Autoroute A33 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique · Futur · Aires · Gestionnaire


Description

  • L'autoroute A33 possède une histoire riche et tourmentée. La construction de cet axe a été initiée à la fin des années 1930 avec l'objectif de décharger la RN4 traversant le centre ville de Nancy du trafic de transit. L'autoroute est dénommée officiellement "contournement de Nancy et des centres industriels de la vallée de la Meurthe", ce qui témoigne d'objectifs économiques non dénués d'une arrière-pensée militaire.
  • Les travaux ont été lancés en pratique en 1940, puis ont été rapidement interrompus par la guerre. Repris en 1945 et bien que singulièrement accélérés à partir de 1952, ils n'ont permis qu'une mise en service par étapes à partir de 1956. Il faudra attendre 1993 pour obtenir une autoroute à 2x2 voies dénivelée.

L'autoroute A33 au Sud de Nancy vers 1984. Un très rare exemple d'autoroute à 3 voies. © DDE 54

  • L'A33 a ouvert partiellement en 1956 sous la forme d'une route à 1 chaussée à 3 voies avec ses extrémités non dénivelées. Elle obtient son statut autoroutier dès 1958 en raison de la dénivellation des carrefours intermédiaires et de la volonté d'afficher rapidement un kilométrage autoroutier à une époque où la France accuse un retard conséquent sur les pays voisins. Cependant, ce statut étrange d'autoroute à 1 chaussée lui vaut de recevoir dans un premier temps une appellation de route nationale et le numéro de RN4Bis.
  • Le chantier de construction a été réalisé en 2 portions distinctes :
    • Entre Laxou et Saint-Nicolas-de-Port (section RN4 - D71, devenue A31 - sortie 4), où les terrassements sont visibles sur les photos aériennes de 1950 car ils ont été entamés pendant la "drôle de guerre".
    • Entre Saint-Nicolas-de-Port et Hudiviller (section D71 - RN4, sorties 4 à 7), où les terrassements sont visibles sur des vues ultérieures.
  • Le point de départ de la RN4Bis s'effectue à Laxou sur la RN4, par un carrefour à niveau. L'échangeur actuel a été construit à partir de 1972, pour une mise en service en juin 1973.
  • Le reste de la RN4Bis était totalement dénivelé dès sa construction. Chose particulière, la route passait à 2x2 voies sur 500 m de part et d'autre de chaque sortie :
    • La partie est du diffuseur de Brabois (sortie 2a/2b) a été construite dès l'origine. Il a été complété en 1975 lorsque de la RN74 (actuelle D974 / M974) a été élargie, dans le but d'éviter les croisements à niveau sur celle-ci.
    • Le diffuseur de Ludres (sortie 3) a été construit sous la forme d'un demi-trèfle à l'ouest de la RN57 pour s'échanger avec celle-ci. Les bretelles débouchaient sur cette route par des carrefours plans.
    • Le diffuseur de Saint-Nicolas (sortie 4) a été construit sous le même modèle de demi-trèfle que la partie Est du diffuseur n° 2a. Il a été transformé en diffuseur à lunettes en 1991 lors de la mise à 2x2 voies de l'A33.
    • L'aire de Clairlieu a été mise en service peu avant 1982.
  • Lors de l'ouverture de l'A330 en 1979, le diffuseur n° 3 (RN57) a été démoli, pour être reconstruit quelques mètres plus à l'est, avec quasiment le même dessin, pour s'échanger avec l'A330. Ainsi, la bretelle A330 (Nancy) -> A33 (Laxou/Paris) réutilise l'extrémité d'une des deux boucles démolies. Les bretelles manquantes du côté ouest ont été ajoutées pour déniveler tous les échanges avec l'A330.
  • Le doublement de l'A33 s'est fait d'Ouest en Est, avec le doublement de la section Laxou-Ludres en 1975, 15 ans après son ouverture, puis de la section Ludres-Hudiviller en 1991 et 1993, plus de 30 ans après son ouverture.

