FANDOM



Présentation

  • La ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean (Ligne n°500 000 du du réseau ferré national) est une voie ferrée française qui assurait une liaison ferroviaire de Chartres dans l'Eure-et-Loir (28) à Bordeaux-Saint-Jean dans la Gironde (33), en passant par Saumur, Niort et Saintes.
  • De la fin du XIXe siècle à 1938, cette ligne gérée par l'Administration des chemins de fer de l’État aura été en concurrence directe avec la ligne Paris-Austerlitz - Bordeaux-Saint-Jean gérée par la Compagnie Paris-Orléans, pour relier la capitale à la gare de Bordeaux-Deschamps via Chartres.
  • De nos jours, la ligne est exploitée de Chartres à Courtalain-Saint-Pellerin, de Château-du-Loir à Chenu, de Vivy à Saint-Varent et de Parthenay à Bordeaux. Elle est neutralisée de Courtalain-Saint-Pellerin à Mondoubleau, de Bessé-sur-Braye à Château-du-Loir, de Chenu à Vivy et de Saint-Varent à Parthenay. De Mondoubleau à Bessé-sur-Braye, elle a été déclassée et vendue.
  • Cette ligne pourrait faire partie jusqu'à Saint-Mariens–Saint-Yzan du RER Métropolitain de Bordeaux.

Historique

Généralités

  • A l'origine, cette voie ferrée était sur sa majeure partie d'intérêt local en raison des nombreux concessionnaires qui ont signé une convention de concession avec les différents conseils généraux concernés.
  • Suite à une loi classant cette ligne d'intérêt général, ce n'est qu'à partir de 1878, que l'Administration des chemins de fer de l’État va racheter aux différentes compagnies les sections de ligne. Elle constitue ainsi un itinéraire alternatif à double voie à l'axe Paris - Bordeaux de la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans.
  • Le but initial de l'État était d'avoir sa propre ligne Paris - Bordeaux, mais le prolongement jusqu'à Paris sera mis en chantier tardivement, ouvert partiellement et finalement inachevé.
  • Cet axe va se trouver affaibli pour 3 raisons : la création de la SNCF en 1938 entraîne une rationalisation progressive du réseau qui marginalise un axe à potentiel modéré qui fait double emploi avec l'axe Paris - Bordeaux historique, l'électrification de cette même ligne Paris - Bordeaux entre 1926 et 1938, et enfin, la Seconde Guerre Mondiale, qui voit de nombreuses déposes de voies le long de l'itinéraire qui perd en capacité, ce qui parachève le mouvement.
  • Depuis, la ligne est cantonnée à un trafic local, sauf entre Saintes et Bordeaux où elle est en tronc commun avec la ligne Nantes - Bordeaux.

Statut actuel de la ligne

Section Ouverte Fermée dans RFN Fermée hors RFN Remarques
Voyag. March. Voyag. March. Ferm. adm. Ferm. adm. Retranch. Déclass.
Chartres - Courtalain Voie en très bon état
Courtalain - Droué Voie remise en état pour maintenance LGV Atlantique
Droué - Mondoubleau Voie en très mauvais état
Mondoubleau - Bessé-sur-Braye Seule section déclassée
Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir Voie en très mauvais état
Château-du-Loir - Villiers-au-Bouin Voie en mauvais état
Villiers-au-Bouin - Vivy Voie en très mauvais état
Vivy - Saumur Voie en mauvais état
Saumur - Thouars Voie en bon état
Thouars - Saint-Varent Voie en mauvais état
Saint-Varent - Parthenay Voie en très mauvais état
Parthenay - Niort Voie en mauvais état
Niort - Bordeaux-Saint-Jean Voie en très bon état

Déclarations d'Utilité Publique

  • 14 06 1861 : section Saintes - Cavignac[1] Lien
  • 31 07 1871 : section Chartres - Brou Lien
  • 01 03 1872 : section Saumur-Nantilly - Montreuil-Bellay[2]

Lien

  • 19 04 1872 : section Brou - Savigny-sur-Braye (sauf la section située dans la Sarthe)[3] Lien
  • 23 03 1874 : section Niort - Saint-Jean-d'Angély Lien
  • 11 04 1874 : section Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir Lien
  • 07 04 1879 : section Montreuil-Bellay - Niort Lien
  • 28 07 1879 : section Vivy - Saumur-Nantilly Lien
  • 15 03 1881 : section Savigny-sur-Braye - Bessé-sur-Braye[4] Lien
  • 21 03 1881 : section Château-du-Loir - Vivy Lien
  • 03 08 1881 : section Cavignac - Bordeaux Lien
  • 01 04 1901 : section Saint-Jean-d'Angély - Saintes[5] Lien

