Autoroute A89 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique (Détail) · Futur · Ancien numéro ou projet · Aires · Trafic · Photos · Panneaux · Radio · Concessionnaires (ASF / APRR) · Péages (ASF / APRR) · Homonymie


Inscription au schéma directeur

  • La décision de construire une liaison entièrement autoroutière entre Bordeaux et Lyon date seulement de 1992 (décret n° 92-379 du 1er avril 1992 approuvant le nouveau schéma directeur routier national). Dans le schéma directeur précédent, celui du 18 mars 1988, une autoroute était prévue entre Clermont-Ferrand et Périgueux mais le tronçon Périgueux - Bordeaux n’était considéré que comme une LACRA (liaison assurant la continuité du réseau autoroutier) et dans la version antérieure, celle du 14 février 1986, on ne trouvait la RN89 Clermont-Ferrand - Bordeaux que dans la liste des GLAT (grande liaison d’aménagement du territoire).
  • Quant à la liaison Balbigny - Lyon, elle faisait partie du schéma directeur approuvé par le Conseil des Ministres le 28 octobre 1971 et du programme autoroutier décidé lors de la réunion du Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire le 10 juin 1977 parmi les opérations à réaliser après 1983[1]. Elle en avait été retirée lors de la refonte du schéma directeur le 1er mars 1983 pour tenir compte de la situation économique du moment, avant d’y être à nouveau inscrite avec la révision de 1986. Avant 1971, la liaison Clermont-Ferrand - Lyon faisait partie du « schéma directeur des liaisons primaires » depuis mars 1964 mais avec un tracé passant par Saint-Étienne.

Déclarations d'Utilité Publique

Sections directement aux normes autoroutières

  • 31 07 1973 : Section Thiers-Ouest - Chabreloche (sortie 29 - fin provisoire) Lien
  • 21 01 1976 : Section Clermont-Ferrand-Nord - Thiers-Ouest (A71 - sortie 29) Lien
  • 17 01 1979 : Section Chabreloche - Balbigny (fin provisoire - sortie 33) Lien, (déclaration rendue urgente le 21 04 1981 Lien et prorogée le 17 01 1984 Lien)
  • 10 01 1996 : Section Arveyres - Périgueux-Ouest (sorties 9 à 14) Lien, (déclaration prorogée le 23 12 2002 Lien)
  • 10 01 1996 : Section Périgueux-Est - Saint-Julien-Puy-Lavèze (sorties 16 à 25) Lien, (déclaration prorogée le 23 12 2002 Lien)[2]
  • 09 01 1998 : Section Saint-Julien-Puy-Lavèze - Combronde (sortie 25 - A71-nord) Lien, (déclaration prorogée le 23 12 2002 Lien)
  • 17 04 2003 : Section Balbigny - La Tour-de-Salvagny (sorties 33 à 39) Lien[3]
  • 12 07 2005 : Section Peyrignac - Cublac (sortie 17 - fin provisoire) Lien, (remplace la DUP de 1996 pour la section concernée)
  • 01 04 2015 : Section La Tour-de-Salvagny - Limonest (sortie 39 - A6)[4] Lien

Sections mises aux normes autoroutières

  • 10 01 1996 : Section Périgueux-Ouest - Périgueux-Est (sorties 14 à 16) Lien, (déclaration prorogée le 23 12 2002 Lien), (seconde chaussée) (repris sur la RN89)
  • 27 02 2013 : Section Saint-Pardoux-l'Ortigier - Saint-Germain-les-Vergnes (A20 - sortie 19.1) Lien, (seconde chaussée) (repris sur la D9)

Voies express intégrables

  • A compléter

Voies express complémentaires

  • A compléter

Tableau des DUP

Section Bordeaux - Clermont-Ferrand

Section 1996 1998 2002 2005 2013
Arveyres [9] - Périgueux-Ouest [14] 10/01
Lien
23/12
Lien
Périgueux-Ouest [14] - Périgueux-Est [16] 10/01
Lien
Périgueux-Est [16] - Peyrignac [17] 10/01
Lien
Peyrignac [17] - Cublac (FP) 12/07
Lien
Cublac (FP) - Ussac (A20-Sud)
Ussac (A20-Sud) - Saint-Germain-les-Vergnes [19.1] 23/12
Lien
(2013)
Saint-Pardoux-l'Ortigier (A20-Nord) - Saint-Germain-les-Vergnes [19.1] 27/02
Lien
Saint-Germain-les-Vergnes [19.1] - Saint-Julien-Puy-Lavèze [25] 10/01
Lien
23/12
Lien
Saint-Julien-Puy-Lavèze [25] - Combronde (A71-Nord) 09/01
Lien
23/12
Lien

Section Clermont-Ferrand - Lyon + A711

Section 1973 1976 1979 1984 1987 2003 2015
A711 Clermont-Ferrand-Est (RN89) - Lempdes [1.3] 27/10
Lien
A711 Lempdes [1.3] - Lussat (A89) 21/01
Lien
Clermont-Ferrand-Nord (A71-Sud) - Thiers-Ouest [29]
Thiers-Ouest [29] - Chabreloche (FP) 31/07
Lien
Chabreloche (FP) - Balbigny [33] 17/01
Lien
17/01
Lien
Balbigny [33] - La Tour-de-Salvagny [39] 17/04
Lien
La Tour-de-Salvagny [39] - Limonest (A6) 01/04
Lien
Légende des couleurs
Vert DUP initiale (ou nouvelle DUP après expiration) de section autoroutière en tracé neuf
Vert clair DUP de réaménagement d'une section autoroutière en service (élargissement, seconde chaussée)
Bleu DUP de mise aux normes autoroutières d'une section en service
Bleu clair DUP de classement autoroutier d'une section en construction
Bleu ciel Renouvellement d'une DUP autoroutière
Violet DUP avec des sections neuves et des sections mises aux normes autoroutières
Jaune Prorogation d'une DUP autoroutière
Jaune clair Prorogation tardive d'une DUP (après mise en service)
Orange Modification d'une DUP en cours
Rouge Déclassement d'une section autoroutière en service
Rouge clair Déclassement d'un projet autoroutier, ou DUP d'une section non autoroutière (ou classée à une date inconnue)
Gris clair DUP (ou dernière prorogation) sans suite d'un projet autoroutier (entre parenthèses, l'année d'expiration)
Noir Annulation d'une DUP
Les modifications mineures de DUP (concession sans modification de tracé, caractère urgent ajouté) n'apparaissent pas dans le tableau

Diffuseurs et aires

  • A compléter

Mises en service

Sections directement aux normes autoroutières

  • 31 03 1977 : Section Thiers-ouest - Chabreloche (sortie 29 - fin provisoire)[5]
  • 24 10 1978 : Section Lussat - Thiers-ouest (A711 - sortie 29)
  • 13 06 1984 : Section Chabreloche - Nervieux (fin provisoire - A72)
  • 05 12 1991 : Section Nervieux - Balbigny (A72 - sortie 33)
  • 03 03 1998 : Section Clermont-Ferrand-nord - Lussat (A71 - A711)
  • 04 03 2000 : Section Ussel-ouest - Saint-Julien-Puy-Lavèze (sorties 23 à 25)
  • 11 07 2001 : Section Arveyres - Mussidan-est (sorties 9 à 13.1)
  • 22 02 2002 : Section Tulle-est - Ussel-ouest (sorties 21 à 23)
  • 21 02 2003 : Section Saint-Germain-les-Vergnes - Tulle-est (sorties 19.1 à 21)
  • 09 01 2004 : Section Périgueux-est - Thenon (sortie 16 à 17)
  • 29 10 2004 : Section Mussidan-est - Périgueux-ouest (sorties 13.1 à 14)
  • 11 01 2006 : Section Saint-Julien-Puy-Lavèze - Combronde (sortie 25 - A71-nord)
  • 11 01 2006 : Section Mansac - Ussac (sortie 18 - A20)
  • 16 01 2008 : Section Thenon - Mansac (sorties 17 à 18)
  • 21 01 2013 : Section Balbigny - La Tour-de-Salvagny (sorties 33 à 39)
  • 03 03 2018 : Section La Tour-de-Salvagny - Limonest (sortie 39 - A6)

Sections mises aux normes autoroutières

  • 29 10 2004 : Section Périgueux-ouest - Périgueux-est (sortie 14 à 16), (seconde chaussée) (repris sur la RN89)
  • 17 04 2015 : Section Saint-Pardoux-l'Ortigier - Saint-Germain-les-Vergnes (A20 - sortie 19.1), (seconde chaussée) (repris sur la D9)

Voies express intégrables

  • xx xx 1989 : Section Périgueux-sud - Périgueux-est (sortie 15 à 16), (première chaussée) (-> RN89)
  • 06 04 1991 : Section Périgueux-ouest - Périgueux-sud (sortie 14 à 15), (première chaussée) (-> RN89)
  • 21 02 2003 : Section Saint-Pardoux-l'Ortigier - Saint-Germain-les-Vergnes (A20 - sortie 19.1), (première chaussée) (-> D9)

Voies express complémentaires

  • xx xx 1972 : Section La Lagune - Montussan-est (fin provisoire - sortie 4) (-> RN89)
  • xx 12 1973 : Section Montussan-est - L'Intendant (sortie 4 - fin provisoire) (-> RN89)
  • 11 06 1977 : Section Le Poteau-d'Yvrac - La Lagune (fin provisoire - fin provisoire) (-> RN89)
  • xx xx 1979 : Section Artigues-près-Bordeaux - Le Poteau-d'Yvrac (RN230 - fin provisoire) (-> RN89)
  • xx 01 1983 : Section L'Intendant - Grand-Cazau (fin provisoire - sortie 7) (-> RN89)
  • 07 12 1993 : Section Grand-Cazau - Vayres (sorties 7 à 8) (-> RN89)
  • 07 12 1993 : Section Vayres - Arveyres (sorties 8 à 9), (première chaussée) (-> RN89)
  • xx 11 1994 : Section Vayres - Arveyres (sorties 8 à 9), (seconde chaussée) (-> RN89)

Diffuseurs et aires

  • 21 01 1980 : Diffuseur de Thiers-est (sortie 30)
  • xx xx 1980 : Diffuseur d'Artigues (sortie 1) -> (RN89)
  • 09 03 1981 : Diffuseur de Montussan-Est (sortie 4) -> (RN89)
  • xx 06 1981 : Diffuseur du Poteau-d'Yvrac (sortie 2, bretelles depuis Bordeaux et depuis/vers Clermont-Ferrand) -> (RN89)
  • xx xx 1984 : Diffuseur de Grand-Cazau (sortie 7) -> (RN89)
  • xx xx 1986 : Diffuseur de Montussan-Ouest (sortie 3) -> (RN89)
  • xx xx 1986 : Diffuseur de L'Intendant (sortie 5) -> (RN89)
  • xx xx 1989 : Diffuseur de Beychac-et-Caillau (sortie 6) -> (RN89)
  • xx xx 1990 : Diffuseur du Poteau-d'Yvrac (bretelles depuis Bordeaux et vers Clermont-Ferrand), (fermeture)
  • 20 03 2002 : Diffuseur de Lezoux (sortie 28)
  • 20 12 2004 : Diffuseur de Mussidan-Sud (sortie 13)
  • 10 10 2012 : Diffuseur de Balbigny (sortie 33)[6]
  • 27 06 2014 : Aire du Chavanon (transformation de l'aire de repos en aire de service)
  • xx xx 2016 : Aire de la Limagne (fermeture de l'aire Nord et mise en service de l'accès à l'aire Sud dans les deux sens)

Concession

Anciens numéros

  • Section Pommiers (bifurcation A89 - A72) - Lyon : A40 de 1971 à la fin des années 1970, puis A74 de 1986 à 1992
  • Section Clermont-Ferrand-nord - Lussat : de 1998 à 2006 sous le nom d'A710.
  • Section Lussat - Thiers : de 1978 à 1982 sous le nom de B71 et de 1982 à 2006 sous le nom d'A72.
  • Section Thiers - Chabreloche : de 1977 à 1982 sous le nom de B71 et de 1982 à 2006 sous le nom d'A72.
  • Section Chabreloche - Nervieux : de 1984 à 2006 sous le nom d'A72
  • La renumérotation de ces tronçons en A89 n'a eu lieu sur le terrain qu'en 2006, mais dès 1992, ils ont été administrativement renumérotés A89 (comme le montre le 4e contrat de concession ASF).
Grille de lecture des historiques
Déclarations d'utilité publique La DUP est une procédure administrative qui permet de réaliser une infrastructure de transport ou des aménagements complémentaires sur des terrains privés en les expropriant. La DUP peut être prolongée, complétée ou modifiée. La DUP entraîne le classement de infrastructure dans le réseau routier ou autoroutier.
Mises en service Cette étape marque l'ouverture à la circulation d'une portion de route ou d'un aménagement. Elle se confond parfois avec l'inauguration de cette section et peut être opérée en plusieurs étapes.
Sections directement aux normes autoroutières Désigne des sections ouvertes dès l'origine aux normes autoroutières en vigueur.
Sections mises aux normes autoroutières Désigne des sections existantes converties aux normes autoroutières.
Voies express intégrables Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) et appelées à être converties aux normes autoroutières et intégrées à une autoroute.
Voies express complémentaires Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) en prolongement d'une autoroute existante. Ces sections ne sont pas appelées à devenir des autoroutes.
Diffuseurs Désigne les ouvertures ou fermetures de diffuseurs ou de diffuseurs réaménagés après la mise en service de l'autoroute.
Aires Désigne les ouvertures ou fermetures d'aires ou d'aires réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Péages Désigne les ouvertures ou fermetures de barrières de péage ou de barrières de péage réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Élargissements Désigne les élargissements d'une autoroute existante.
Concessions Désigne les étapes de la concession d'une autoroute avec la date de signature du contrat et la date de publication au Journal Officiel (entre parenthèses).
Anciens numéros Désigne les anciens numéros d'une autoroute existante.
Renumérotations Désigne les renumérotations d'une autoroute existante.
Déclassements Désigne les sections déclassées d'une autoroute existante.
Source des données Les informations fournies sur les historiques proviennent en grande majorité de différentes sources primaires (Journal Officiel, Ministère des Transports, services déconcentrés de l'Etat, revues spécialisées, journaux locaux, etc.) ainsi que de relevés sur des cartes routières (Michelin). Elles sont données à titre purement indicatif et peuvent évoluer à tout moment. Si vous possédez des informations ou des illustrations permettant d'enrichir les historiques, merci de nous contacter !

Historique détaillé

  • L'évolution historique des différents projets d'aménagement de l'axe Bordeaux - Clermont-Ferrand - Lyon depuis les années 1970 jusqu'à aujourd'hui, ainsi que les multiples tracés qui furent étudiés, sont présentés dans la page suivante :

Voir aussi

Sites SARA

Sites externes

Notes et références

  1. dénomination prévue : autoroute A40, perdue à l'occasion de la révision de la nomenclature des autoroutes le 10 février 1982 au profit de la liaison Mâcon - Tunnel du Mont-Blanc.
  2. Inclut le tronçon abandonné entre Ussac et Saint-Germain-les-Vergnes.
  3. Inclut l'antenne de l'Arbresle.
  4. Reprend en partie le tracé de la RN7 et de la RN489.
  5. Section construite par la D.D.E. du Puy-de-Dôme (apport en nature de l'Etat au concessionnaire) et mise en service provisoirement sans péage.
  6. La barrière de péage de Nervieux est démantelée et le paiement de la fin de l'A89 se fait à titre provisoire à la nouvelle gare de péage de Balbigny jusqu'à l'ouverture de l'autoroute.
  7. Inclut le tronçon Ussac - Saint-Germain-les-Vergnes, abandonné, et l'antenne de Saint-Beauzire.
  8. Y compris l'antenne de Saint-Beauzire.
  9. Section Ussac - Saint-Germain-les-Vergnes supprimée.


Autoroute A89 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique (Détail) · Futur · Ancien numéro ou projet · Aires · Trafic · Photos · Panneaux · Radio · Concessionnaires (ASF / APRR) · Péages (ASF / APRR) · Homonymie
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .