WikiSara
Advertisement


Présentation du département

Présentation générale

  • Traversé par deux rivières, la Garonne et la Dordogne, qui se rejoignent au bec d'Ambès pour former l'estuaire de la Gironde, le département de la Gironde est pourvu d'une infrastructure riche et diversifiée. Pourtant, Bordeaux figure parmi les 3 plus grandes villes embouteillées de France, ce qui pourrait sembler paradoxal pour une région viticole. Son climat agréable attire les populations et ses côtes océanes, son patrimoine historique et culturel et ses vins de renommé mondial suscite l'affluence en période estivale. Située dans le prolongement sud de la RCEA, la Gironde subit les contraintes du transport international routier.

Historique

  • Le département de la Gironde est créé le 4 mars 1790 par lettres patentes du roi Louis XVI, en même temps que les 82 autres départements originels. Il a pour chef-lieu Bordeaux.
  • Il a été renommé Bec d'Ambès du 12 brumaire an II (2 novembre 1793) au 5 fructidor an III (22 août 1795).
  • Il intègre la Circonscription d'action régionale (ou Région) Aquitaine en 1960.
  • Depuis le 1er janvier 2016 il fait partie de la région Nouvelle-Aquitaine.

Chiffres clefs

à actualiser

  • Superficie : 10.000 km²
  • Population : 1.505.517 habitants [2013]
  • Densité de population : 150,55 habitants/km²
  • Préfecture : Bordeaux (243.626 habitants) [2013][2]
  • Sous préfectures : Arcachon (10.476 habitants) [2013][3] ; Blaye(4.730 habitants) [2013][4] ; Langon (7.418 habitants) [2013][5] ; Lesparre-Médoc (5.588 habitants) [2013][6] ; Libourne (23.947 habitants) [2013][7]
  • Budget total (2019) : fonctionnement : 1 587 M€ ; investissement : 271.7 M€
  • Budget routier (2019) : fonctionnement : 10 M€ ; investissement : 41.2 M€

Source : Site de l'Insee : Population légale / Zonage des unités urbaines (2010)[8] / Réseau routier

  1. Population municipale recensée en 2013
  2. Agglomération de Bordeaux (64 communes) : 876.714 habitants [2013]
  3. Agglomération de La Teste-de-Buch - Arcachon (4 communes) : 63.512 habitants [2013]
  4. Agglomération de Blaye (8 communes) : 10.225 habitants [2013]
  5. Agglomération de Langon (6 communes) : 13.419 habitants [2013]
  6. Agglomération de Lesparre-Médoc (2 communes) : 7.736 habitants [2013]
  7. Agglomération de Libourne (7 communes) : 35.108 habitants [2013]
  8. Prise en compte des nouvelles communes créés au 1er janvier 2016.

Carte des infrastructures du département et limitrophes à celui-ci

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Autoroutes.
En rouge Voies express nationales.
En jaune Voies express départementales.
En bleu ciel Voies express métropolitaines.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Infrastructures routières

  • Depuis 2017, le conseil départemental gère uniquement les routes départementales qui ne sont pas situées dans le périmètre de Bordeaux Métropole.

En général

  • Le point kilométrique zéro de la ville de Bordeaux se situe entre les n°14 et 16 de la place Gambetta (Vue Street View).

Autoroutes, voies express, routes principales

Anciennes nationales

  • N10 axe Bordeaux - Biriatou, désormais D1010
  • N89 axe Bordeaux - Lyon, désormais D1089
  • N113 axe Bordeaux - Narbonne, désormais D1113
  • N137 axe Bordeaux - Saint-Malo, désormais D137
  • N250 axe Bordeaux - Biganos, désormais D1250

Boulevards périphériques, rocades

Itinéraires touristiques

  • D1250 / D650 : axe Bordeaux - Arcachon, dite "Route d'Arcachon", se prolonge sur la D218 le long des côtes océanes Sud, via la Dune du Pilat, en direction de Biscarosse (40)
  • D213 / D106 : axe Bordeaux - Cap-Ferret, via Lège-Cap-Ferret, à la pointe Nord du Bassin d'Arcachon
  • D1215 / D6 : axe Bordeaux - Lacanau, vers les plages océanes centrales
  • D1215 : axe Bordeaux - Le Verdon-sur-Mer, vers la pointe Nord du département, jusqu'à l'embarcadère pour la traversée de l'estuaire de la Gironde, à destination de Royan (17)
  • D2 : axe Bordeaux - Pauillac, sur la rive gauche de l'estuaire, en plein cœur du vignoble médocain, rejoint l'axe Bordeaux - Le Verdon-sur-Mer
  • D669 : axe Bordeaux - Blaye, sur la rive droite de l'estuaire, vers la Citadelle de Blaye, construction de Vauban, du XVIIè siècle
  • D936 : axe Bordeaux - Bergerac, via Castillon-la-Bataille, jusqu'à la cité périgourdine de Cyrano
  • D670 : axe Libourne - La Réole, de la Dordogne à la Garonne, à travers le vignoble de l'Entre-Deux-Mers

Ponts ou viaducs

  • Pont d'Aquitaine, traversée Nord de la Garonne par la Rocade de Bordeaux
  • Pont Chaban-Delmas, inauguré en mars 2013, ce pont levant apporte une solution supplémentaire pour traverser le fleuve,
  • Pont de Pierre, construit sous Napoléon Ier, entre 1810 et 1822
  • Pont Saint-Jean, face à la passerelle ferroviaire, construite entre 1858 et 1860 et dont les travaux furent conduits par Gustave Eiffel. Cette passerelle constituait un "goulot d'étranglement" pour le trafic ferroviaire car elle ne permettait le passage que d'une seule voie. D'autres ponts de type "Eiffel" sont encore en service dans le département, certains reconvertis au trafic routier : Cubzac-les-Ponts, Langoiran, La Réole.
  • Pont François Mitterrand, ou pont d'Arcins, traversée Sud de la Garonne par la Rocade de Bordeaux.

Infrastructures ferroviaires

 Chantier.gif Travaux en cours 

Chargement de la carte...