Déclarations d'Utilité Publique

Sections directement aux normes autoroutières

  • 13 10 1939 : Section Saint-Nicolas-de-Port - Hudiviller (sortie 4 - RN4), (déclaration prorogée le 02 12 1944, le 17 08 1946, le 09 11 1948 Lien et le 11 04 1956 Lien) -> (RN4Bis), (classée en autoroute le 27 05 1958 Lien), (première chaussée)
  • 03 12 1985 : Section Ludres - Hudiviller (A330 - RN4), (seconde chaussée) Lien1 Lien2

Sections mises aux normes autoroutières

  • 27 05 1958 : Section Laxou - Saint-Nicolas-de-Port (A31 - sortie 4), (repris sur la RN4Bis) Lien

Voies express intégrables

  • 13 10 1939 : Section Laxou - Saint-Nicolas-de-Port (A31 - sortie 4), (déclaration prorogée le 02 12 1944, le 17 08 1946, le 09 11 1948 Lien et le 11 04 1956 Lien) -> (RN4Bis)

Diffuseurs

  • A compléter

Mises en service

Sections directement aux normes autoroutières

  • xx xx 1959 : Section Saint-Nicolas-de-Port - Hudiviller (sortie 4 - RN4), (première chaussée)
  • xx xx 1975 : Section Laxou - Ludres (A31 - A330), (seconde chaussée)
  • xx xx 1991 : Section Ludres - Saint-Nicolas-de-Port (A330 - sortie 4), (seconde chaussée)
  • xx xx 1993 : Section Saint-Nicolas-de-Port - Hudiviller (sorties 4 - RN4), (seconde chaussée)

Sections mises aux normes autoroutières

  • xx xx 1958 : Section Laxou - Saint-Nicolas-de-Port (A31 - sortie 4), (première chaussée) -> (RN4Bis)

Voies express intégrables

  • xx xx 1949 : Section Laxou - Ludres (A31 - A330), (première chaussée) -> (RN4Bis)
  • xx 01 1956 : Section Ludres - Saint-Nicolas-de-Port (A330 - sortie 4), (première chaussée) -> (RN4Bis)

Diffuseurs

  • xx xx 1972 : Demi-diffuseur de Rosières-aux-Salines (sortie 5)
  • xx xx 1975 : Diffuseur de Neuves-Maisons (sortie 2), (partie ouest et transformation en trèfle)
  • xx xx 1978 : Diffuseur de Ludres (D570), (fermeture avant création de l'échangeur A33 x A330)
  • xx xx 1991 : Diffuseur de Saint-Nicolas-de-Port (sortie 4), (réaménagement)
  • xx xx 1993 : Diffuseur de Fléville (sortie 3, partie Sud)
  • xx xx 1994 : Diffuseur de Fléville (sortie 3, partie Nord)
  • xx xx 1996 : Diffuseur de la Z.I. des Sables (sortie 6)
Grille de lecture des historiques
Déclarations d'utilité publique La DUP est une procédure administrative qui permet de réaliser une infrastructure de transport ou des aménagements complémentaires sur des terrains privés en les expropriant. La DUP peut être prolongée, complétée ou modifiée. La DUP entraîne le classement de infrastructure dans le réseau routier ou autoroutier.
Mises en service Cette étape marque l'ouverture à la circulation d'une portion de route ou d'un aménagement. Elle se confond parfois avec l'inauguration de cette section et peut être opérée en plusieurs étapes.
Sections directement aux normes autoroutières Désigne des sections ouvertes dès l'origine aux normes autoroutières en vigueur.
Sections mises aux normes autoroutières Désigne des sections existantes converties aux normes autoroutières.
Voies express intégrables Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) et appelées à être converties aux normes autoroutières et intégrées à une autoroute.
Voies express complémentaires Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) en prolongement d'une autoroute existante. Ces sections ne sont pas appelées à devenir des autoroutes.
Diffuseurs Désigne les ouvertures ou fermetures de diffuseurs ou de diffuseurs réaménagés après la mise en service de l'autoroute.
Aires Désigne les ouvertures ou fermetures d'aires ou d'aires réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Péages Désigne les ouvertures ou fermetures de barrières de péage ou de barrières de péage réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Élargissements Désigne les élargissements d'une autoroute existante.
Concessions Désigne les étapes de la concession d'une autoroute avec la date de signature du contrat et la date de publication au Journal Officiel (entre parenthèses).
Anciens numéros Désigne les anciens numéros d'une autoroute existante.
Renumérotations Désigne les renumérotations d'une autoroute existante.
Déclassements Désigne les sections déclassées d'une autoroute existante.
Source des données Les informations fournies sur les historiques proviennent en grande majorité de différentes sources primaires (Journal Officiel, Ministère des Transports, services déconcentrés de l'Etat, revues spécialisées, journaux locaux, etc.) ainsi que de relevés sur des cartes routières (Michelin). Elles sont données à titre purement indicatif et peuvent évoluer à tout moment. Si vous possédez des informations ou des illustrations permettant d'enrichir les historiques, merci de nous contacter !

Notes et références


Voir aussi

Sites SARA

Sites externes


Autoroute A33 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique · Futur · Aires · Gestionnaire
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-SA .