FANDOM



Présentation

  • La Ligne Lyon-Perrache - Genève (frontière) – ligne n°890 000 du réseau ferré national français – est une voie ferrée française qui relie la gare de Lyon-Perrache à la frontière franco-suisse, au-delà de laquelle elle est prolongée jusqu'à Genève via la ligne Saint-Jean (bif) - La Plaine-Frontière.
  • Elle est exploitée par les TGV assurant la liaison Paris-Genève, des TER Auvergne-Rhône-Alpes, et du trafic de marchandises.
  • Ses premiers kilomètres sont en tronc commun avec les lignes PLM et Collonges-Fontaines - Guillotière. Elle commence donc réellement au pK 8.120, au niveau de l'embranchement de Lyon-Saint-Clair.

Historique

Déclarations d'utilité publique

  • A compléter

Conventions de concession

  • 10 06 1853 : section Lyon - frontière concédée à la Compagnie du chemin de fer de Lyon à Genève
  • 18 06 1909 : section La Plaine - Genève-Cornavin[1]

Ouvertures

  • 23 06 1856 : section Lyon-Saint-Clair - Ambérieu-en-Bugey (double voie)
  • 07 05 1857 : section Ambérieu-en-Bugey - Seyssel (double voie)
  • 18 03 1858 : section Seyssel - Genève[2]
  • 01 06 1859 : section Lyon-Brotteaux - Lyon-Saint-Clair (double voie)
  • 24 11 1859 : section Lyon-Guillotière - Lyon-Brotteaux (double voie)
  • 10 09 1865 : raccordement de La Guillotière (double voie)
  • 08 04 1890 : raccordement de La Mouche (double voie)

Élargissements

  • 05 04 1858 : section Collonges - La Plaine (seconde voie)
  • 27 06 1858 : section Les Balmettes - Bellegarde (seconde voie)
  • 07 08 1858 : section La Plaine - Genève (seconde voie)
  • xx xx 1952 : section Lyon-Guillotière - Lyon-Saint-Clair (quadruplement)[3]
  • xx xx 1986 : section Châtelaine - Genève (remise à voie unique)[4]

Électrification

  • 15 12 1952 : section Lyon-Guillotière à Lyon-Saint-Clair (1500V CC)
  • 22 09 1953 : section Lyon-Saint-Clair - Culoz (1500V CC)
  • 16 12 1955 : section Culoz - Bellegarde-sur-Valserine (1500V CC)
  • 20 09 1956 : section Bellegarde-sur-Valserine - Genève (1500V CC)
  • 20 08 2014 : section Bellegarde-sur-Valserine - Genève (ré-électrification en 25 kV - 50 Hz)

Concessions

  • 1858 : Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM)
  • 1913 : SBB CFF FFS (section La Plaine - Genève-Cornavin)[5]
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF
  • 2015 : SNCF Réseau

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Nombre de voies :
    • 2 voies de Lyon-Perrache à Châtelaine (bif)
    • 3 voies de Châtelaine (bif) à Genève-Cornavin[6]
  • Tension :
    • 1,5 kV continu de Lyon à Bellegarde
    • 25 kV - 50 Hz de Bellegarde à Genève
  • Liste des sous-stations :
    • Montluel (pK 27.550 de Lyon-Perrache) : connectée au réseau 63 kV de RTE - délivre une tension de 1,5 kV
    • Bettant (pK 52.880) : 63 - 1,5 kV
    • Tenay (pK 69.041) : 63 - 1,5 kV
    • Rossillon (pK 83.416) : 63 - 1,5 kV
    • Pyrimont (pK 123.263) : 63 - 1,5 kV
    • Longeray (pK 140.016) : 25 kV
    • CFF Verbois (pK 70.600 de Lausanne) : 25 kV
  • Signalisation :
    • Block automatique lumineux (BAL) de Lyon-Saint-Clair (pK 8.120) à Longeray-Léaz (pK 139.800)
    • Block manuel de voie unique (BM VU) de Longeray-Léaz (pK 139.800) à la frontière suisse (pK 152.328)
  • Gradient maximal :
Section(s) de la ligne Pente Rampe
Lyon-Saint-Clair - Ambérieu 2,7 ‰ 6 ‰
Ambérieu - Culoz 12 ‰ 12 ‰
Culoz - Bellegarde 7,3 ‰ 12 ‰
Bellegarde - frontière suisse 9,9 ‰ 11 ‰
  • Vitesses maximales :
Vitesse Section(s) de la ligne
90 km/h Du pK 8.120 au pK 8.823
Du pK 139.296 au pK 143.000
100 km/h Du pK 143.000 au pK 152.328
105 km/h Du pK 62.777 au pK 71.513
110 km/h Du pK 122.955 au pK 139.296
115 km/h Du pK 57.105 au pK 62.777
Du pK 71.513 au pK 89.817
Du pK 110.400 au pK 122.955
130 km/h Du pK 89.817 au pK 101.355
140 km/h Du pK 8.823 au pK 14.412
Du pK 51.453 au pK 57.105
150 km/h Du pK 101.355 au pK 110.400
160 km/h Du pK 14.412 au pK 51.453
  • pK début : 0.000
  • pK fin : 152.328

Tableau récapitulatif des longueurs des raccordements de la ligne

N° de ligne Ligne ou raccordement ferroviaire pK début pK fin Longueur
890 306 Raccordement de Culoz 0.000 0.606 0.606 km
890 605 Voie-mère de l'embranchement particulier de la zone industrielle d'Ambérieu 0.000 18.610 18,61 km

Notes et références :
  1. Convention internationale entre la France et la Suisse, approuvée par une loi le 28 décembre 1909, promulguée par décret le 19 janvier 1910.
  2. A double voie sauf entre Les Balmettes et Bellegarde, entre Collonges, La Plaine et Genève.
  3. Viaduc sur le Rhône aménagé dès 1951.
  4. Dans le cadre des travaux de construction de la ligne à double voie entre Genève-Cornavin et Genève-Aéroport. Cet aménagement, achevé en mai 1987, fragilise considérablement l'exploitation du tronçon transfrontalier.
  5. La ligne est rachetée par le canton de Genève (GE) avec effet au 1er janvier 1913.
  6. Depuis 1987 ; dont 2 voies pour la ligne Lausanne - Genève-Aéroport (cul-de-sac) et 1 seule voie pour l'axe transfrontalier.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national français.
En marron clair Portion de la ligne en Suisse.
En gris Tronc commun entre Perrache et Saint-Clair.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national français.
En marron clair Portion de la ligne en Suisse.
En gris Tronc commun entre Perrache et Saint-Clair.
Notes Gare ferroviaire : Arrêt/halte ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Gris : Ancien(ne) arrêt/halte ferroviaire de voyageurs désaffecté(e)
Gare ferroviaire Bleu : Gare/station ferroviaire de fret et de voyageurs en service
Gare ferroviaire Vert : Gare/station ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Rouge : Ancienne gare/station ferroviaire de fret/voyageurs désaffectée
Gare ferroviaire Marron : Gare de fret (marchandises)/de triage
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours actuel

Tronc commun de Lyon-Perrache à Lyon-Saint-Clair

De Lyon-Saint-Clair à la frontière franco-suisse

Information Frontière départementale entre la Métropole de Lyon (69M) et l'Ain (01).

Raccordement de Culoz

  • Le Raccordement de Culoz constitue la ligne N°890306 du réseau ferré national. Il relie la ligne Lyon-Perrache - Genève à la ligne Culoz - Modane (frontière), permettant aux trains en provenance ou à destination de Genève et allant vers / venant de Grenoble, d'éviter un retournement en gare de Culoz.

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Tension : 1,5 kV continu
  • Liste des sous-stations : Culoz (pK 101.670 de Lyon-Perrache) : connectée au réseau 63 kV de RTE - délivre une tension de 1,5 kV
  • Signalisation : Block automatique lumineux voie banalisée (BAL VB)
  • Vitesse maximale : 60 km/h
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.


Voie-mère de l'embranchement particulier de la ZI d'Ambérieu

  • La Voie-mère de l'embranchement particulier de la zone industrielle d'Ambérieu constitue la ligne N°890605 du réseau ferré national. Surnommée la ligne « PIPA » (Parc Industriel de la Plaine de l'Ain), elle est exploitée sur 0,237 km par des trains fret. Le reste de la ligne a été déclassée et vendue.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En vert clair Voie ferrée déclassée du réseau national.
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours historique

De la frontière franco-suisse à Genève-Cornavin

Notes et références

  1. anciennement Vieux-Bureau
  2. anciennement Cointrin
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 Bifurcation réalisée par les CFF après 1913.
  4. Ouvrage d'art réalisé par les CFF après 1913.

Voir Aussi

Liens internes

Liens externes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .