Présentation

  • Construite des années 1870 à 1904 par la Compagnie du Midi, la ligne Carcassonne - Rivesaltes (Ligne n°676 000 du réseau ferré national) avait alors pour but de desservir les pôles industriels importants qu'étaient les villes de Quillan, Limoux, et la vallée de l'Agly.
  • Le déclin commence dès les années 1930, avec l'exode rural, l'arrivée de l'automobile et le déclin des industries suite à la récession économique de 1929.
  • Ainsi, en 1939, la section Quillan - Rivesaltes est fermée au trafic voyageur, qui est alors réorienté sur un service de bus. Ce tronçon ne sert alors plus que pour le fret.
  • La section Carcassonne - Quillan, quant à elle, sombre peu à peu dans l'oubli : entretien limité, matériel vieillissant.
  • Dans les années 1980, la ligne est très proche de la fermeture. Le tronçon Quillan - Saint Martin-Lys est purement et simplement démantelé en 1989-1990 (traversée du Défilé de Pierre Lys).
  • A la fin des années 1990 cependant, la région Languedoc-Roussillon a repris la ligne en main, et le matériel roulant a été remplacé (nouveaux autorails).
  • Plusieurs sections de ligne au droit de Limoux ont été rénovées suite aux travaux de la déviation de Cépie sur la D118. D'autres rénovations sont à prévoir dans les années à venir.
  • Depuis le 15 avril 2001, une circulation touristique sur le tronçon Rivesaltes - Saint-Martin-Lys a été mise en place par une association de militants, ce qui contribue à préserver cette section de ligne.
  • En décembre 2009, Fret SNCF abandonne la desserte fret de la partie Sud de la ligne et elle est remplacée dès le 20 avril 2010 par le premier opérateur ferroviaire de proximité (OFP), Train du Pays Cathare et du Fenouillèdes (TPCF) Fret.

Historique

Déclarations d'utilité publique

  • 09 03 1864 : section Carcassonne - Quillan
  • 20 12 1881 : section Carcassonne - Quillan

Conventions de concession

  • 09 03 1864 : section Carcassonne - Quillan
  • 20 11 1883 : section Carcassonne - Quillan

Ouvertures

  • 15 07 1876 : section Carcassonne - Limoux
  • 01 07 1878 : section Limoux - Quillan
  • 14 07 1901 : section Saint-Paul-de-Fenouillet - Rivesaltes
  • 22 05 1904 : section Quillan - Saint-Paul-de-Fenouillet
  • 01 07 1946 : section Carcassonne - Quillan (réouverture, service voyageurs)[1]
  • xx xx 2006 : nouveau tracé à Cépie[2]
  • xx xx 2011 : section Saint-Paul-de-Fenouillet - Cases-de-Pène (réouverture, service marchandises)
  • xx xx 2012 : section Caudiès-de-Fenouillèdes - Saint-Paul-de-Fenouillet (réouverture, service marchandises)

Fermetures voyageurs

  • 18 04 1939 : section Quillan - Rivesaltes[3]
  • 27 06 1940 : section Carcassonne - Quillan
  • xx xx 2006 : ancien tracé à Cépie

Fermetures marchandises

  • 30 09 1956 : section Quillan - Saint-Martin-Lys[4]
  • xx xx 1989 : section Limoux - Quillan
  • xx xx 1998 : section Saint-Martin-Lys - Lapradelle[5]
  • xx xx 2004 : section Lapradelle - Saint-Paul-de-Fenouillet[6]
  • xx xx 2006 : ancien tracé à Cépie
  • 22 06 2007 : section Saint-Paul-de-Fenouillet - Cases-de-Pène[7]
  • xx 06 2015 : section Caudiès-de-Fenouillèdes - Cases-de-Pène[8]
  • 30 12 2017 : section Limoux - Quillan[9] [10]

Déclassements

Concessionnaires

  • 1863 : Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF (section Carcassonne - Quillan / Axat - Rivesaltes)
  • 2001 : Association TPCF (section Saint-Martin-Lys - Axat - Rivesaltes)[12]
  • 2015 : SNCF Réseau (section Carcassonne - Quillan / Axat - Rivesaltes)

Exploitation touristique

  • L'association Train du Pays Cathare et du Fenouillèdes (TPCF) assure depuis 2001 des ballades en train entre Saint-Martin-Lys et Lapradelle et jusqu'à Rivesaltes depuis 2002.
  • Cette association est créée en 1992 dans le but de faire circuler des trains à vocation touristique dans le Pays Cathare et le Fenouillèdes. Après plusieurs études de faisabilité effectuées à partir de 1995, ce n'est qu'en 2001 que l'association signe une convention de débroussaillage avec RFF pour la section Lapradelle - Saint-Martin-Lys afin d'y faire circuler la même année un train touristique. L'année suivante l'association signe une convention de mise à disposition de la ligne Rivesaltes – Saint-Martin-Lys entre RFF, la SNCF, le Syndicat mixte du chemin de fer Touristique du Pays Cathare, du Fenouillèdes et du Rivesaltais et l'association TPCF.
  • Il faut préciser que la SNCF ne voulant plus entretenir la section Saint-Martin-Lys - Caudiès-de-Fenouillèdes, les expéditions par le rail furent interrompues en 1998 depuis l’usine de Saint-Martin-Lys, puis quelques années plus tard pour le vrac en gare de Lapradelle.
  • Avant l'été 2009, la SNCF abandonne l'exploitation du fret sur la section Axat - Rivesaltes, ce qui menace un déclassement de cette ligne. L'association TPCF mène des démarches administratives pour conserver l'exploitation touristique de cette ligne. De plus, en 2010, l'association TPCF devient officiellement le premier Opérateur Fret de Proximité (OFP) en France. En juillet de cette année, le premier train circule de Rivesaltes à Cases-de-Pène. Cependant, les usines de Saint-Martin-Lys, Salvezines et Caudiès-de-Fenouillèdes font les frais d'une restructuration de leur groupe industriel. La fermeture de ces trois usines condamne le trafic en juin 2015. Depuis lors, l'exploitation effective de la ligne ne dépasse plus Cases-de-Pène.

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m (écartement normal)
  • Nombre de voies : 1
  • Tension : non électrifié
  • Gradient maximal :
    • 15 pour mille entre Carcassonne et Quillan
    • 25 pour mille entre Rivesaltes et Saint-Martin-Lys
  • Vitesses :
    • Carcassonne - Quillan : 80 km/h
    • Saint-Martin-Lys - Rivesaltes : 50 – 40 km/h
  • Longueur :
    • Total (avec section centrale) : 123 kilomètres
    • Carcassonne - Quillan : 54 kilomètres
    • Saint-Martin-Lys - Rivesaltes : 61 kilomètres
  • pK début : 347.930 (de Bordeaux-Saint-Jean)
  • pK fin : 470.315 (dont section déclassée et vendue entre les pK 402.000 et 409.400)

Matériel roulant

  • A compléter

Notes et références :
  1. Réouverture pendant la Seconde Guerre Mondiale du 05 05 1941 au 03 05 1942 par suite d'insuffisance du service routier et de 06 1943 à 01 1946 avec un système original d'auto-rail.
  2. Rectification du tracé et fermeture de la halte à Cépie pour permettre la construction de la déviation de ce village sur la D118.
  3. Réouverture pendant la Seconde Guerre Mondiale du 03 09 1939 au 02 10 1939.
  4. Suspension officielle le 01 06 1989.
  5. Mise en place d'un train touristique en 2001.
  6. Maintien du train touristique installé en 2001.
  7. Maintien du train touristique installé en 2001.
  8. Suite à la restructuration des sites desservis par la ligne de chemin de fer. Maintien du train touristique.
  9. Fermeture temporaire entre le 27 06 1940 et le 01 07 1946 entre Carcassonne et Quillan.
  10. Suspension officielle le 26 03 2018.
  11. Déjà déferrée en 1989-1990.
  12. Section Axat - Rivesaltes entretenue par RFF/SNCF Réseau.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En rouge clair Ancien tracé à Cépie.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron Voie ferré en service (voyageurs et fret).
En marron clair Voie ferré en service (fret seulement).
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En noir Voie ferrée neutralisée.
En rouge clair Ancien tracé à Cépie.
En vert clair Voie ferrée déclassée.
En marron Voie ferré en service (voyageurs et fret).
En marron clair Voie ferré en service (fret seulement).
Notes Gare ferroviaire.png : Arrêt/halte ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Gris.png : Ancien(ne) arrêt/halte ferroviaire de voyageurs désaffecté(e)
Gare ferroviaire Bleu.png : Gare/station ferroviaire de fret et de voyageurs en service
Gare ferroviaire Vert.png : Gare/station ferroviaire de voyageurs en service
Gare ferroviaire Rouge.png : Ancienne gare/station ferroviaire de fret/voyageurs désaffectée
Gare ferroviaire Marron.png : Gare de fret (marchandises)/de triage
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours

Actuel

De Carcassonne à Quillan

  • Carcassonne (pK 347.282)
  • Madame (pK 353.548)
  • Couffoulens - Leuc (pK 356.739)
  • Verzeille (pK 359.814)
  • Pomas (pK 363.552)
  • Cépie (pK 367.701)
  • Limoux - Flassian (pK 370.000)
  • Limoux (pK 373.345)
  • Alet-les-Bains (pK 382.362)
  • Couiza - Montazels (pK 389.286)
  • Espéraza (pK 392.349)
  • Campagne (pK 395.552)
  • Brézilhou (pK 397.400)
  • Quillan (pK 401.689)

De Saint-Martin-Lys à Rivesaltes

  • Saint Martin Lys (pK 409.899)
  • Axat (pK 412.115)
  • Lapradelle (pK 420.416)

Information Frontière départementale entre l'Aude (11) et les Pyrénées-Orientales (66).

  • Caudiès-de-Fenouillèdes (pK 425.639)
  • Saint-Paul-de-Fenouillet (pK 437.419)
  • Maury (pK 444.249)
  • Estagel (pK 454.713)
  • Cases-de-Pène (pK 463.765)
  • Espira-de-l'Agly (pK 467.335)
  • Rivesaltes (pK 470.737)

Historique

De Quillan à Saint-Martin-Lys

  • Quillan (pK 401.689)
  • Belvianes (pK 404.959)
  • Saint-Martin-Lys (pK 409.899)

Ouvrages d'art

Tunnels

  • Gorges d'Alet 1 (tête côté Carcassonne : pK 380.660) : 183 m
  • Gorges d'Alet 2 (tête côté Carcassonne : pK 381.342) : 212 m
  • Rocues de Cascadel (tête côté Carcassonne : pK 385.791) : 233 m
  • Pointe de Luc (tête côté Carcassonne : pK 387.010) : 228 m
  • Le Bourrec (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 409.980) : 275 m
  • La Gamasse (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 410.180) : 284 m
  • La Galerie d'Embrosse (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 411.487) : 91 m
  • Les Canals (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 413.112) : 342 m
  • La Garrigue (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 414.255) : 248 m
  • Montadure (tête côté Saint-Martin-Lys : pK 414.608) : 509 m

Ponts et viaducs

  • Pont du Canal du Midi (pK 348.511) : 17 m
  • Passage sous l'A61 (pK 351.836)
  • Pont de Madame (pK 353.549) : 120 m
  • Pont sur le Lauquet (pK 357.8O2) : 66 m
  • Pont sur l'Aude (pK 365.115) : 66 m à la sortie de Pomas
  • Pont sur l'Aude (pK 372.403) : 62 m à Limoux
  • Pont sur l'Aude (pK 381.293) : 66 m proche d'Alet
  • Viaduc sur l'Agly (pK 463.242) : 115 m à Cases-de-Pène
  • Viaduc sur l'Agly (pK 462.698) : 104 m
  • Viaduc d'Estagel (pK 456.079) : 175 m (pont métallique des Ateliers EIFFEL sur l'Agly)
  • Pont sur la Maury (pK 446.088) : 61 m
  • Pont sur la Maury (pK 444.504) : 76 m
  • Pont sur la Maury (pK 440.173) : 40 m
  • Viaduc de la Navière (pK 438.373) : 44 m proche de Saint-Paul-de-Fenouillet
  • Pont sur l'Agly (pK 436.648) : 67 m
  • Pont sur la Boulzanne (pK 434.173) : 190 m
  • Ravin du Rec Nègre (pK 428.419) : 44 m (surplombe le Saint-Jaume)
  • Viaduc de Lapradelle (pK 420.006) : 190 m (12 arches)
  • Viaduc du Mouillero (pK 415.261) : 78 m au lieu-dit La Crémade
  • Viaduc de Saint-Georges (pK 412.823) : 193 m (9 arches) à Axat
  • Pont maçonné sur l'Aude (pK 411.246) : 30 m (enjambe l'Aude et la D118)
  • Pont métallique d'Aliès (enjambe l'Aude et la D118) avant le Tunnel de la Gamasse
  • Pont cage (pK 410.307) : 60 m surplombe la D117 et l'Aude avant l'entrée du Tunnel du Bourrec
  • Viaduc du Rebuzo (sur la partie déferrée)

Graphiques

Remerciements à Rail21.

Plan de la ligne

Ligne-Carcassonne-Rivesaltes Plan.jpg

Plan de la ligne Carcassonne - Rivesaltes

Profil en long

Profil-Carcassonne-Quillan.jpg

Profil en long de la section Carcassonne - Quillan

Profil-St Martin-Rivesaltes.jpg

Profil en long de la section Saint-Martin-Lys - Rivesaltes

Voir Aussi

Liens Internes

Articles Connexes

Liens Externes

Bibliographie

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .
… davantage au sujet de « Ligne Carcassonne - Rivesaltes »
Carcassonne - Quillan / Saint-Martin-Lys - Rivesaltes +
Ligne Carcassonne - Rivesaltes +