Chalon-sur-Saône - Mâcon-Ville 7,9 ‰ 7 ‰
Mâcon-Ville - Lyon-Perrache 5 ‰ 6 ‰
Lyon-Perrache - Valence-Ville 11,2 ‰ 10 ‰
Valence-Ville - Avignon-Centre 9 ‰ 8 ‰
Avignon-Centre - Arles 10 ‰ 6 ‰
Arles - Miramas 5 ‰ 9 ‰
Miramas - Marseille-Saint-Charles 5 ‰ 5 ‰
  • Vitesses maximales :
Vitesse Section(s) de la ligne
30 km/h Du pK 510.914 au pK 511.411
Du pK 861.300 au pK 862.100
60 km/h Du pK 860.800 au pK 861.300
90 km/h Du pK 511.411 au pK 513.559
100 km/h Du pK -0.047 au pK 2.150
110 km/h Du pK 615.759 au pK 616.939
Du pK 859.300 au pK 860.800
115 km/h Du pK 2.150 au pK 4.000
120 km/h Du pK 314.208 au pK 316.200
Du pK 506.389 au pK 510.914
Du pK 513.559 au pK 514.216
135 km/h Du pK 4.000 au pK 14.910
140 km/h Du pK 14.910 au pK 21.902
Du pK 316.200 au pK 318.240
Du pK 490.850 au pK 506.389
Du pK 514.216 au pK 519.600
Du pK 527.822 au pK 554.215
Du pK 584.617 au pK 602.034
Du pK 850.613 au pK 859.300
150 km/h Du pK 21.102 au pK 26.049
Du pK 42.773 au pK 45.928
Du pK 63.673 au pK 82.254
Du pK 519.600 au pK 527.8222
Du pK 576.700 au pK 584.617
Du pK 602.034 au pK 615.759
Du pK 807.107 au pK 850.613
155 km/h Du pK 195.100 au pK 242.932
160 km/h Du pK 26.049 au pK 42.773
Du pK 45.928 au pK 63.673
Du pK 82.254 au pK 195.100
Du pK 242.932 au pK 314.208
Du pK 318.240 au pK 490.850
Du pK 554.215 au pK 576.700
Du pK 616.939 au pK 675.071
Du pK 696.409 au pK 713.842
Du pK 737.832 au pK 757.818
180 km/h Du pK 804.618 au pK 807.107
200 km/h Du pK 675.071 au pK 696.409
Du pK 713.842 au pK 737.832
Du pK 757.818 au pK 804.618
  • pK début : -0.047
  • pK fin : 862.057

Matériel roulant

  • A compléter

Notes et références :
  1. Concédée à Messieurs Paulin Talabot, Joseph Ricard, Chaponnière et Rey de Foresta qui fondent la Compagnie du chemin de fer de Marseille à Avignon.
  2. Une société concédée au groupe Delamarre sous le nom de "l'Union" s'était constituée en 01 1844 pour soumissionner.
  3. Y compris l'embranchement de Chalon-Ville.
  4. Rachetée par l'Etat le 17 08 1848.
  5. Concédée à Monsieur Paulin Talabot.
  6. Résiliée le 28 12 1847 suite à la faillite du concessionnaire le 11 10 1847.
  7. Concédée à Messieurs Étienne-François Génissieu, Boigues et compagnie, Émile Martin et compagnie, Édouard Blund, Basile Parent, Drouillard, Benoist et compagnie. Elle devient Compagnie du chemin de fer de Lyon à Avignon le 22 03 1852.
  8. Troisième voie dite "2 bis" entre Maisons-Alfort et Villeneuve-Triage le 16 08 1881 à titre provisoire et le 02 05 1882 à titre définitif.
  9. Les deux nouvelles voies étaient rattachées jusqu'au 29 05 1906 à la Ligne Villeneuve-Saint-Georges - Montargis.
  10. Avec saut-de-mouton au PK 86,680.
  11. Achèvement de la traversée de Melun en 1926.
  12. 4 voies nouvelles avec bifurcations et sauts-de-mouton vers Genève et Grenoble.
  13. Rachetée en 1852.
  14. Rapidement en faillite.
  15. Reprise par l'État en 1848.
  16. Fusion des compagnies préexistantes.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En vert clair Ancienne voie ferrée désaffectée.
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national.
Notes Gare ferroviaire : Arrêt/halte ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Gris : Ancien(ne) arrêt/halte ferroviaire de voyageurs désaffecté(e)
Gare ferroviaire Bleu : Gare/station ferroviaire de fret et de voyageurs en service
Gare ferroviaire Vert : Gare/station ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Rouge : Ancienne gare/station ferroviaire de fret/voyageurs désaffectée
Gare ferroviaire Marron : Gare de fret (marchandises)/de triage
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours actuel

Information Frontière départementale entre Paris (75) et le Val-de-Marne (94).

Information Frontière départementale entre le Val-de-Marne (94) et l'Essonne (91).

  • Montgeron - Crosne (pK 17.450)
  • Yerres (pK 19.064)
    • Pont Petit viaduc de Brunoy (pK 20.049)
  • Brunoy (pK 21.102)
    • Pont Grand viaduc de Brunoy (pK 21.591)
  • Boussy-Saint-Antoine (pK 23.958)

Information Frontière départementale entre l'Essonne (91) et la Seine-et-Marne (77).

Information Frontière régionale entre Île-de-France et Bourgogne-Franche-Comté. // Frontière départementale entre la Seine-et-Marne (77) et l'Yonne (89).

Information Frontière départementale entre l'Yonne (89) et la Côte-d'Or (21).

Information Frontière départementale entre la Côte-d'Or (21) et la Saône-et-Loire (71).

Information Frontière régionale entre Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes. // Frontière départementale entre la Saône-et-Loire (71) et le Rhône (69D).

  • Belleville-sur-Saône (pK 462.657)
    • Pont Pont sur la Vauxonne (pK 467.811)
  • Saint-Georges-de-Reneins (pK 468.243)
    • ---- ITE Villefranche-sur-Saône (pK 475.328)
    • Pont Pont sur le Morgon (pK 476.510)
  • Villefranche-sur-Saône (pK 477.000)
  • Anse (ancienne gare) (pK 481.481)
  • Anse (pK 482.1234)
    • Pont Viaduc de l'Azergues (pK 42.764482.573)
    • Pont Passage sous l'A6 (pK 483.020)
    • Pont Passage sous l'A466 (pK 484.xxx)

Information Frontière départementale entre le Rhône (69D) et la Métropole de Lyon (69M).

Information Frontière départementale entre la Métropole de Lyon (69M) et le Rhône (69D).

Information Frontière départementale entre le Rhône (69D) et l'Isère (38).

  • Chasse-sur-Rhône (pK 532.002)
    • Pont Pont sur l'A47 (pK 533.2xx)
  • Estressin (pK 540.026)
    • Pont Pont sur la Sévenne (pK 540.461)
    • Tunnel Petit tunnel de Vienne (pK 541.182)
    • Tunnel Grand tunnel de Vienne (pK 541.536)
  • Vienne (pK 542.409)
    • Pont Passage sous l'A7 (pK 546.439)
  • Vaugris (pK 547.612)
    • Tunnel Tunnel des Roches-de-Condrieu (pK 553.818)
  • Saint-Clair - Les-Roches (pK 554.215)
    • Pont Pont sur la Varèze (pK 557.924)
  • Clonas (pK 558.233)
    • ---- ITE Clonas (pK 558.541)
    • ---- ITE Clonas (pK 558.570)
  • Le Péage-de-Roussillon (pK 563.423)
    • ---- ITE Salaise (pK 566.462)
    • ---- ITE Salaise (pK 567.100)
  • Salaise (pK 567.287)

Information Frontière départementale entre l'Isère (38) et la Drôme (26).

  • Triage de Saint-Rambert-d'Albon (pK 571.581)
  • Saint-Rambert-d'Albon (pK 571.729)
  • Andancette (pK 578.190)
    • Pont Viaduc du Bancel (pK 578.391)
    • ---- ITE (pK 580.463)
  • Saint-Vallier-sur-Rhône (pK 584.617)
    • Tunnel Tunnel de Saint-Vallier (pK 585.231)
    • Pont Viaduc de la Galaure (pK 585.520)
    • Tunnel Tunnel de Serves (pK 590.210)
  • Serves-sur-Rhône (pK 590.969)
    • Tunnel Galerie de Tain (pK 596.188)
  • Tain-l'Hermitage - Tournon (pK 598.900)
  • La Roche-de-Glun (pK 608.183)
    • Pont Viaduc de l'Isère (pK 609.050)
    • ---- ITE Valence (pK 611.695)
    • Pont Passage sous l'A7 (pK 612.420)
    • ---- Ligne Valence - Moirans (pK 614.830)
    • Tunnel Tunnel de Valence (pK 615.977)
  • Valence-Ville (pK 616.939)
  • Portes-lès-Valence (pK 622.550)
  • Étoile-sur-Rhône (pK 626.442)
  • Livron (pK 634.333)
  • Loriol (pK 637.324)
    • Pont Passage sous l'A7 (pK 640.090)
  • Saulce (pK 644.328)
  • La Coucourde - Condillac (pK 650.579)
    • ---- ITE Montélimar (pK 660.759)
  • Montélimar (pK 661.311)
    • Pont Viaduc du Roubion (pK 661.978)
    • Pont Viaduc de la Riaille (pK 668.087)
  • Châteauneuf-du-Rhône (pK 670.366)
  • Donzère (pK 675.071)
  • Pierrelatte (pK 682.788)

Information Frontière régionale entre Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. // Frontière départementale entre la Drôme (26) et le Vaucluse (84).

Information Frontière départementale entre le Vaucluse (84) et les Bouches-du-Rhône (13).

Raccordements

Parcours historique

À Chalon-Ville

Notes et références

  1. Anciennement Chalon-Saint-Cosme jusqu'au début du XXe siècle.

Voir Aussi

Liens internes

Liens Externes


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .