FANDOM



Présentation

  • Le Boulevard Périphérique Parisien est pour l'instant le seul axe "autoroutier" communal (bien que n'ayant ni le statut de route express, ni celui d'autoroute) à faire le tour complet de la capitale. C'est celui le plus intérieur des "rings" parisiens. Un boulevard circulaire souterrain était prévu par le Plan Pompidou dans le centre de Paris durant les années 1960, mais le projet a été rapidement abandonné. Le deuxième ring parisien, l'autoroute A86 est bouclée en 2011, et le troisième, la Francilienne, ne le sera pas avant 2030 dans le meilleur des cas.

Localisation

Chargement de la carte...

Description du tracé

  • Surnommé "Périph'", ce boulevard est une voie express particulière. Il est doté de chaussées séparées et d'échangeurs permettant que les intersections ne s'y fassent pas à niveau, mais la circulation y est soumise à la priorité à droite (les véhicules circulant doivent laisser la priorité aux véhicules entrants). De fait, la circulation se fait sur les deux ou trois voies de gauche afin de ne pas être gêné par les véhicules entrants. Cet usage est contraire à l'habitude normale : le Code de la Route (Art. 412-9) impose en principe la conduite sur le voie la plus à droite en temps normal, mais la densité de circulation sur le périphérique impose en quelque sorte d' "affecter" la voie de droite aux entrées/sorties, et cette pratique est encouragée par la configuration de la signalisation.
  • La vitesse est limitée par dérogation à 70 km/h dans le Code de la Route (art. R413-3). Cette limitation, naguère fixée à 80 km/h, a été rabaissée sans concertation par le décret n° 2014-3 du 3 janvier 2014 avec effet au 10 janvier 2014. La saturation quotidienne du boulevard périphérique rend cette limite purement théorique sur de nombreuses sections en journée.
  • A noter également que même si le Périph' est interdit aux piétons et véhicules inadaptés aux voies rapides, il n'est cependant pas sous réglementations "route express" (le panneau "route à accès réglementé" ne figure pas aux entrées du Périphérique). Des panneaux à chaque entrée précisent les interdictions.
  • Le Boulevard Périphérique de Paris mesure 40 mètres de large en moyenne, franchit par deux fois la Seine, traverse 9 faisceaux de voies ferrées, 17 lignes de métro et 66 voies routières, comporte 44 diffuseurs dont 6 échangeurs autoroutiers et quelques 128 ouvrages d'art.
Driving 280 Timelapse One lap of Paris ring !

Driving 280 Timelapse One lap of Paris ring !

Tour du Boulevard Périphérique de Paris. © SpeedRacer

Historique

Généralités

  • Le Boulevard Périphérique de Paris est implanté sur les anciennes fortifications encerclant directement Paris. Ces dernières ont été déclassées le 19/04/1919. Pendant plusieurs décennies, ces terrains vont devenir des friches pour lesquelles les projets d'aménagement sont nombreux. Avant même la suppression des octrois, le 31/07/1943, la construction de passages souterrains sous certaines portes est engagée (Villette, Italie, Maillot, etc.).
  • Les premiers plans du boulevard périphérique furent élaborés à partir de 1940 et l'expression consacrée est officialisée en novembre 1943. Il s'agissait alors d'implanter une grande avenue à la limite de Paris qui doublerait les boulevards des Maréchaux dont la capacité ne pouvait plus faire face à de nouvelles augmentations de trafic.
  • En 1954 est fixé l'arrivée de l'autoroute du sud dans Paris. Le Conseil de la capitale rejette à la fois une pénétration des nouvelles voies de circulation intra muros et impose le 20 décembre l'éclatement de l'autoroute au sud en deux branches, les actuelles A6a et A6b. Le 23 décembre est approuvé le projet de Boulevard Périphérique entre les Portes d'Italie et de la Plaine.
  • Les premiers travaux sont engagés en 1956 pour une inauguration du premier tronçon du Périphérique Sud en parallèle à la réalisation des premiers kilomètres de l'Autoroute du Sud (actuelle Autoroute A6), au niveau de la Porte d'Orléans. Cette première section fut ouverte à 2x2 voies, et elle possède encore des caractéristiques réduites, ce qui cause d'importants embouteillages.
  • La construction s'étale ensuite sur les années 1950, 1960 et le début des années 1970. Il faut attendre 1959 pour que le Boulevard Périphérique fasse partie des schémas d'urbanisme. Le 25 Avril 1973, soit 13 ans après l'ouverture du premier tronçon et 17 ans après le début des travaux, le Boulevard Périphérique est inauguré par le Premier ministre, Pierre Messmer, et la Présidente du Conseil de Paris, Nicole de Hautecloque. Le ring de 35.5 km de voie rapide autour de Paris est alors complet.

Dates de mise en service

BP - Historique

Historique des mises en service des différentes sections du Boulevard Périphérique de Paris. © Ville de Paris

Les dates ci-dessous proviennent des Cahiers de l'IAURIF.

  • 12 04 1960 : Porte d'Italie - Porte de Châtillon
  • xx 09 1962 : Porte de Châtillon - Porte de Vanves
  • xx 11 1963 : Porte de Vanves - Porte de la Plaine
  • xx 09 1964 : Porte de la Plaine - Porte de Sèvres
  • xx 09 1965 : Porte de Sèvres - Quai d'Issy
  • 15 10 1966 : Porte de Saint-Ouen - Porte de la Chapelle
  • xx 12 1966 : Porte de la Villette - Porte du Pré-Saint-Gervais
  • 10 03 1967 : Porte de la Chapelle - Porte de la Villette
  • xx 10 1967 : Quai d'Issy - Avenue Marcel Doret
  • xx 01 1968 : Porte d'Italie - Porte d'Ivry (1re phase)
  • xx 06 1968 : Porte d'Italie - Porte d'Ivry (2e phase)
  • 02 09 1969 : Porte d'Asnières - Porte de Saint-Ouen (chaussée Nord)
  • 01 10 1969 : Porte d'Asnières - Porte de Saint-Ouen (chaussée Sud)
  • 01 12 1969 : Porte du Pré-Saint-Gervais - Porte de Montreuil
  • 05 03 1970 : Porte de Montreuil - Porte d'Ivry
  • xx 04 1970 : Avenue Marcel Doret - Porte de Saint-Cloud
  • xx 01 1971 : Porte de Saint-Cloud - Porte Molitor (BP Intérieur)
  • 20 01 1972 : Porte Molitor - Porte de la Muette (BP Intérieur)
  • xx 06 1972 : Porte Dauphine - Porte de Saint-Cloud (BP Extérieur)
  • xx 07 1972 : Porte de la Muette - Porte Dauphine (BP Intérieur)
  • 25 04 1973 : Porte Dauphine - Porte d'Asnières

Améliorations du Boulevard Périphérique

  • 1975 : Premières études sur des murs anti-bruit.
  • 1976 : Fermeture du BP par tronçon pour en assurer la maintenance.
  • 1977 : Inauguration du poste de contrôle du BP et création d'une brigade spéciale.
  • 1977 à 1981 : Installation de bornes d'appel d'urgence (166 actuellement).
  • 02/1978 : Installation de caméras de surveillance (99 actuellement) et de détecteurs automatiques d'accidents.
  • 1984 : Installation de panneaux à messages variables (324 actuellement).
  • 2000 : Projets de couverture.
  • 2004 : Installation de radars automatiques (8 actuellement).
  • 11 07 2017 : Bretelle d’entrée au BP intérieur depuis le quai d'Ivry (réaménagement).
  • 08 11 2017 : Bretelle de sortie du BP intérieur vers le quai d'Ivry (réaménagement).

Futur

  • Projets de couverture : Porte de Vanves, Porte des Ternes et Porte de Champerret.

Itinéraire

Légende

Trafic

  • Entre 150 000 et 300 000 véhicules par jour environ en 2002.

Voir Aussi

Liens Internes

Liens SARA

Liens Externes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA  .