WikiSara
Advertisement


Présentation du département

Présentation générale

  • Le département de la Charente-Inférieure est créé le 4 mars 1790 par lettres patentes du roi Louis XVI, en même temps que les 82 autres départements originels. Il a pour chef-lieu Saintes.
  • Le 1er juillet 1810 le chef-lieu est transféré à La Rochelle.
  • Le département prend le nom de Charente-Maritime le 4 septembre 1941 car l'adjectif "inférieure" est jugé péjoratif.
  • Il intègre la Circonscription d'action régionale (ou Région) Poitou-Charentes en 1960.
  • Depuis le 1er janvier 2016 il fait partie de la région Nouvelle-Aquitaine.

Chiffres clefs

  • Superficie : 6.864 km²
  • Population : 633.417 habitants [2013]
  • Densité de population : 92.28 habitants/km²
  • Préfecture : La Rochelle (74.344 habitants) [2013][2]
  • Sous préfectures : Jonzac (3.465 habitants) [2013][3] ; Rochefort (24.761 habitants) [2013][4] ; Saintes (25.601 habitants) [2013][5] ; Saint-Jean-d'Angély (7.295 habitants) [2013][6]
  • Budget total (2008) :
  • Budget routier (2008) :

Source : Site de l'Insee : Population légale / Zonage des unités urbaines (2010)[7] / Réseau routier

  1. Population municipale recensée en 2013
  2. Agglomération de La Rochelle (10 communes) : 126.902 habitants [2013]
  3. Agglomération de Jonzac (3 communes) : 5.251 habitants [2013]
  4. Agglomération de Rochefort (5 communes) : 38.815 habitants [2013]
  5. Agglomération de Saintes (3 communes) : 29.600 habitants [2013]
  6. Agglomération de Saint-Jean-d'Angély (3 communes) : 8.527 habitants [2013]
  7. Prise en compte des nouvelles communes créés au 1er janvier 2016.

Infrastructures routières

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Autoroutes.
En bleu clair Autoroutes en projet.
En rouge Voies express nationales.
En rouge clair Voies express nationales en projet.
En jaune Voies express départementales.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

En général

Autoroutes, voies express, routes principales

Ponts

  • Le conseil départemental de la Charente-Maritime est historiquement le gestionnaire de plusieurs grands ponts qui franchissent des estuaires ou relient des îles au continent.
  • Ces ouvrages ont tous été à péage à leur ouverture afin d'amortir leur financement par emprunt. Aujourd'hui, seul le Pont de l'Île de Ré est encore à péage afin d'éviter une afflux massif de véhicules sur l'île.

Anciennes nationales

  • Route Nationale N10bis
  • Route Nationale N11
  • Route Nationale N22
  • Route Nationale N137
  • Route Nationale N137c
  • Route Nationale N138
  • Route Nationale N139
  • Route Nationale N150
  • Route Nationale N699
  • Route Nationale N700
  • Route Nationale N728
  • Route Nationale N730
  • Route Nationale N731
  • Route Nationale N732
  • Route Nationale N733
  • Route Nationale N734
  • Route Nationale N735
  • Route Nationale N739

Boulevards périphériques, rocades

Itinéraires touristiques

Infrastructures ferroviaires

Chargement de la carte...