WikiSara
Advertisement


Autoroute A12 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Trafic · Gestionnaire · Homonymie


Description

Plan de l'autoroute Ouest de Paris. © Génie Civil 27/10/1934

  • L'A12 est l'une des toutes premières autoroutes françaises : elle ouvrit en 1950. Il est également intéressant de noter qu'elle n'a pas été prolongée depuis sa construction, ce qui fait d'elle la plus vieille autoroute française à être restée en l'état sur le plan du tracé.
  • Son histoire démarre en 1934, avec la publication du Plan Prost, qui prévoyait notamment un réseau dense d'autoroutes en région parisienne. L'A12 s'appellait alors « autoroute de Bretagne » en référence à la RN12 toute proche qui la prolonge dans cette direction.
  • Sa construction a vraisemblablement commencé en 1936, avec les premiers déboisements du côté du fameux Triangle de Rocquencourt. Les travaux cessèrent cependant peu avant 1939, seul le gros œuvre ayant été réalisé (terrassements). Les travaux reprirent après-guerre et durèrent jusqu'en 1950.
  • L'autoroute ne connut depuis pas de gros changements : couverture d'un tronçon à Saint-Cyr-l'École, élargissement de la chaussée en 4+3 voies. Le vendredi 21 septembre 2018, une voie dédiée aux bus dans le sens Saint-Quentin-en-Yvelines - Paris entre Fontenay-le-Fleury et le Triangle de Rocquencourt est mise en service en remplacement de la bande d'arrêt d'urgence.
  • C'est sur cette autoroute qu'a été installé l'un des premiers radars automatiques dans les Yvelines.

Déclarations d'Utilité Publique

Sections directement aux normes autoroutières

Diffuseurs

  • A compléter

Élargissements

  • 02 08 1991 : Section Bailly - Bois-d'Arcy (A13 - RN12)

Tableau des DUP

Mise en service

Sections directement aux normes autoroutières

  • 05 07 1950 : Section Bailly - Montigny-le-Bretonneux (A13 - RN10)

Diffuseurs

  • xx xx 1956 : Demi-diffuseur de Montigny-le-Bretonneux (D10)
  • xx xx 1957 : Demi-diffuseur de Bois-d'Arcy (sortie 7)
  • xx xx 1979 : Bretelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (sortie 8, Avenue du Pas du Lac), (amorce déplacée en 1986)
  • xx 07 1983 : Echangeur de Bois-d'Arcy (RN12, partie Ouest depuis Dreux)
  • xx 11 1983 : Bretelle de Bois-d'Arcy (sortie 8, Avenue des Frères Lumière)
  • xx 01 1987 : Echangeur de Bois-d'Arcy (RN12, partie Est)
  • xx 12 1987 : Echangeur de Bois-d'Arcy (RN12, partie Ouest vers Dreux)
  • xx 08 1990 : Echangeur de Rocquencourt (A13), (réaménagement et nouveau viaduc Nord)[1]
  • xx xx 1992 : Echangeur de Bois-d'Arcy (RN12), (réaménagement de la bretelle Rocquencourt - Dreux)

Élargissements

  • 04 12 1995 : Section Bailly - Bois-d'Arcy (A13 - RN12), (élargissement à 3+4 voies)[2]
  • xx 07 2018 : Section Saint-Cyr-l'École - Bailly, PK 4,500 à 2,000, (élargissement à 4 voies, sens Saint-Quentin-en-Yvelines – Paris)

Notes et références

  1. Premiers travaux achevés en février 1989.
  2. D'après Routes et Ponts en Yvelines du XIXe au XXe siècle, Claude Vacant. Mise en service provisoire dès 09 1995 d'après la DIRIF.
Grille de lecture des historiques
Déclarations d'utilité publique La DUP est une procédure administrative qui permet de réaliser une infrastructure de transport ou des aménagements complémentaires sur des terrains privés en les expropriant. La DUP peut être prolongée, complétée ou modifiée. La DUP entraîne le classement de infrastructure dans le réseau routier ou autoroutier.
Mises en service Cette étape marque l'ouverture à la circulation d'une portion de route ou d'un aménagement. Elle se confond parfois avec l'inauguration de cette section et peut être opérée en plusieurs étapes.
Sections directement aux normes autoroutières Désigne des sections ouvertes dès l'origine aux normes autoroutières en vigueur.
Sections mises aux normes autoroutières Désigne des sections existantes converties aux normes autoroutières.
Voies express intégrables Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) et appelées à être converties aux normes autoroutières et intégrées à une autoroute.
Voies express complémentaires Désigne des sections ouvertes avec un statut et des caractéristiques non autoroutières (déviation ou voie express) en prolongement d'une autoroute existante. Ces sections ne sont pas appelées à devenir des autoroutes.
Diffuseurs Désigne les ouvertures ou fermetures de diffuseurs ou de diffuseurs réaménagés après la mise en service de l'autoroute.
Aires Désigne les ouvertures ou fermetures d'aires ou d'aires réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Péages Désigne les ouvertures ou fermetures de barrières de péage ou de barrières de péage réaménagées après la mise en service de l'autoroute.
Élargissements Désigne les élargissements d'une autoroute existante.
Concessions Désigne les étapes de la concession d'une autoroute avec la date de signature du contrat et la date de publication au Journal Officiel (entre parenthèses).
Anciens numéros Désigne les anciens numéros d'une autoroute existante.
Renumérotations Désigne les renumérotations d'une autoroute existante.
Déclassements Désigne les sections déclassées d'une autoroute existante.
Source des données Les informations fournies sur les historiques proviennent en grande majorité de différentes sources primaires (Journal Officiel, Ministère des Transports, services déconcentrés de l'Etat, revues spécialisées, journaux locaux, etc.) ainsi que de relevés sur des cartes routières (Michelin). Elles sont données à titre purement indicatif et peuvent évoluer à tout moment. Si vous possédez des informations ou des illustrations permettant d'enrichir les historiques, merci de nous contacter !

Voir aussi

Sites SARA

Sites externes


Autoroute A12 Autoroute
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Trafic · Gestionnaire · Homonymie


Advertisement