Conventions de concession

  • 06 07 1862 : section Saintes - Cavignac[6]
  • 31 07 1871 : section Chartres - Brou
  • 01 03 1872 : section Saumur-Nantilly - Montreuil-Bellay[7]
  • 19 04 1872 : section Brou - Savigny-sur-Braye[8]
  • 23 03 1874 : section Niort - Saint-Jean-d'Angély
  • 11 04 1874 : section Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir
  • 07 04 1879 : section Montreuil-Bellay - Niort
  • 28 07 1879 : section Vivy - Saumur-Nantilly
  • 15 03 1881 : section Savigny-sur-Braye - Bessé-sur-Braye
  • 21 03 1881 : section Château-du-Loir - Vivy
  • 20 11 1883 : section Cavignac - Bordeaux
  • 01 04 1901 : section Saint-Jean-d'Angély - Saintes

Ouvertures

  • 31 05 1867 : section Saintes - Beillant
  • 25 03 1869 : section Beillant - Pons
  • 26 01 1870 : section Pons - Jonzac
  • 06 11 1871 : section Jonzac - Montendre
  • 16 10 1873 : section Montendre - Saint-Mariens–Saint-Yzan
  • 15 05 1874 : section Saumur-Nantilly - Montreuil-Bellay[9]
  • 19 10 1874 : section Saint-Mariens–Saint-Yzan - Cavignac
  • 07 05 1876 : section Chartres - Brou[9]
  • 31 03 1879 : section Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir[10]
  • 17 10 1881 : section Niort - Saint-Jean-d'Angély
  • 23 10 1882 : section Montreuil-Bellay - Niort
  • 02 04 1883 : section Brou - Courtalain (double voie)
  • 23 05 1885 : section Courtalain - Bessé-sur-Braye (double voie)
  • 14 06 1886 : section Cavignac - Cubzac
  • 11 07 1886 : section Château-du-Loir - Saumur-Nantilly[11]
  • 11 07 1886 : section Cubzac - La Grave-d'Ambarès
  • 01 07 1889 : section Chartres - Lucé (nouveau tracé)
  • 01 07 1892 : section La Grave-d'Ambarès - Cenon (service marchandises)[12]
  • 01 07 1893 : section La Grave-d'Ambarès - Cenon (service voyageurs)[13]
  • 01 08 1896 : embranchement de Bordeaux-Deschamps
  • 05 12 1897 : section Vieuvicq - Brou (nouveau tracé)
  • xx xx 1908 : sortie Sud de Courtalain (nouveau tracé)
  • 11 06 1911 : section Saint-Jean-d'Angély - Saintes (double voie)
  • xx xx 1912 : traversée de Pont-de-Braye (nouveau tracé)
  • xx xx 2016 : section Courtalain - Droué (réouverture, service marchandises)
  • 08 05 2016 : section Cenon - Bordeaux-Saint-Jean[14]

Fermetures voyageurs

  • 01 07 1889 : section Chartres - Lucé (ancien tracé)[15]
  • 05 12 1897 : section Vieuvicq - Brou (ancien tracé)[16]
  • xx xx 1908 : sortie Sud de Courtalain (ancien tracé)[17]
  • xx xx 1912 : traversée de Pont-de-Braye (ancien tracé)[17]
  • 07 04 1970 : section Château-du-Loir - Saumur
  • 26 10 1971 : section Courtalain - Château-du-Loir
  • 29 11 1980 : section Thouars - Niort

Fermetures marchandises

  • 01 07 1889 : section Chartres - Lucé (ancien tracé)[15]
  • 05 12 1897 : section Vieuvicq - Brou (ancien tracé)[16]
  • xx xx 1908 : sortie Sud de Courtalain (ancien tracé)[17]
  • xx xx 1912 : traversée de Pont-de-Braye (ancien tracé)[17]
  • 07 04 1970 : section Le Tanchet - Noyant-Méon[18]
  • 26 10 1971 : section Boursay-Saint-Agil - Mondoubleau[19]
  • xx xx 198x : section Courtalain - Boursay-Saint-Agil[20]
  • xx xx 198x : section Noyant-Méon - Vivy[18]
  • 28 01 1990 : section Mondoubleau - Bessé-sur-Braye[21]
  • xx xx 199x : section Villiers-au-Bouin - Le Tanchet[22]
  • xx 05 2008 : section Bessé-sur-Braye - La Chartre-sur-le-Loir
  • xx xx 201x : section La Chartre-sur-le-Loir - Château-du-Loir
  • 18 12 2015 : section Saint-Varent - Parthenay

Déclassements

Élargissements

  • xx xx 1874 : section Saintes - Beillant (seconde voie)
  • xx xx 1883 : section Niort - Aiffres (seconde voie)
  • xx xx 1883 : section Beillant - Pons (seconde voie)
  • xx xx 1885 : section Airvault - Saint-Loup (seconde voie)
  • xx xx 1886 : section Saint-Loup - Parthenay (seconde voie)
  • xx xx 1887 : section Brou - Arrou (seconde voie)
  • xx xx 1887 : section Parthenay - Champdeniers (seconde voie)
  • xx xx 1887 : section Cavignac - La Grave-d'Ambarès (seconde voie)
  • xx xx 1888 : section Château-du-Loir - Vivy (seconde voie)
  • xx xx 1888 : section Champdeniers - Niort (seconde voie)
  • xx xx 1888 : section Saint-Mariens–Saint-Yzan - Cavignac (seconde voie)
  • 20 06 1892 : section Bessé-sur-Braye - Pont-de-Braye (seconde voie)
  • xx xx 1893 : section Chartres - La Taye (seconde voie)
  • xx xx 1893 : section Saumur-Nantilly - Montreuil-Bellay (seconde voie)
  • xx xx 1893 : section Pons - Saint-Mariens–Saint-Yzan (seconde voie)
  • xx xx 1896 : section Montreuil-Bellay - Thouars (seconde voie)
  • 12 05 1897 : section La Taye - Vieuvicq (seconde voie)
  • 04 07 1897 : section Pont-de-Braye - La Chartre-sur-le-Loir (seconde voie)
  • 28 07 1897 : section La Chartre-sur-le-Loir - Château-du-Loir (seconde voie)
  • 05 12 1897 : section Vieuvicq - Brou (seconde voie)
  • 01 07 1898 : section Thouars - Airvault (seconde voie)
  • 15 07 1899 : section Aiffres - Saint-Jean-d'Angély (seconde voie)
  • xx xx 1945 : section Saumur-Nantilly - Thouars (remise à voie unique)
  • xx xx 1945 : section Niort - Saintes (remise à voie unique)
  • xx xx 1946 : section Thouars - Niort (remise à voie unique)
  • xx xx 1948 : section Saumur-Rive-Droite - Saumur-Nantilly (remise à voie unique)
  • xx xx 1954 : section Chartres - Saumur-Rive-Droite (remise à voie unique)

Électrifications

  • 23 09 1977 : section Raccordement d'Ambarès-et-Lagrave - Cenon (1500V CC)
  • 04 05 1982 : section Saumur - Thouars (25 kV - 50 Hz)
  • 08 05 2016 : section Cenon - Bordeaux-Saint-Jean (1500V CC)

Concessionnaires

  • 1862 : Cie des chemins de fer des Charentes (section Saintes - Cavignac)
  • 1870 : Cie du chemin de fer d'Orléans à Rouen (section Chartres - Brou)
  • 1870 : Cie du chemin de fer d'intérêt local de Saumur à Poitiers (section Saumur - Montreuil-Bellay)
  • 1871 : Cie du chemin de fer d'Orléans à Rouen (section Brou - Bessé-sur-Braye)
  • 1872 : Cie du chemin de fer de Paris à Orléans (section Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir)
  • 1874 : Cie des chemins de fer des Charentes (section Niort - Saint-Jean-d'Angély)
  • 1874 : Cie du chemin de fer de Paris à Orléans (section Château-du-Loir - Bessé-sur-Braye)
  • 1878 : Administration des chemins de fer de l’État
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF
  • 2015 : SNCF Réseau

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Nombre de voies :
    • 1 de Chartres à Saintes
    • 2 de Saintes à Bordeaux-Saint-Jean
  • Tension :
    • 1500 V de La Grave-d'Ambarès à Bordeaux-Saint-Jean
    • 25 kV de Saumur à Thouars et à Niort
  • Liste des sous-stations :
    • Chartres (pK 88.331) connectée au réseau 20 kV de RTE - délivre une tension de 1,5 kV
    • Chacé - Varrains (pK 294.549) connectée au réseau 20 kV de RTE - délivre une tension de 25 kV
  • Signalisation :
    • Cantonnement Assisté par Informatique (CAPI) de Chartres à Courtalain
    • Bloc Automatique de Voie Banalisée (BAVB) de Saumur à Thouars
    • BM-VU de Thouars à Saint-Varent
    • Cantonnement téléphonique de Saint-Varent à Niort
    • Bloc Automatique à Permissivité Restreinte (BAPR-VB) de Niort à Saintes
    • Bloc Automatique Lumineux (BAL) de Saintes à Beillant et de Saint-André-de-Cubzac à Bordeaux-Saint-Jean
    • BAPR-DV de Beillant à Saint-André-de-Cubzac
  • Gradient maximal :
    • Section Chartres - Courtalain-Saint-Pellerin : 15 ‰
    • Section Saumur - Thouars : 13 ‰
    • Section Niort - Bordeaux-Saint-Jean : 10 ‰
  • pK début : 88.536 (de Paris-Gare Montparnasse)
  • pK fin : 610.498

Tableau récapitulatif des longueurs des raccordements de la ligne

N° de ligne Ligne ou raccordement ferroviaire pK début pK fin Longueur
500 306 Raccordement de Beillant 0.300 0.715 0,415 km
500 311 Raccordement de Pons à Saujon 0.000 0.200 0,2 km
500 606 Voie-mère de Nantilly 290.340 291.226 0,886 km
500 650 Voie-mère de la zone industrielle de Meron -0.195 2.750 2,945 km
501 300 Raccordement de Bordeaux-Benauge à Bordeaux-Bastide 0.000 1.180 1,18 km
502 300 Raccordement de Bordeaux-Benauge vers Lormont 0.000 1.520 1,52 km
503 300 Raccordement circulaire de Bordeaux-Bastide à Bordeaux-Benauge 1.868 3.236 1,368 km
638 100 Embranchement de Bordeaux-Deschamps 582.194 583.133 0,939 km

Matériel roulant

  • A compléter

Notes et références :
  1. En direction de Coutras.
  2. En direction de Poitiers.
  3. En direction de Saint-Calais.
  4. Deux sections situées dans la Sarthe.
  5. En direction de Saujon.
  6. En direction de Coutras.
  7. En direction de Poitiers.
  8. En direction de Saint-Calais.
  9. 9,0 et 9,1 Ouverture à titre d'intérêt local. Section classée dans le réseau d'intérêt général le 18 05 1878.
  10. Ouverture à titre d'intérêt local. Section classée dans le réseau d'intérêt général le 20 11 1883.
  11. À double voie entre Vivy et Saumur-Nantilly.
  12. À double voie. Y compris la section Cenon - Bordeaux-Benauge, intégrée à la Ligne Paris-Austerlitz - Bordeaux-Saint-Jean en 1954 suite à son changement de tracé.
  13. Retard d'un an pour cause d'instabilité des remblais.
  14. Doublement de la Ligne Paris-Austerlitz - Bordeaux-Saint-Jean entre Cenon et le Pont Ferroviaire de Bordeaux, dans le cadre de la suppression du bouchon ferroviaire de Bordeaux.
  15. 15,0 et 15,1 Ancien tracé reconverti en voie de service.
  16. 16,0 et 16,1 Ancien tracé réattribué à la Ligne Brou - La Loupe.
  17. 17,0, 17,1, 17,2 et 17,3 Ancien tracé abandonné, en lien avec la reconfiguration de la gare.
  18. 18,0 et 18,1 Voie en place mais très abîmée et non exploitée.
  19. Voie en place mais non exploitée. Il semble qu'elle ait été réutilisée ponctuellement à la fin des années 1980 dans le cadre de la construction de la LGV Atlantique avant de retomber dans l'oubli.
  20. Voie en place mais non exploitée.
  21. Seule section déclassée.
  22. Voie en place mais non exploitée. Interruption au droit de la déviation de Château-la-Vallière, condamnant définitivement son exploitation.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En rouge clair Anciens tracés.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national (voyageurs et fret).
En marron clair Voie ferrée classée dans le réseau national (fret seulement).
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En rouge clair Anciens tracés.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national (voyageurs et fret).
En marron clair Voie ferrée classée dans le réseau national (fret seulement).
Notes Gare ferroviaire : Arrêt/halte ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Gris : Ancien(ne) arrêt/halte ferroviaire de voyageurs désaffecté(e)
Gare ferroviaire Bleu : Gare/station ferroviaire de fret et de voyageurs en service
Gare ferroviaire Vert : Gare/station ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Rouge : Ancienne gare/station ferroviaire de fret/voyageurs désaffectée
Gare ferroviaire Marron : Gare de fret (marchandises)/de triage
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours

Tronçon principal

Information Frontière départementale entre l'Eure-et-Loir (28) et le Loir-et-Cher (41).

  • Droué (pK 146,889)
  • Boursay - Saint-Agil (pK 155,906)
    • Pont Viaduc de Choue
  • Mondoubleau (pK 162,808)
    • ---- Début de section déclassée
    • Pont Pont sur la Braye
  • Sargé-sur-Braye (pK 171,686)

Information Frontière régionale entre et Pays-de-la-Loire. // Frontière départementale entre le Loir-et-Cher (41) et la Sarthe (72).
Information Frontière régionale entre Pays-de-la-Loire et . // Frontière départementale entre la Sarthe (72) et le Loir-et-Cher (41).

  • Savigny-sur-Braye (pK 176,973)

Information Frontière régionale entre et Pays-de-la-Loire. // Frontière départementale entre le Loir-et-Cher (41) et la Sarthe (72).

Information Frontière régionale entre Pays-de-la-Loire et Centre-Val de Loire. // Frontière départementale entre la Sarthe (72) et le Loir-et-Cher (41).
Information Frontière régionale entre Centre-Val de Loire et Pays-de-la-Loire. // Frontière départementale entre le Loir-et-Cher (41) et la Sarthe (72).

  • Pont-de-Braye (pK 192,447)
  • Ruillé - Poncé (pK 196,727)
  • La Chartre-sur-le-Loir (pK 201,426)
    • Pont Pont sur la Veuve
  • Chahaignes (pK 206,720)
  • Marçon - Vouvray (pK 211,228)
  • Château-du-Loir (pK 217,042)
  • Saint-Aubin - La Bruère (pK 221,719)
  • Chenu (pK 229,143)
    • Pont Viaduc de Chenu

Information Frontière régionale entre Pays-de-la-Loire et Centre-Val de Loire. // Frontière départementale entre la Sarthe (72) et l'Indre-et-Loire (37).

  • Château-la-Vallière (pK 236,059)

Information Frontière régionale entre Centre-Val de Loire et Pays-de-la-Loire. // Frontière départementale entre l'Indre-et-Loire (37) et le Maine-et-Loire (49).

Information Frontière régionale entre Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine. // Frontière départementale entre le Maine-et-Loire (49) et les Deux-Sèvres (79).
Information Frontière régionale entre Nouvelle Aquitaine et Pays-de-la-Loire. // Frontière départementale entre les Deux-Sèvres (79) et le Maine-et-Loire (49).

  • Lernay (pK 312,xxx)

Information Frontière régionale entre Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine. // Frontière départementale entre le Maine-et-Loire (49) et les Deux-Sèvres (79).

Information Frontière départementale entre les Deux-Sèvres (79) et la Charente-Maritime (17).

  • Villeneuve-la-Comtesse (pK 444,104)
  • Vergné (pK 446,675)
  • Loulay (pK 450,644)
  • Saint-Denis-du-Pin (pK 456,657)
  • Saint-Jean-d'Angély (pK 463,051)
  • Moulin-de-la-Laigne (pK 467,162)
  • Asnières-la-Giraud (pK 469,286)
  • Saint-Hilaire - Brizambourg (pK 473,873)
  • Le Douhet - Écoyeux (pK 478,534)
    • Pont Viaduc de la Thonne
  • Fontcouverte (pK 483,703)
  • Saintes (pK 491,569)
  • Chaniers (pK 498,032)
    • Pont Viaduc de Beillant
  • Beillant (pK 501,200)
  • Montils - Colombiers (pK 507,291)
  • Saint-Seurin-Lijardière (pK 510,491)
  • Pons (pK 515,687)
  • Fléac-sur-Seugne (pK 521,061)
    • Pont Pont sur la Seugne
  • Mosnac-sur-Seugne (pK 524,567)
  • Clion-sur-Seugne (pK 528,314)
  • Jonzac (pK 534,950)
  • Fontaines-d'Ozillac (pK 542,916)
  • Tugéras-Chartuzac (pK 547,518)
  • Montendre (pK 555,894)
    • Pont Pont sur la Livenne
    • Pont Pont sur la Livenne
  • Bussac (pK 563,956)

Information Frontière départementale entre la Charente-Maritime (17) et la Gironde (33).

Raccordement de Beillant

  • Le Raccordement de Beillant constitue la ligne n°500306 du réseau ferré national. Il relie la ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean à la ligne Beillant - Angoulême. Ce raccordement est une voie de service à double voie.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Raccordement de Beillant.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Voie-mère de Nantilly

  • La Voie-mère de Nantilly constitue la ligne n°500606 du réseau ferré national. Elle est neutralisée.
Chargement de la carte...


Légende de la carte
En marron Voie-mère de Nantilly.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
    • ---- Ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean
    • ---- Ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean

Voie-mère de la ZI de Meron

  • La Voie-mère de la zone industrielle de Meron constitue la ligne n°500650 du réseau ferré national. Elle est exploitée en voie de service.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie-mère de la zone industrielle de Meron.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Raccordement de Bordeaux-Benauge à Bordeaux-Bastide

  • Le Raccordement de Bordeaux-Benauge à Bordeaux-Bastide constitue la ligne n°501300 du réseau ferré national. Il relie les anciennes gares de Bordeaux-Benauge et Bordeaux-Bastide. Ce raccordement est exploitée en voie de service. Il fait partie du Nœud ferroviaire de Bordeaux.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Raccordement de Bordeaux-Benauge à Bordeaux-Bastide.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
    • ---- Ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean
  • Bordeaux-Bastide

Raccordement de Bordeaux-Benauge vers Lormont

  • Le Raccordement de Bordeaux-Benauge vers Lormont constitue la ligne n°502300 du réseau ferré national. Il relie l'ancienne gare Bordeaux-Benauge vers la ligne Paris-Austerlitz - Bordeaux-Saint-Jean. Ce raccordement est exploitée en voie de service. Il fait parti du Nœud ferroviaire de Bordeaux.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Raccordement de Bordeaux-Benauge vers Lormont.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Raccordement circulaire de Bordeaux-Bastide à Bordeaux-Benauge

  • Le Raccordement circulaire de Bordeaux-Bastide à Bordeaux-Benauge constitue la ligne n°503300 du réseau ferré national. Il reliait les anciennes gares de Bordeaux-Bastide et Bordeaux-Benauge. Ce raccordement est neutralisé. Il fait parti du Nœud ferroviaire de Bordeaux.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Raccordement circulaire de Bordeaux-Bastide à Bordeaux-Benauge.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
    • ---- Ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean
  • Bordeaux-Bastide

Embranchement de Bordeaux-Deschamps

  • L'embranchement de Bordeaux-Deschamps constitue la ligne n°638100 du réseau ferré national.
  • Ouvert en 1896, il permettait d'accéder à la gare de Bordeaux-Deschamps (ou Bordeaux-État) qui constituait le terminus de la ligne gérée par l'État.
  • Déjà peu utilisé car situé en cul-de-sac sur la rive Nord, il a été encore plus marginalisé à la création de la SNCF en 1938 et a fermé au trafic voyageurs l'année suivante.
  • Il a été déclassé en 2002 mais cette décision a été annulée en 2004.
LoupeVoir l'article : Nœud ferroviaire de Bordeaux.

Raccordement de Pons à Saujon

  • Le Raccordement de Pons à Saujon constitue la ligne n°500311 du réseau ferré national. Il reliait la ligne Chartres - Bordeaux-Saint-Jean à la ligne Pons - Saujon. Ce raccordement à voie unique est déclassé et vendu.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En vert clair Raccordement de Pons à Saujon déclassé.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Voir Aussi

Liens internes

Articles Connexes

Liens Externes

Wikipédia

Rail21

Autres liens

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .